La mauvaise opération luçonnaise

22
mars
2016

Auteur :

Catégorie : National

logo-vendee-lucon-football

C’était une rencontre attendue, le Vendée Luçon Football (3ème) recevait Marseille Consolat (2ème) et pouvait faire un pas de plus vers la montée en Ligue 2 qui fuit les clubs vendéens depuis 23 ans. Résumé de la rencontre.

Le public vendéen avait répondu à l’appel lancé par les dirigeants luçonnais qui veulent le soutien d’un maximum de personnes pour réaliser une performance que tous les amoureux de football en Vendée attendent depuis bien longtemps maintenant. 1800 personnes assistaient donc à un début de rencontre fermé, les deux équipes étaient bien en place.

Luçon, comme à son habitude, avait la possession du ballon mais avait du mal à trouver les intervalles et les marseillais n’étaient pas mis en difficulté. Ce sont même eux qui se procuraient la meilleure occasion du début de match, avec un contre parfaitement mené, Amiri d’une frappe soudaine donnait des sueurs froides à Jean de Mouzon. Les luçonnais répliquaient par l’intermédiaire de Gbelle suite à un centre de Ringayen, l’attaquant luçonnais, seul au point de pénalty, ne trouvait pas le cadre. Le dernier quart d’heure de la première période était à l’avantage des vendéens qui prenaient de plus en plus d’initiatives. Ringayen, qui aura fait une grosse première mi-temps, aurait pu inscrire l’un des buts du week-end en enrhumant le latéral gauche de Consolat puis lobant le gardien d’un superbe extérieur mais le ballon passait juste à côté du poteau droit de Sauvage, le portier marseillais.

Une deuxième période insipide

Au retour des vestiaires, on pouvait s’attendre de nouveau à une domination totale du VLF mais ce ne fut pas le cas. Marseille Consolat réalisa une seconde période avec beaucoup de maîtrise, anéantissant la moindre opportunité adverse, coupant le jeu pour ralentir le rythme que voulait imposer les vendéens. Et sur leur seule vraie opportunité, les marseillais réalisaient le coup parfait en profitant d’une perte de balle luçonnaise, Manset concluait un contre mené par Lopez. Le mal était fait et les luçonnais ne parvenaient pas à recoller.

Une défaite qui coûte très très cher dans la course à la Ligue 2, le VLF est maintenant 4ème à 5 points de son adversaire du soir. Orléans, avec un but dans les arrêts de jeu face à Fréjus, passe devant les vendéens au classement avec un point d’avance. La fin de saison s’annonce haletante avec un Luçon-Orléans à deux journées de la fin qui vaudra sûrement son pesant d’or.

Auteur : Baptiste Brossard

Passionné de football depuis tout petit et jeune arbitre du Vendée Poiré-sur-Vie Football.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie National

Plus dans National
Paris FC
[Jeux concours] Paris FC, fluctuat nec mergitur

Parce que Paris ne se limite pas aux titres de gloire, à la Champions League, aux scores fleuves et aux...

Un protocole d'accords entre la Roche Vendée Football et le Vendée Luçon Football a été officialisé par les présidents des deux clubs : Christophe Chabot et
Le Vendée Football Club : un projet et des ambitions pour le foot vendéen

Un protocole d'accords entre la Roche Vendée Football et le Vendée Luçon Football a été officialisé par les présidents des...

Le Vendée Poiré-sur-Vie Football a réussi à tenir en échec le leader avec un match solide. Il faut à présent bonifier ce point en battant Dunkerque,...
Maintenant il faut gagner !

La semaine dernière, le Vendée Poiré-sur-Vie Football a réussi à tenir en échec le leader avec un match solide. Il faut...

Fermer