L’art du football selon Hao Li

12
septembre
2018

Auteur :

Catégorie : L'art du football

Croatie-Hao-Li

Illustratrice et animatrice de talent basée à New York, l’artiste chinoise Hao Li a été diplômée à l’école des arts visuels de New York. Aussi bien passionnée de cinéma que de jeux, elle a un certain faible pour le football également. Dernièrement elle a créé une série autour du mondial en Russie. Si l’on a souvent glorifié la victoire, Hao Li nous rappelle combien la considération de la défaite est importante.

Ton travail World Cup 2018 est vraiment original puisqu’il associe un beau geste à la défaite, comment l’idée t’es venue en tête ?

Eh bien, je pense que cette idée m’est venue à l’esprit très naturellement lorsque j’ai regardé les matchs de la Coupe du Monde. Il y a eu beaucoup de moments mémorables survenus en Russie, inspirés par ceux-ci, j’ai créé cette série d’illustrations. Ainsi j’essaie d’exprimer ici que la beauté de ce jeu ne consiste pas seulement à gagner mais elle peut se trouver également dans la défaite. Lorsque ces joueurs ont été éliminés, après un combat difficile, ils méritent le plus grand respect qui soit.

Quelles ont été tes inspirations pour ce projet ?

Tout d’abord, en tant qu’illustratrice, le sport est toujours une source d’inspiration pour la créativité. Vous trouverez de très belles lignes, formes et rythmes grâce au mouvement de ces athlètes. Et à cause de cela, il y a de nombreux, et très bons, artistes qui ont fait beaucoup d’illustrations ou d’animation autour du football. Je me suis beaucoup inspiré d’eux et en même temps, je dois aussi essayer de trouver mon propre style, une manière différente de raconter cette histoire.

Tu n’as pas pour habitude d’illustrer le football, qu’est-ce qui t’a motivé à le faire ?

C’est parce que je suis une grande fan de football, que j’ai aimé beaucoup de grands joueurs. Même si mon équipe favorite reste le Real Madrid, vous pouvez voir que je dessine aussi bien Messi et Iniesta tout simplement parce qu’ils sont géniaux. J’ai ressenti tellement de tristesse quand ils ont été éliminés. En fait, j’ai toujours voulu créer des illustrations ou des animations sur le football, la Coupe du monde fut une bonne opportunité. Je continuerai certainement à faire des choses concernant le football, peut-être pour la prochaine édition de la Champions League.

 

Espagne-Hao-Li

 

Le football a pris une place de plus en plus importante en Chine, vois-tu une véritable culture football se développer à Pekin ?

Je n’ai pas vraiment prêté attention au football chinois, mais je sais qu’il y a de bonnes équipes à Beijing, Shanghai et Guangzhou, en particulier l’équipe de Guangzhou qui a déjà remporté deux matches de la Ligue des Champions de l’AFC. Les Pékinois ont la passion du football de temps à autre, j’aimerais bien que ça continue comme ça. Mais le problème en Chine maintenant c’est que la vieille génération considère le football comme un jeu pour les enfants, d’avantage comme un divertissement plutôt qu’un véritable métier. J’espère vraiment que les mentalités puissent évoluer sur cette profession afin qu’un plus grand nombre d’enfants intéressés par le football puissent se consacrer à la carrière de footballeur. Ce n’est qu’après cela que nous pourrons nous attendre à un avenir meilleur pour le football chinois.

Comment travailles-tu au quotidien ?

En plus de mes emplois, je dessine toujours mes idées dans mon carnet de croquis quand j’ai le temps. En ce qui concerne les week-ends ou les vacances, j’ai d’avantage de temps personnel pour dessiner une présentation détaillée ainsi que le storyboard. Ensuite, je dois trouver le temps chaque fois que je peux pour que tout le projet soit terminé à temps. Pour moi, le plus difficile c’est le temps. Lorsque vous revenez du travail, vous êtes généralement trop fatigué pour faire des projets. Mais vous devez vivre du travail. Il est très difficile de trouver l’équilibre entre les projets professionnels et les projets personnels.

 

Allemagne-Hao-Li

 

Comment vois-tu la place de l’artiste chinois dans l’art du football aujourd’hui ?

En fait, je vois rarement des œuvres liées au football d’origine Chinoise. Je pense que c’est parce qu’il n’y a pas un tel marché en Chine. Mais plus de gens dessinent et affichent leurs œuvres lors de la Coupe du Monde sur les réseaux sociaux et plus je pense que le football attirera d’avantage d’attention en Chine. Ainsi de plus en plus d’artistes chinois créeront des œuvres liées au football.

Tu fais beaucoup d’animation, un projet d’animation autour du football ?

Pas encore. Lorsque le Real Madrid a remporté sa 11ème Ligue des Champions, j’ai décidé de faire une petite animation pour célébrer l’évènement. Mais … vous savez, ils viennent juste d’obtenir leur 13ème l’année dernière et mon animation est toujours en développement. Je pense à faire une animation lorsque Ronaldo et Messi se retireront. Ce sont des icônes de l’époque moderne, pour nous tous.

 

Merci à Hao Li pour sa gentillesse et sa patience. Pour voir la série au complet et découvrir ses autres travaux ça se passe ici.

Auteur : Leo Dellier

La passion a débuté au stade Léon Bollée, elle demeure intacte aujourd'hui.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie L'art du football

Plus dans L'art du football
Football-Crest-Index-Calcio
Flip-flap de la culture foot #5

Retour inespéré du Flip-flap de la culture foot pour un épisode 5 préparé aux petits oignons. De la Belgique au...

Monaco_Louis_II_Marcus_Marritt
L’art du football selon Marcus Marritt

A l'occasion de son projet HOME, on a posé quelques questions à Marcus Marritt afin d'en savoir davantage sur son...

Ronnie
Au rythme de Ronnie

Génie du ballon rond pour certains, artiste incompris pour d'autres, Ronaldinho a bercé les années 2000 et illuminé certains matchs...

Fermer