Julien Aliane (L’ÉQUIPE) : “Emery ne rend pas service à Cavani & Neymar”

26
septembre
2017

Auteur :

Catégorie : Europe / Interviews

julien-aliane-origine-

Julien Aliane est un journaliste et commentateur de LA CHAÎNE L’ÉQUIPE. Spécialiste de football, il travaille notamment sur L’ÉQUIPE d’Estelle et L’ÉQUIPE du soir. A quelques heures du très important Paris Saint-Germain – FC Bayern Munich (seconde journée de groupes de C1), il a accepté de répondre aux questions d’Au Premier Poteau. Petit travail d‘ÉQUIPE ! Parce que le football est un sport d’… Enfin bref.

“Julien Aliane, que pensez-vous de cette 1ère contre-performance du PSG cette saison, samedi dernier à Montpellier (0-0) ?

Je m’y attendais un petit peu, honnêtement. Cela faisait plusieurs semaines que je trouvais le PSG beaucoup moins bien dans le jeu. Là contre les Héraultais, ça manquait d’intensité, de vitesse dans les transmissions. Le milieu de terrain parisien m’a beaucoup déçu, j’ai trouvé Adrien Rabiot très “neutre” dans son match. Marco Verratti était à côté de ses pompes, Thiago Motta pas inspiré… La relation technique entre les attaquants était inexistante, et Julian Draxler a été très moyen. On sent vraiment que l’international allemand est en manque de confiance. Certes, l’arrivée de Neymar redistribue les cartes, mais quand même ! Le seul qui a été à peu près bon, c’est Kylian Mbappé.

Était-ce dû à l’absence de Neymar ?

Pas forcément. Je pense que plusieurs facteurs entraient en compte : l’état de la pelouse, qui était catastrophique, et qui n’a pas aidé le PSG à mettre en place son jeu. Avec son numéro 10, l’équipe d’Unai Emery aurait été un peu plus dangereuse en termes de percussion. Oui, d’accord. Mais est-ce que Neymar aurait fait les bons choix ? Aurait-il été dans un bon jour ? Nous n’en savons rien. Je ne suis pas sûr que sa présence aurait changé grand-chose.

Que pensez-vous, de cette bisbille entre Neymar & Edinson Cavani lors du match contre Lyon il y a dix jours ? Cette histoire a quand même pris des proportions importantes.

Oui, je pense qu’on en a fait beaucoup, mais que la hiérarchie n’était pas claire. Et qu’elle ne l’est toujours pas. Ce n’est pas normal qu’Unai Emery n’ait pas réglé ce quiproquo depuis longtemps. Edinson Cavani doit tirer les penaltys du Paris Saint-Germain. Il a beaucoup plus d’ancienneté dans l’équipe, c’est le buteur maison… Même si la superstar est Neymar. D’ailleurs, pas sûr que l’enfant de Santos se serait permis ça avec Zlatan … Et déjà que leur complicité technique est inexistante, parce que Neymar a besoin d’un pivot et de remises alors que Cavani est très mobile, offensivement et défensivement … Ce n’est pas une situation idéale. C’est sûr.

Que pensez-vous de l’adaptation de Kylian Mbappé au style de jeu de l’équipe, après ces quelques matchs ?

Il est vraiment fidèle à sa (jeune) réputation. Il est évident, par exemple, qu’il se met beaucoup au service de Neymar. Et parfois au détriment de son propre football. Il le recherche très souvent, au point d’oublier d’autres coéquipiers mieux placés, de faire les dédoublements avec les latéraux… Mais bon, on parle de Kylian Mbappé Lottin. Un jeune homme de 18 ans avec une énorme marge de progression et, déjà, une mentalité exceptionnelle. Ce qu’il réalise est, je crois, déjà pas mal.

L’adversaire du PSG ce mercredi, le Bayern Munich ronronne un peu en ce début de saison.

Je suis d’accord. L’équipe de Carlo Ancelotti est clairement moins bien, et le banc paraît moins quantitatif que par le passé. Après, quand un joueur comme James Rodriguez sera prêt, il sera d’un apport précieux. Mais ce Bayern reste dangereux, notamment avec un Robert Lewandowski qui continue à produire des prestations de haut vol (le capitaine de la Pologne en est à 7 buts en 6 rencontres de championnat avec le FC Bayern cette saison).

N’est-ce pas un peu inquiétant de voir que Franck Ribéry et Arjen Robben, respectivement 34 et 33 ans, sont titulaires indiscutables ?

Un peu. Kingsley Coman est un grand talent, c’est certain. Mais il n’est pas encore assez incisif pour être titulaire dans une équipe de ce calibre. Douglas Costa n’a pas su non plus se faire sa place au club. Alors que Matthias Sammer et Pep Guardiola misaient beaucoup sur lui, à son arrivée. Un joueur comme Thomas Müller a également du mal à retrouver son meilleur niveau, et il était, pourtant, encore titulaire indiscutable il y a quelques mois. C’est assez curieux. Même James ne va pas pouvoir les aider sur les ailes, puisqu’il n’y a jamais été vraiment performant. Et le Colombien est de toute façon un joueur d’axe. C’est vrai, ce manque d’anticipation de la direction sportive munichoise est assez curieux.

Par contre, l’adaptation de Corentin Tolisso est vraiment remarquable.

Franchement oui ! Il a de grosses qualités, c’est certain. Mais la façon dont il s’est imposé… Il faut savoir que Tolisso est régulièrement le meilleur milieu de terrain du Bayern quand il joue. Depuis son arrivée, il est clairement meilleur qu’Arturo Vidal et Thiago Alcantara par exemple, qui sont pourtant des joueurs de très haut niveau. C’est dire ! Ça en dit longtemps sur sa mentalité, son implication et sa capacité à se mettre au travail rapidement.

Comment voyez-vous la rencontre de mercredi ?

Je pense que cela va être une énorme bataille, notamment au milieu de terrain. Prendre l’ascendant dans ce secteur-là sera obligatoire si le PSG veut s’imposer. Il va falloir, également, neutraliser la relation entre Thiago Alcantara et Robert Lewandowski, parce que je pense que ça va être l’axe fort du système offensif des Rot & Weissen. Le salut du club de la capitale passera aussi par ses individualités. Forcément ! Neymar, Mbappé, Cavani, Verratti… Tout ce petit monde devra nous sortir un grand match. Je pense que la blessure au pied de Neymar était bénigne. Il s’est reposé ce week-end pour pouvoir mettre toutes ses chances de son côté pour être à 100%, et briller, contre le Bayern.

Pour terminer, un petit pronostic ?

Je vois une victoire du PSG. 3 buts à 1. Je trouve que la défense centrale du Bayern est un peu lourde (que ce soit Jerôme Boateng, Mats Hummels ou Niklas Süle). La vitesse de Mbappé et Neymar peut leur poser pas mal de problèmes.”

Propos recueillis pour Au Premier Poteau par Bruno AHOYO

Auteur : Bruno Ahoyo

Journaliste. Belge. J'adore le sport, l'histoire, la culture et les médias.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe, Interviews
Dybala - Copie
Mais pourquoi la Juventus est-elle si forte ?

Après une finale de Champions League et un sixième Scudetto de rang, la Juve commence cette nouvelle saison, sans sa...

droits-TV
Les droits TV, puissant révélateur de l’absurde contemporain

« L'absurde naît de cette confrontation entre l'appel humain et le silence déraisonnable du monde. C'est cela qu'il ne faut pas...

Isco est devenu un pion essentiel du Real Madrid (en grande partie grâce à son entraîneur).
Isco, est-il l’héritier de Zidane ?

Arrivé en 2013 pour environ 25 millions d'euros en provenance de Malaga, Francisco Roman Alarcon Suarez dit "Isco" est en...

Fermer