JO Masculin: résultats de la première journée des groupes A et C

27
juillet
2012

Auteur :

Catégorie : Jeux Olympiques 2012

bresil-neymar

Après la désillusion Espagnole, c’est avec beaucoup d’impatience que nous attendions le premier match du Brésil, autre favori de la compétition, qui affrontait l’Egypte à Cardiff. Rappelons au passage que si la sélection « auriverde » à déjà 5 coupes du monde au compteur, elle n’a jamais remporté les JO. L’année 2012 sera peut-être la bonne, la Séléçao disposant d’une équipe impressionnante sur le papier.

Autre curiosité de la journée, l’entrée en lice de l’équipe de la Grande Bretagne, qui débutait contre Sénégal, à Old Trafford. C’est la première fois que la délégation GB participe au tournoi masculin depuis 52 ans. Lors des éditions précédentes, elle n’avait pu former une équipe, faute d’accord entre les Fédérations Anglaises, Galloise, Irlandaise et Ecossaise.

 Bilan de ces matchs et des deux autres rencontres, Emirats Arabes Unis-Uruguay et Belarus-Nouvelle Zélande.

Groupe A

Emirats Arabes Unis-Uruguay : 1-2

Emmené par Luis Suarez et Edinson Cavani, l’Uruguay partait largement favori face aux Emirats Arabes Unis. Mais auteurs d’une entame de match sans complexe, les Emirats ouvre logiquement le score à la 22e minute par Ismaël Matar, qui n’a plus qu’à contourner le gardien Uruguayen, suite à une superbe ouverture d’ Abdulrahman, vraiment excellent hier soir. Le tournoi masculin semblait décidément bien parti pour déjouer tous les pronostics. Mais après 30 minutes d’asphyxie, Cavani et les siens vont sortir la tête de l’eau et un coup franc magistral de Gaston Ramirez va remettre les pendules à l’heure juste avant la pause. Au retour des vestiaires, la Céleste continue sur sa lancée et prend l’avantage adversaire grâce à Nicolas Lodeiro à la 55e, qui ajuste tranquillement le portier Emirats après un une deux avec Luis Suarez. La suite de la rencontre va être une formalité, les Uruguayens se contentant de tenir tranquillement le score face à des Emirats valeureux mais émoussés.

Grande Bretagne-Sénégal : 1-1

Devant 70000 spectateurs à sa cause, la sélection britannique comptait bien prendre un départ victorieux contre le Sénégal, pour son tournoi Olympique. Et lorsqu’à la 20e minute, le Gallois Craig Bellamy ouvre le score sur un corner du stratège Ryan Giggs, les Britanniques pensent tenir le match par le bon bout. Mais la sélection Sénégalaise ne va pas abdiquer, bien au contraire. Beaucoup plus fringuant que leur adversaire du jour, les Lions de la Téranga vont ensuite largement dominer les débats et multiplier les assauts devant le but Britanique. Ils vont être récompensés de leurs efforts lorsque Moussa Konaté, bien servi en profondeur, pique le ballon pour trouver le chemin des filets, à la 82e minutes. Un nul qui n’est finalement pas une si mauvaise affaire pour les Britanniques, tant leur adversaire du jour leur a semblé supérieur physiquement. En revanche, la première olympiade footballistique de l’histoire du sport sénégalais pourrait bien se traduire par une belle surprise.

Groupe C

Belarus-Nouvelle Zélande : 1-0

Mis à part le défenseur central néo-zélandais Ryan Nielsen, hauteur d’une carrière honorable en Première League où il a été capitaine de Blackburn, nous ne connaissons franchement pas très bien ces deux équipes. Côté Belarus, difficile de citer les noms d’un joueur. Par contre, on connait les caractéristiques : petits gabarits, très techniques et rapides. Et dans cette confrontation, ces qualités ont fait la différence malgré des Néo-Zélandais plutôt entreprenants en début de partie. Bien organisés et laissant peu d’espace entre les lignes, les All White vont avoir plusieurs fois l’opportunité d’ouvrir le score avant de se faire surprendre sur corner à la 45e minute, sur une terrible erreur du gardien qui laisse échapper le ballon dans les pieds du biélorusse Dmitry Baga qui n’a plus qu’ à pousser le ballon au fond des filets. La seconde période ne sera qu’une formalité pour le Belarus qui va gérer tranquillement son avance, ratant même plusieurs fois l’occasion de faire le break. Dimanche, la confrontation face au Brésil nous permettra certainement de mieux jauger le niveau de cette équipe issue de l’éclatement l’Union Soviétique.

Brésil- Egypte : 3-2

Avec son armada de stars, il semblait évident que le Brésil n’allait faire qu’une bouchée de l’Egypte. Et après 10 minutes de flottement, la Séleçao va rapidement imposer son jeu. Dès la 16e minute, Oscar effectue une passe somptueuse pour Rafael dans la surface qui trompe le portier egyptien d’un plat du pied en force. A la 25e, la nouvelle pépite de Chelsea élimine le gardien et sert Damião en retrait qui ne laisse pas passé l’occasion de doubler la mise. A la demi-heure, Hulk centre coté gauche parfaitement sur la tête de Neymar pour le 3-0. A ce moment là, on se dit que les Pharaons vont subir véritable correction, d’autant que les Brésiliens sont proches d’ajouter un quatrième but avant la pause. Mais il n’en sera rien. Au retour des vestiaire, la défense brésilienne relâche le marquage et l’Egypte réduit la marque à la 51e minute par le capitaine Abou Trika. Les Pharaons continue profiter de la largesse Brésilienne et ce qui devait arriver arriva à la 75e : sur une grossière faute de marquage, Salah score une seconde fois pour l’Egypte. Plus rien ne sera marqué dans le dernier quart d’heure, mais le Brésil c’est fait peur.

Prochaines rencontres des groupes A et C à suivre Dimanche :

EGYPTE – NOUVELLE-ZELANDE à 13h00

BRESIL – BELARUS à 16h00

SENEGAL – URUGUAY à 18h00

GRANDE-BRETAGNE – EMIRATS ARABES UNIS à 20h45

Auteur : Loïc Denibaud

Intervenant d'action sociale le jour, amoureux du football et du beau jeu le jour et la nuit.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Jeux Olympiques 2012

Plus dans Jeux Olympiques 2012
espagne-japon-jo
JO Masculin : résultats de la première journée des groupes B et D

Après l'entrée dans la compétition des filles hier, le tournoi de foot masculin débutait aujourd'hui. 16 équipes et 336 joueurs...

brésil-cameroun
JO féminin, la première journée

22 buts marqués lors de ces six premiers matchs de football féminins qui ont ouvert les Jeux Olympiques de Londres...

france-usa-jo2012-footballfeminin
USA-France, un match à rebondissements !

Menées 2 buts à 0 à la 14ème minute, les Américaines, physiquement supérieures, sont parvenues à inverser la tendance largement...

Fermer