LDC Féminine : Pourquoi l’OL doit se méfier de Potsdam ?

14
novembre
2013

Auteur :

Catégorie : Ligue des Champions Féminine

Après avoir battu Potsdam au match aller, les Lyonnaises vont devoir être une nouvelle fois au top pour composter le billet vers les 1/4 de finale.

Après une victoire 0-1 dimanche face aux turbines, les lyonnaises ont déjà un pied en quart de finale. Mais attention, lorsqu’il s’agit d’un leader de Frauen-Bundesliga, la victoire n’est jamais acquise !

Le danger

Ici, le danger n’a pas un mais trois visages !  Elles s’appellent Bremer, Añonma et Hegerber et lors du match aller, elles étaient dans tous les bons coups et il y a fort à parier qu’elles ne comptent pas jouer les touristes à Gerland. Patrice Lair le confirme, il faut se méfier de cette jeune équipe “Aujourd’hui, elle se projette vite vers l’avant et met de l’impact de partout.” Il faudra encore une prestation au top de la défense et du milieu de terrain, qui il faut le dire, nous a fait très peur en début de première mi-temps à Karl-Liebknecht-Stadion.

L’avantage

L’OL connaît bien son adversaire, puisque les deux équipes se sont déjà rencontrées 3 fois au cours des 4 dernières éditions de la ligue des champion féminine. Résultats : 1 défaite, 2 victoires ! Saki Kumagai déjà décrite comme “un plus” par le coach connaît très bien cette équipe puisqu’elle l’a joué plusieurs fois lorsqu’elle évoluait au FFC Francfort. Enfin, fait non négligeable côté lyonnais 7 des titulaires lors de la victoire 2010 – 2011 font encore partie de l’effectif contre 3 côté allemand.

L’expérience

Bern Schröder, c’est le Guy Roux allemand du football féminin ! La légende raconte, qu’il aurait trouvé, en 1991, un morceau de papier anonyme annonçant la création d’une équipe féminine à Potsdam, il en deviendra le premier entraineur  et si nos calculs sont exacts, il n’a pas quitté le banc depuis 1997… Depuis quelques années, il a su miser sur de jeunes joueuses (cf Babett Peter, Bianca Smidt, Wibke Meister…) et cela a été plus que payant : en 2010, le club réalise le doublé Championnat-LDC et le titre de champion d’Allemagne est préservé en 2011 et en 2012. Plus qu’un atout, sa réussite à de quoi faire pâlir de jalousie certains entraîneurs et les autres devraient en prendre de la graine !

Rendez-vous ce soir dès 20h à Gerland, sur BeiN Sport et sur les réseaux sociaux pour ce qui s’annonce comme un grand match.

Auteur : Koralee Cano

Crampons ou talons, Koralee a fait le choix de ne pas choisir et surtout d'en parler. Passionnée du détail, curieuse d'en savoir toujours un peu plus, elle décrypte l'univers du football féminin non sans une pointe d'humour.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue des Champions Féminine

Comments are closed.

Plus dans Ligue des Champions Féminine
ol féminin
Les Lyonnaises dominent Potsdam

En 1/8ème de finale aller de la Ligue des Champions, les Lyonnaises ont battu les Allemandes de Potsdam un but...

Les filles de l'OL vont essayer de poursuivre leur série de victoires
LDC féminine : 5 bonnes raisons de croire en l’OL

Si vous pensez que les clubs français de D1 féminine n'ont pas leur place en ligue des champions : cela...

wolfsburg lyon foot féminin
LDC Féminine : Wolfsburg champion d’Europe !

Énorme surprise en ligue des champions féminine avec la victoire des Allemandes de Wolfsburg face aux Lyonnaises, pourtant intouchables depuis...

Fermer