L’Atletico Madrid, un candidat sérieux?

04
décembre
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

L'Atletico Madrid est à égalité de points avec le FC Barcelone, et trois points devant le Real, le club peut-il être champion d'Espagne?

Ce week-end, Barcelone a perdu et se retrouve à égalité de points de Madrid. Non, pas le Real, l’autre club de la capitale : l’Atletico Madrid. De quoi relancer le suspense en Liga ?

Samedi après-midi, lorsque Diego Costa plante le second but de l’Atletico Madrid sur la pelouse d’Elche, son 15ème en autant de matchs de Liga, il vient de soulager tout son banc. Poussifs en première période, les «colchoneros» remportent le match dans la douleur, mais reviennent provisoirement à hauteur du leader barcelonais. Ce dont ne se doutait pas Diego Costa et ses coéquipiers, c’est que cette victoire leur permettrait, deux jours plus tard, de partager la première place de Liga suite à la défaite des catalans 1-0 face à l’Athletic Bilbao. Une première place qui n’est que le couronnement des efforts des “matelassiers” (colchoneros de l’autre côté des Pyrénées), qui peuvent prétendre cette année, à la victoire finale.

Valence dernier champion avant la domination Barça-Real

Avant cette année, il n’y avait pas de troisième concurrent au duo infernal, ce condominium qui domine la Liga depuis 9 ans. Le dernier membre du podium était généralement à 15, voire 20 points du leader. Valence il y a deux ans était même à 39 points du Real Madrid, champion, et 30 du second Barcelonais. Mais cette année, l’Atletico impressionne.

L'Atletico Madrid est à égalité de points avec le FC Barcelone, et trois points devant le Real, le club peut-il être champion d'Espagne?Victorieux à 13 reprises pour seulement un nul à Villarreal et une défaite à l’Espanyol Barcelone, qui n’est intervenue qu’après 9 journée, les joueurs rojiblancos ont gagné de la consistance cette saison, malgré le départ de Falcao. En témoigne les deux 5-0 passés au Rayo Vallecano et au Betis Seville, ou encore le 7-0 infligé à Getafe, preuve que le club peut maintenant gagner par des scores fleuves comme ses deux concurrents. Les statistiques sont d’ailleurs impressionnantes: au bout de 15 journées, l’Atletico Madrid possède une différence de +31, avec la bagatelle de 40 buts inscrits, pour seulement 9 encaissés. Pour comparer, Barcelone en a marqué 42 pour 9 pris alors que le Real abat tout en attaque (44 buts) mais reste frileux en défense (17).

Un autre exemple prouvant que l’autre club de Madrid est au même niveau que ses rivaux? Il n’a pas perdu cette saison face à chacun de ses adversaires. Perdant la Supercoupe d’Espagne au but à l’extérieur face au Barça (1-1 et 0-0 sur les deux matchs), les nouveaux partenaires de Guilavogui ont gagné fin septembre sur la pelouse de Santiago Bernabeu avec une maîtrise tactique impressionnante et un seul but assassin de Diego Costa. Le Brésilien, naturalisé espagnol, avait déjà marqué dans le même stade en fin de saison dernière, lors de la Copa del Rey. L’Atletico Madrid en avait profité pour gagner à la barbe de son voisin sa 10eme coupe nationale. Ajoutez à cela les deux Ligue Europa glaner au cours des trois dernières années, et vous avez une équipe possédant suffisamment d’expérience pour aller chercher son 10eme titre de champion.

L’Atletico Madrid: “une équipe intelligente”

Cette possibilité, Tiago, l’ancien milieu de l’Ol, ne souhaite pas l’envisager: “Ce sera difficile pour nous de rivaliser avec eux jusqu’à la fin. Le Real ou le Barça terminent le championnat à 100 points… C’est très rare qu’ils perdent” déclare t-il, dans une interview pour l’équipe. “Sur 90 minutes, c’est certain qu’on peut les battre. Mais sur près de quarante matchs… Ils ont plus de joueurs, et de meilleure qualité, que nous“.

De meilleure qualité vraiment? Pas sûr. Après tout, dans les récompenses attribuées ce lundi aux meilleur joueurs de la Liga, c’est le gardien Thibault Courtois qui a été sacré “meilleur gardien”. Et l’avantage que possède l’Atletico Madrid, c’est surtout son tacticien, le très talentueux Diego Simeone. Recevant comme son gardien un prix, celui du “meilleur entraîneur”, il a l’avantage d’être au club depuis plus de deux ans, alors que Tata Martino et Carlo Ancelotti viennent juste de s’installer aux commandes de leurs équipes. Tiago dit de lui qu’il est “notre leader en dehors du terrain. On le suit parce qu’il nous transmet sa volonté de gagner, sa détermination”, louant son analyse constante des failles de l’équipe. “Pour nous et pour le “Mister” (sic), chaque match a son histoire et nous demande une chose différente. Nous pouvons attendre notre chance ou bien aller la chercher. Nous ne sommes pas une équipe défensive, nous sommes une équipe intelligente.” 

En quelques années, Simeone a réussit à faire d’une équipe manquant de régularité une formation compétitive et disputant chaque compétition avec énormément d’intensité. En privilégiant le talent et la jeunesse d’un Courtois (prêté par Chelsea), d’un Koké (pas l’ex-marseillais!), la technique d’un Arda Turan, la puissance de Diego Costa et l’expérience d’hommes comme David Villa, Gabi, Juanfran ou Tiago, l’ancien joueur de l’Atletico Madrid a rendu un grand service au championnat d’Espagne. L’assurance de voir un nouveau prétendant à la Victoire finale.

Auteur : Christophe.C GARNIER

Passionné de foot et spécialement fan de tout ce qui se fait outre-Manche depuis 10 ans.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
13eme journée de Premier League, Newcastle redécouvre le haut de tableau grâce à ses frenchies,alors que Chelsea gagne grâce à ses défenseurs
Newcastle revit, Chelsea revient

En cette 13ème journée de Premier League, Newcastle redécouvre le haut de tableau grâce à ses frenchies, Chelsea gagne grâce à...

14ème journée de Premier League. Arsenal prend le large grâce à la défaite de Liverpool. Chelsea et City enchaînent. Tottenham et United calent.
Bilan de la 13ème journée de Premier League

Journée tranquille pour presque toutes les équipes de Premier League. Car cette 13ème journée marque le coup d’arrêt de Liverpool,...

Excellent avec le Sénégal autant qu'avec les Red Bull Salzburg, Sadio Mané découvrira la coupe du Monde en juin prochain. Portrait.
Sadio Mané, le nouveau prodige Africain

Nouveau chouchou des supporters des Lions de la Téranga, meilleur joueur de la rencontre Sénégal- Côte d'Ivoire, comptant pour le...

Fermer