Just Fontaine, 1958-2018: une liste de légendes

15
juillet
2018

Auteur :

Catégorie : Coupe du Monde 2018

Fontaine

Quand on arrive chez la légende Just Fontaine avec en tête l’idée de le mettre à la place de Dédé pour commenter la liste des 23 bleus au début de la compétition on est loin du compte, et surtout loin du monde de Justo. À bientôt 85 ans le meilleur buteur sur une Coupe du monde, sans doute pour l’éternité du haut de ses 13 buts, est encore footballistiquement à la page. Mais ses références appartiennent à un autre temps, celui des souvenirs et d’un football qui se raconte en noir et blanc. Alors même si Fontaine regarde les matchs de l’équipe de France sur une TV 4K cette liste n’en sera pas vraiment une. C’est une parenthèse, un moment hors du temps. Quand le présent s’écrit au passé, Justo sort les photos. 

Dans le couloir d’entrée, un petit buffet sur lequel plusieurs clichés sont entreposés donne le ton. En bonne place on retrouve Fontaine accompagné du gardien Hugo Lloris dans ce qui ressemble à une soirée « FFF ». La liste semble lancée.

 

Alors Justo, Lloris dans les buts c’est une valeur sûre ?

Oui, pour passer une bonne soirée… Sinon oui c’est bien pour les bleus d’avoir un de meilleurs gardiens au monde. Et puis j’apprécie aussi l’homme. Je l’aime bien ce petit.

Sur la photo c’est vous plutôt qui semblez petit à côté de lui !

Un peu, c’est vrai… Mais pour être gardien ça doit aider d’être plutôt grand. Moi je n’avais pas forcément besoin d’avoir une grande taille pour marquer des buts !

Effectivement vous avez le ratio buts/sélections le plus élevé chez les bleus (1,43 avec 30 buts en 21 capes). Vous en avez donc martyrisé des défenses avec l’équipe de France. Notre équipe a besoin de qui derrière ?

Ah ça oui… Et les défenseurs à l’époque c’était du costaud. On ne sifflait pas beaucoup et les défenseurs étaient parfois « méchants ». C’est peut-être ce qui manque actuellement à nos Bleus….

fontaine 2

Comme Marcel Desailly qui est sur ce montage photo avec vous sur le mur de votre salon, chacun avec le maillot de l’EDF de son époque?

Par exemple, oui ! C’est du solide Desailly. Pour refaire comme en 1998 il faut des Desailly et des Deschamps. Tiens, ramenez-moi ce paquet de photos là. Mais où est cette photo avec le général De Gaulle ? Elle est toute petite, elle doit être au milieu de ce paquet.

C’est vrai qu’en termes de défense du territoire il s’y connaît le général !

Pour sûr ! On ne va pas refaire l’histoire.

Si votre défense semble solide, vous prenez qui au milieu?

Regardez le titre de cet article : “Platini à Fontaine, la passe du 10 au 9”. Pauvre Michel il est pas au mieux maintenant avec toutes ces histoires qui lui sont tombées dessus… Il était mieux sur le terrain, loin de tout ça. (Plusieurs séries de photos passent entre nos mains). Le programme de mon jubilé, le 9 septembre 1972, j’ai mis du temps à le faire… 10 ans ! Le stade de Reims était plein pour voir du beau monde. Et regardez le programme avec Pelé qui écrit un petit texte « A mon ami Just Fontaine… » pour excuser son absence. Il m’aimait bien Pelé.

fontaine

Mais comment communiquez-vous avec lui ? Vous parlez portugais ?

J’ai appris l’anglais à l’école, j’ai eu le bac ! Bon l’année de terminale j’ai été renvoyé du lycée de Marrakech. Mais j’ai continué ma scolarité à Casablanca et je l’ai eu le Bac. En anglais ça va je me débrouillait ! Bon moins que Pelé sur un terrain, ça c’est sûr !

Du beau monde sur le programme de votre jubilé entre l’équipe des “vanupieds” et des “polymusclés” : D’un côté l’acteur Claude Brasseur, les chanteurs Alain Barrière et Adamo, le boxeur Jean-Claude Bouttier, le coureur Michel Jazy… De l’autre le monde de la télé et du cinéma: Jean-Paul Belmondo, Michel Drucker…

Il est là le milieu ! Pas celui de l’équipe de France, hein ! Celui du showbizz et du sport parisien des années 60 et 70. Juste après je vais entraîner le PSG en D2 et on monte en D1… Hechter, Darmon… le milieu parisien historique c’était aussi le mien.

Et pour mettre des buts, Griezmann/Giroud ça vous plaît ? Vous les voyez jouer dans leurs clubs ou uniquement avec les Bleus?

Oui, ça devrait fonctionner. C’est pas mal comme duo, c’est plutôt complémentaire. Je regarde beaucoup de matchs à la télé, j’ai toutes les chaînes, je regarde tout : la L1, l’Angleterre, l’Espagne… (A ce moment-là on tombe sur une rediffusion de Chelsea face à Southampton en coupe avec le slalom de Giroud). Je vais être bien dans mon canapé devant ma télé pour regarder tout ça.

Pas de voyage en Russie donc cette année ? Vous le « soulier d’argent », trophée honorifique que vous avez reçu au Brésil en 2014 des mains de Ronaldo et Platini, vous n’allez pas conseiller les Bleus ?

Non, le « soulier d’argent » va gentiment rester à la maison pour cette coupe du monde. Ils ont besoin de mes conseils je pense. Et puis je crois qu’ils sont entre de bonnes mains avec Didier Deschamps.

Soulier d argent

Dernière rengaine habituelle avant chaque coupe du monde : pas de crainte de voir votre record tomber, cette année ou plus tard ?

Ah ça non ! Sauf si un extraterrestre arrivait ! Même si j’espère que les Bleus vont marquer beaucoup de buts, de ce côté-là je suis tranquille. Et tous les quatre ans je crois que je pourrais dire la même chose !

Malgré plusieurs recherches dans les tiroirs, au milieu des albums, des paquets de tirages en noir et blanc et des articles découpés, la photo de Justo avec le général De Gaulle est restée introuvable. Par contre le temps de ce voyage dans la liste des souvenirs de Fontaine on a croisé pêle-mêle Johnny et Justo junior, François Mitterrand qui remet la légion d’honneur à notre hôte, Henri Salvador et son sourire éternel, Philippe Sella torse-nu dans un vestiaire ou encore des silences. Alors nous avons regardé et écouté religieusement les intervalles parfois muets d’une légende. Et ça, ça vaut bien plus qu’une liste des 23.

Par Benjamin Laguerre avec Damien Paramio, à Toulouse.

Auteur : Benjamin Laguerre

Toulousain en exil. Chroniqueur littéraire des livres sur le football.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Coupe du Monde 2018

Plus dans Coupe du Monde 2018
Ronaldo-Messi1.jpg
Messi vs Ronaldo: Qui est le meilleur?

Spécialiste du football, Alexandre Seban est journaliste sportif. Il est l’auteur de deux ouvrages publiés chez De Boeck Histoire du...

Seleçao
Seleçao : Ordem e Progresso

Grand favori de cette Coupe du Monde, le Brésil semble ne manquer de rien pour aller au bout. Bien loin...

Pasadena
World Cup 94 : la conquête des stades

Deuxième épisode de notre série sur les stades de la coupe du monde. Après la France et le "virage raté",...

Fermer