JO Masculin: résultats de la troisième journée des groupes C et D

01
août
2012

Auteur :

Catégorie : Jeux Olympiques 2012

bresil

Ce soir se jouaient déjà les dernières rencontres de cette phase de poule. Le groupe C, largement dominé de la tête et des épaules par le Brésil, nous offrait un match au couteau entre l’Égypte et la Biélorussie, décisif pour la qualification en quart de finale du tournoi. Dans le groupe B, un peu d’enjeux puisque l’Espagne, d’ores et déjà éliminée, et le Japon, qualifié, pouvaient jouer un rôle d’arbitre pour le Maroc et le Honduras, qui se battaient pour une place dans le top  8 des JO.

Et si les pharaons prennent le quart, la marche était trop haute pour les lions de l’Atlas.

Le bilan de la troisième journée des groupes C et D :

Groupe C

Égypte-Belarus : 3-1

Avec un point en deux rencontres, l’Égypte pouvait encore rêver de la qualification en s’imposant face à la Biélorussie, qui elle, pouvait se contenter d’un nul pour passer. Et finalement, ce sont les Pharaons qui ont saisi l’opportunité. Après un premier mi-temps relativement indécis avec de timides occasions de part et d’autre, les Égyptiens vont faire parler la poudre par Salah à la 56e minute, qui profite d’une erreur monumentale de la défense biélorusse qui tergiverse, et laisse l’attaquant du FC Bâle marquer son troisième but de la compétition. Désormais obligé de marquer pour se qualifier, la Biélorussie pousse, mais s’expose à un contre de l’expérimenté Mohamed Aboutreika, qui centre pour trouver Marwan Mohsen qui ne manque pas d’aggraver la marque à la 70e minute. Euphoriques, les Africains triplent la mise par l’intenable Aboutreika. Andrey Warankov (87e) sauvera l’honneur pour les Biélorusses en toute fin de match, mais c’est bien les Pharaons qui accompagneront les Brésiliens en quart de finale. 

Brésil-Nouvelle-Zélande : 3-0

Son billet pour les quarts déjà en poche, la Seleçao pouvait faire tourner. Ainsi le gardien du Milan AC Gabriel était aligné à la place de Neto, Alex Sandro remplaçait Oscar au milieu, et Lucas Moura prenait la place de Hulk sur l’aile droite. Malgré tout, la Nouvelle-Zélande, qui pouvait encore se qualifier avec un point ne se faisait pas trop d’illusion. Et ces craintes se confirment dès l’entame de la rencontre. Les Auriverdes prennent tout de suite le jeu à leur compte et font sauter le verrou Néo-Zélandais dès la 22e minute, quand Danilo profite d’un une-deux avec Damiao pour transpercer la défense et tromper O Keefe. Et à peine 5 minutes plus tard, le Brésil enfonce le clou au terme d’un superbe mouvement collectif : côté gauche, Marcelo talonne pour Alex Sandro qui centre sans contrôle pour Damiao qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. La ballade de santé continue et Sandro plie le match à la 52e minute, servi par Neymar sur coup franc. La suite est une promenade même si la fête sera gâchée par l’expulsion stupide de Alex Sandro pour un second carton jaune sur simulation. Très facile durant ce premier tour, la Seleçao s’affirme plus que jamais comme le favori à l’Or olympique.

Groupe D

Espagne-Maroc : 0-0

À Old Traford, le Maroc devait absolument s’imposer sur un score le plus large possible et espérer en même temps que le Japon batte le Honduras. L’Espagne, piteusement éliminée dès le second match, avait à cœur de sauver l’honneur. Tous les éléments étaient ainsi réunis pour assister à une rencontre ouverte, avec des buts. Les Ibériques vont rapidement mettre le pied sur le ballon, comme à leur habitude. Mais comme depuis le début de ces JO, ils vont se contenter de beaucoup de passes latérales, jouant à un rythme de seigneur. Insuffisant pour déstabiliser des Marocains pourtant très timides. En seconde période, le match va petit à petit s’emballer. L’Espagne va enfin accélérer et faire preuve de créativité. Mais à chaque fois, Mata et Lopez butent sur le portier Mohamed Amsif, ou ratent le cadre. Le Maroc n’a pas les moyens de prendre le jeu à son compte. Les lions de l’Atlas se contente de bien défendre et s’applique à exploiter le moindre contre pour aller chercher la victoire et ainsi entretenir l’espoir. En fin de match, ils auront bien deux balles de match, mais n’auront pas plus de réussite que leur adversaire. Une rencontre finalement à l’image des JO des deux sélections. De bonnes intentions, mais trop de lacunes. Et au final, deux grosses déceptions.

Honduras-Japon : 0-0

Même s’il lui suffisait d’un match nul pour assurer la première place du groupe, le Japon abordait cette confrontation dans l’optique de gagner, alignant sa meilleure équipe. En face, le Honduras, qualifié en cas de match nul, ne cracherait pas sur une victoire afin d’éviter le Brésil au prochain tour. Et pour aider son équipe, Jerry Bengtson, auteur de trois buts en deux matchs, comptait bien scorer pour assoir sa place de meilleur buteur du tournoi. Mais finalement, sur le terrain, les ambitions des uns et des autres furent très vite mises au placard. Pas dans un grand jour, les deux équipes ont cruellement manqué d’inspiration, avec beaucoup de déchets techniques en première période. En seconde période, le spectacle ne sera pas meilleur, les 22 acteurs jouant avec un frein à main, beaucoup trop calculateurs. Un match sans intérêt a vite oublier. Et comme le Maroc ne l’a pas emporté dans l’autre rencontre, la polémique n’aura pas lieu.

Demain

 Bilan de la troisième journée des groupes A et B où il y avait beaucoup de suspens puisqu’à part les Émirats Arabes Unis, toutes les équipes pouvaient encore se qualifier.

Et programme des quarts de finale


Auteur : Loïc Denibaud

Intervenant d'action sociale le jour, amoureux du football et du beau jeu le jour et la nuit.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Jeux Olympiques 2012

Plus dans Jeux Olympiques 2012
grande-bretagne-bresil
JO féminin, la troisième journée

La phase de groupes est terminée et nous connaissons désormais les 8 équipes qualifiées pour la suite de la compétition....

but-france-colombie
France-Colombie, le minimum syndical

L'équipe de France féminine s'impose 1 but à 0 face à la Colombie lors du dernier match du groupe G....

usa-qualifiés-quarts-finale
JO féminin, la deuxième journée

Au terme de la deuxième journée du Tournoi olympique de football féminin, trois équipes sont qualifiées : le Brésil, la Grande-Bretagne et les États-Unis....

Fermer