La Grèce envoie les Russes à la maison !

16
juin
2012

Auteur :

Catégorie : Euro 2016

Karagounis

 Grâce à un but de Karagounis (45+2e), les Grecs se sont qualifiés pour les quarts de finale contre la Russie (1-0). Une qualification miraculeuse pour la Grèce, et une énorme désillusion du côté Russe.

Après le premier match de la Russie, une victoire tonitruante (4-1) face à la République Tchèque, qui aurait pu prédire que les hommes de Dick Advocaat passeraient à la trappe ? Qui aurait prévu que de pâles Tchèques puissent se qualifier malgré un tel revers ? C’est pourtant ce qui s’est passé ce soir dans un groupe A où le suspense était encore entier au coup d’envoi. La faute à quatre équipes qui ont connu des résultats en dents de scie. Qui n’ont pas su confirmer ou au contraire montrer des ressources insoupçonnées. Et la Grèce en avait, assurément.

Passé de zéro à héros, Karagounis aura connu un Euro fort en émotion. En loupant un penalty qui aurait donné la victoire lors du match d’ouverture contre la Pologne (1-1), le capitaine de la sélection Héllenique a su montrer toute l’étendue de son talent et un mental inaltérable en marquant lors du dernier match contre la Russe (45+2e). Un but synonyme de qualification pour les quarts de finale pour une sélection que l’on avait peut-être enterré trop tôt.

Comme un symbole, celui qui a porté la tunique Grecque à 120 reprises aura su répondre présent dans les grands matchs. Contrairement à Dzagoev. Le meilleur buteur de l’Euro (à égalité avec Gomez et Mandzukic) avec 3 réalisations, l’avant-centre Russe a manqué une balle de but en toute fin de match (83e). Une tête manquée qui, avec plus de réussite, aurait signifié la qualification des Russes. Un seul but séparant les deux équipes, le suspense était grand. La crispation et la tension accumulés durant la rencontre étaient à la hauteur de la joie et la libération de la sélection Grecque au coup de sifflet final. Pourtant le moins glamour sur le papier, ce groupe A aura eu le mérite de tenir en haleine quatre nations jusque dans les derniers instants. Notamment le sort de la Pologne, co-organisatrice, éliminée ce soir.


Auteur : Fabien Burgaud

Fabien : motivation le journalisme sportif. Supporter du FCN et amoureux du football.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Euro 2016

Plus dans Euro 2016
supporters-pologne
Pologne : finale avant l’heure contre les Tchèques

Depuis son heure de gloire au mondial « Espagnol » en 1982 et une brillante troisième place, le football Polonais a petit...

euro2012-ronaldo
Euro 2012 : Les stats de la deuxième journée

La 2ème journée de l’Euro vient de se terminer et on y voit déjà un peu plus clair ... mais...

ukraine_france_decisif
France – Ukraine : un match déjà décisif

Ce soir les bleus joueront certainement leur qualification. Malgré une prestation tout à fait correcte contre l’Angleterre, l’Équipe de France...

Fermer