Jimmy Cabot et l’ESTAC : destins liés

28
mai
2017

Auteur :

Catégorie : Ligue 1 / Ligue 2

Jimmy Cabot

Jimmy Cabot, milieu offensif lorientais, s’apprête à disputer un match capital face à son ancien club Troyes. Le virevoltant savoyard  sera l’homme à suivre lors de cette rencontre de tous les dangers.

La confirmation se fait toujours attendre

Jimmy Cabot n’a que 23 ans mais est déjà bien connu des amateurs de Ligue 1. Le joueur au petit gabarit (1m64) a le profil type du feu follet capable d’apporter le danger dans la surface adverse. Par sa percussion et sa qualité de dribbles, il est l’un des rare lorientais à pouvoir faire vibrer le Moustoir cette saison. Pourtant, le milieu de terrain est loin d’être le premier choix de Bernard Casoni. En effet, le technicien lorientais l’a titularisé à seulement onze reprises. Avec 25 apparitions au total, Jimmy Cabot a cherché à se montrer décisif tant bien que mal : avec cinq buts et quatre passes décisives, le savoyard a défendu chèrement sa peau. Le 22 avril dernier, le jeune merlu a récité son football face à Metz : deux buts et deux passes décisives ont permis à Lorient de s’imposer sur un score large : 5-1. Statistiquement parlant il réalise la meilleure saison de sa carrière. Cependant on sent encore son manque d’expérience et ne semble pas encore en mesure de trouver une régularité dans ses performances qui lui permettrait de franchir un certain palier.

Un avenir incertain

Avec son profil bien spécifique, Jimmy Cabot est souvent choisi comme joker de luxe. Une situation que le joueur cherche toujours à dépasser. Prouvant sa détermination et sa qualité de jeu, le lorientais s’est régulièrement montré décisif lors de ses entrées. C’est une chance pour un entraîneur de posséder ce type de remplaçant capable de faire la différence dans les moments cruciaux. Jimmy Cabot s’attend donc à devoir répondre aux attentes placées en lui. Sa fraîcheur, son aisance technique et sa capacité d’accélération ont permis aux lorientais de débloquer de nombreuses situations compliquées. Le milieu espère confirmer l’an prochain en disputant une saison complète sans pépin physique et ne plus se cantonner à ce rôle de joker. Reste à savoir où le dribbleur évoluera l’an prochain. En cas de descente de Lorient, Jimmy Cabot voudra sans doute éviter la Ligue 2 qu’il a quitté six mois plus tôt. Ses qualités ne passent pas inaperçues cependant ses problèmes physiques pourraient être un frein pour ses potentiels courtisans. En cas de maintien, le joueur patientera afin de savoir de quoi l’avenir sera fait dans le Morbihan puisque le départ de Bernard Casoni n’est plus un secret de polichinelle.

Face à l’ESTAC, il tentera de faire lever le Moustoir en offrant le maintien au club breton. Lors du match aller de barrage perdu 2-1, Cabot n’était pas à son aise. Titulaire, le milieu a été maîtrisé par la défense troyenne. La piètre prestation de Lorient en première mi-temps a amené Casoni à rapidement réaliser des changements. Sans surprise Cabot a été le premier à en pâtir.  Alors que la carrière du jeune joueur s’écrira une nouvelle fois en lien avec l’ESTAC, l’enjeu est simple pour ce barrage : l’ESTAC peut monter en Ligue 1, Lorient peut descendre en Ligue 2. Si le destin des deux clubs est croisé, celui de Jimmy Cabot est également lié à ces deux clubs qui lui ont permis d’évoluer dans l’élite du football.

Credit photo : www.letelegramme.fr

Auteur : Quentin Burban

Amoureux du beau jeu mais fan irrésistible de l'AJ Auxerre. Fan absolu de sport, grand curieux, aime la vie plus que la vie ne m'aime.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1, Ligue 2
Carrasso
Gardiens : une nouvelle politique à Bordeaux

2009-2017. Tels sont les bornes chronologiques de l'histoire de Cédric Carrasso aux Girondins de Bordeaux. Huit années marquées par des...

BALO
[Jeu concours] Mario Balotelli, Ange et Démon

Mario Balotelli va peut-être jouer son dernier match ce dimanche en Ligue 1. Pour l'occasion APP te permet de gagner...

as-monaco-champion
Bravo Monaco !

L'AS Monaco est champion de France ! Auteur d'une saison de très grande qualité en terme de jeu, d'exploits et...

Fermer