La croisade d’Arsène Wenger

08
juin
2017

Auteur :

Catégorie : Europe

arsene wenger

Stan Kroenke et le conseil d’administration du club ont décidé de continuer à faire confiance à Arsène Wenger. Après une saison compliquée avec une cinquième place à la clef, les joueurs d’Arsenal sont plus que jamais dans le doute malgré la Cup raflée à Chelsea.

Wenger out, Wenger in

Combien de temps encore Arsène Wenger restera-t-il dans son fauteuil d’or ? Alors que les plus réfractaires au coach alsacien croyaient se débarrasser de lui à l’issue de la saison, Arsenal ne semble pas prêt à assumer l’après Wenger. Satisfaire les supporters mécontents n’est apparemment pas la priorité des dirigeants du club londonien. La fracture entre les supporters et le club s’est peu à peu élargie ces dernières années à force de déception sportive et de politique discriminative. La stabilité que leur vend leur propriétaire américain est entrain de progressivement s’effacer. En effet les résultats de ces dernières saisons sont peu convaincants quant à la qualité l’effectif plutôt séduisant.

Arsène poursuit son millénium dans son temple de l’Emirates Stadium. Malgré les corrections qui suivent et se ressemblent en Ligue des Champions, le Professeur par le passé dogmatique laisse paraître un personnage de plus en plus pragmatique. Alors que ses traits dévoilent un certain usure, il se pourrait toutefois que le manager de 67 ans retrouve une seconde luxure. Véritable bible footballistique, celui qui était en avance sur son temps se doit à présent de trouver les solutions afin de rêver d’une dernière consécration.

Arsenal.com ou la marketplace européenne

Dans le joyeux gueuleton qu’est le mercato estival, la presse européenne se goinfre de rumeurs plus ou moins triviales. La pression médiatique ne joue pas en la faveur d’Arsenal qui ne peut se permettre de laisser filer ses cadres. Mesut Özil, Alexis Sanchez, Hector Bellerin … Convoités tels les joyaux de la couronne, les joueurs profitent de cet instant de flottement pour jouer aux négociateurs. L’institution est plus que jamais en péril et devra faire preuve de choix fort si elle ne veut pas se retrouver avec un effectif volatil. Ne choisissant clairement pas l’option de la transition en conservant Arsène Wenger, les Gunners doivent se doter d’une équipe de coups l’année prochaine. L’Europa League ou le championnat ? Voilà le choix qui s’impose pour l’année prochaine et peu importe les joueurs, ce qu’il faut c’est l’ambition et la détermination. Créer un groupe qui soit concerné par un projet charmeur afin qu’Arsène puisse effectuer son baroud d’honneur.

Credit image : illustration de l’artiste Sampsa Sipilä

Auteur : Leo Dellier

La passion a débuté au stade Léon Bollée, elle demeure intacte aujourd'hui.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
Entraineurs_Italiens
Italien ou tacticien

Fort de leur succès dans les plus grands championnats européens, les coachs italiens ont une nouvelle fois prouvé toute leur...

marcoreus1
4 à la suite pour Marco Reus

Les supporters l'espéraient de retour lors du match aller des quarts de finale de la Ligue des champions face à...

diego-simeone
En autobus Simeone !

Véritable star des bancs de touche, le coach de l'Atletico est l'homme qui a rendu la fierté aux rojiblancos grâce...

Fermer