Laissons Monaco tranquille !

24
mai
2013

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

ranieri monaco

À partir de la saison prochaine, nous reverrons Monaco en Ligue 1. Et le club princier ne compte pas y faire de la figuration. Mais avant cela, il va devoir gérer le contentieux qui l’oppose avec la Fédération Française de Football.

Monaco est champion de Ligue 2. Il remonte en Ligue 1, ce qui n’est pas vraiment une surprise. Et il ne compte pas y faire de la figuration en  jouant le maintien. Le club a les moyens et les ambitions pour  jouer les premiers rôles et contrarier le PSG dans la course au titre. Les rumeurs de transferts vont déjà bon train en Principauté et des joueurs de classe mondiale sont attendus sur le Rocher pour la saison prochaine. De quoi ravir les supporters, après dix ans de vache maigre depuis la finale de la Ligue des Champions perdue face au FC Porto en 2003 (3-0) ? Pas vraiment… Malgré des moyens financiers colossaux, le club de l’oligarque russe Dmitry Rybolovlev voit son avenir s’assombrir.

Un club qui dérange ?

En effet, depuis le mois de mars dernier, les instances du football français (LPF et FFF) ont voté une loi obligeant tous clubs évoluant dans les championnats professionnels (Ligue 1 et Ligue 2) à avoir son siège social sur le territoire français. Hors, ce n’est pas le cas de l’ASM qui a la Principauté de Monaco pour adresse. Le club princier dispose donc de commodités fiscales assez avantageuses par rapport aux autres clubs de l’hexagone. Ces atouts pourraient devenir encore plus importants si la loi sur la taxation des hauts revenus à hauteur de 75%, chère à François Hollande venait à voir le jour en France. La fédération demande donc à l’ASM de déménager son siège social à l’intérieur des frontières françaises ou de payer une amende de 200 millions €, échelonnable sur six ans, sous peine de ne plus pouvoir évoluer dans nos championnats.

asmonaco-president

Ce long feuilleton n’est pas près de se terminer et pourrait bien faire grand bruit. Il ne laisse personne sans opinion et chacun donne son avis. C’est le cas de Vincent Labrune, président de l’Olympique de Marseille, favorable à ce changement: « Monaco, c’est l’arrivée d’un club étranger en Ligue 1, a-t-il lancé. Je dis “Welcome” à l’ASM. Mais il faut que cela se passe dans le respect de la loi et des règles juridiques et éthiques qui sont définies par la Ligue».

L’ASM dérange-t-il ? Les instances ne veulent-elles plus de ce club emblématique ? Le football français deviendrait-il amnésique au point de ne plus se souvenir ce que l’ASM lui a apporté ? Car quand Didier Deschamps et sa bande ont atteint la finale de la Ligue des Champions en 2003 après avoir disposé du Grand Real Madrid et de Chelsea, tout le monde était heureux que Monaco soit un club français. Idem quand le club est en demi-finale de C1 en 1994 et en 1998. Après l’OM et Saint-Étienne, l’ASM est le club qui a le mieux représenté la France en Coupe d’Europe.

Quand le club est tombé bien bas, en Ligue 2, qu’il s’est même retrouvé au bord du National en décembre 2011, les privilèges financiers de la principauté ne dérangeaient plus personne. Tout le monde se fichait de Monaco. Emmanuel Petit, formé au club et fervent supporter défend à sa manière l’ASM. Sans langue de bois, comme à son habitude: « Cette histoire, c’est d’une hypocrisie confondante couplée à du racket ! Pendant des années, le statut fiscal de Monaco n’a dérangé personne en vertu des accords entre les deux États, et là, sous prétexte que tout le monde craint l’arrivée d’un PSG bis, de nouveaux points de règlement sont invoqués. Et le comble, c’est qu’après la FFF propose à l’ASM de ne plus être obligé de délocaliser son siège en échange d’un chèque… de 200 millions d’euros ! C’est n’importe quoi. J’espère que l’ASM va aller jusqu’au bout de sa démarche et traduire la FFF devant la justice.» 

Futur rival du PSG

Et il n’a pas vraiment tort. Souvenons-nous ce que ce club emblématique du Championnat de France a apporté à notre pays. Depuis toujours, Monaco possède un des meilleurs centres de formation de France. Sur la totalité du groupe champion du Monde en 1998, quatre joueurs ont été formés sur le Rocher : Lilian Thuram, Emmanuel Petit, Thierry Henry et David Trézéguet.  On peut y ajouter Youri Djorkaeff qui y a parfait sa formation et Fabien Barthez, au club à l’époque. Six joueurs y sont donc passés avant de toucher le Graal. Ce qui fait de Monaco le plus grand pourvoyeur de champion du monde. Encore aujourd’hui, des joueurs comme Stéphane Ruffier, Valère Germain et Valentin Eysseric pour ne citer qu’eux, ont été formés en Principauté. Le Championnat de France a donc besoin de Monaco et de son centre de formation.

Avec des moyens financiers au-dessus de la moyenne, les Monégasques pourraient aisément rivaliser avec le Paris Saint Germain pour l’obtention du titre à partir de la saison prochaine s’il venait à former une équipe compétitive. On en prend le chemin. Le Colombien Falcao, un des meilleurs avants-centres du monde est annoncé avec insistance à l’ASM. C’est également le cas de Joao Moutinho et de James Rodriguez, titulaires indiscutables à Porto et Vincent Kompany, capitaine de Manchester City. À ce rythme-là, le PSG à du souci à se faire. Et c’est un bon point pour l’attirance de la Ligue 1. Un club avec des moyens financiers du même acabit que ceux du Paris Saint-Germain remettrait le suspense à l’ordre du jour dans un championnat qui risque d’en manquer cruellement lors des prochaines saisons tant le PSG parait dominer la meute.

Et c’est peut-être ça qui dérange, notamment chez les présidents de Ligue 1. Deux équipes avec des moyens financiers exorbitants, ça fait deux places en moins pour se qualifier en Ligue des Champions, si on suppose que ces deux clubs monopoliseront les deux premières places… Mais que Labrune, Triaud et consorts se disent une chose: c’est que Monaco ne compte pas en rester là. Le président Rybolovlev refuse catégoriquement de négocier et a déjà saisi la justice pour faire annuler cette loi.

Le contentieux ne fait donc que commencer…

Auteur : Antoine Raguin

Antoine, aspirant journaliste, amoureux de football et de sports en général et nostalgique de Zizou.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Comments are closed.

Plus dans Ligue 1
multipex
Multiplex : géniale invention

Comme il est de coutume lors des 37e et 38e journées, Canal+ nous offre son multiplex. Un dispositif unique qui...

ibrahimovic psg
UNFP : Ibrahimovic meilleur joueur de Ligue 1 !

Meilleur buteur de la Ligue 1 avec 29 réalisations avant la dernière journée, Zlatan Ibrahimovic a été élu meilleur joueur...

ancelotti
UNFP : Galtier et Ancelotti, meilleurs entraineurs de Ligue 1

Fait assez rare lors de la cérémonie des trophées UNFP, deux entraineurs sont à égalité pour le titre de meilleur...

Fermer