Il était à Sablé-PSG

21
janvier
2012

Auteur :

Catégorie : En direct du stade

MMA Arena Sablé PSG

C’est la Coupe de France ce week-end, et c’est aussi le grand retour de la catégorie ‘J’y étais‘ ! Et oui, c’est Maxime qui a été voir le match Sablé –  PSG dans la MMA Arena, l’habituelle enceinte du Mans. Découvrez son analyse du match ;)

Une première mi-temps en dent de scie

Que de monde pour ce match de 16ème de finale de Coupe de France au MMArena, un stade a guichet fermé ce qui est arrivé une seule fois dans ce stade (lors de l’inauguration) et la capacité d’accueil niveau véhicule n’est pas du tout adéquat ce qui nous a donné quelques frayeurs.

Coup d’envoi du match, nous sommes toujours à l’extérieur de l’enceinte lorsque le public Sarthois se manifeste (Occasion pour Sablé 1ère minute de jeu).

Enfin nous rentrons dans le stade flambant neuf. L’équipe parisienne au coup d’envoi nous fait dire que Carlo Ancelloti prend ce match au sérieux et ne veut prendre aucun risque.

Le PSG n’est pas à son aise en ce début de match et les joueurs de Sablé emportés par une ambiance de folie joue vite, trop vite même au point de directement envoyé leur ballon en profondeur sur leur attaquant.

Paris installe son jeu progressivement et obtient 4 ou 5 corners en quelques minutes suite à des incursions de Ménez, Gameiro et Nene, tout trois beaucoup trop individualiste pour faire la différence en ce début de match.

Le scénario est installé, un match ATTAQUE-DEFENSE et les joueurs de Sablé en défense prêt à contre-attaquer à la moindre occasion. A ce moment là du match (15ème minute), je me dit que la seule chose qui pourra enrayé la machine parisienne est le terrain qui au fil des minutes se détériore.

Le PSG dans ces 25 premières minutes possède le ballon mais n’arrive pas à passer ce bloc défensif, la solution ne viendra pas de leurs individualités il va falloir changer de façon de jouer.

28ème minute : Coup dur pour le PSG et stupeur du côté des supporters parisiens. Javier Pastore sort sur blessure.

Les joueurs de Sablé sur Sarthe sont tous en défense et on sent bien leur volonté de tenir le 0-0 à la mi-temps.

Sissoko, très bien en jambe dans ce match, centre pour Sakho qui remet sur Gameiro mais la reprise de volée de l’ancien Lorientais passe au dessus du but. Le match est en train de basculer car Paris prend le dessus. Dans l’action qui suit, Nene passe trois défenseurs dans la surface et se fait faucher. L’arbitre indique logiquement le point de pénalty au grand désarroi des supporters de Sablé.

36ème minute : Nene transforme ! 1 à 0

Sablé ne se découvre pas pour autant en cette fin de première mi-temps et pousse même pour essayer d’égaliser.

Paris mène à la mi-temps mais les joueurs de Sablé n’ont pas à rougir de leur match car ils font bloc derrière et se débrouille bien face à une équipe de 4 divisions supérieures.

Le physique prend le dessus

En ce début de seconde mi-temps, il faudra attendre la 52ème minute pour voir une action du PSG avec Gameiro qui voit son lob contré par le gardien de Sablé, Sybille.

30 secondes plus tard c’est Nene, qui reprend du plat du pied un superbe centre de Maxwell (qui apporte beaucoup offensivement malgré son poste) mais Sybille s’interpose de nouveau.

Les amateurs ne lâchent toujours rien et se procure une occasion sur un tir de Lisembart des 35 mètres (57ème) repoussé en corner par Sirigu. Paris doit décidemment s’activer pour éviter un scénario catastrophe mais ni Maxwell, ni Gameiro n’arriveront à se défaire de Sybille qui sort le match de sa vie dans le but de Sablé.

65ème minute : Nene sert Ménez en profondeur qui remet instinctivement à Gameiro au second poteau ! 2 à 0

A noter que j’étais persuadé du hors jeu de Ménez sur la passe de Nene mais les supporters parisiens m’entourant étaient sur d’eux. Le ralenti me donnera raison, il y avait bien hors-jeu sur ce second but.

Paris a la main mise sur le match et prend le dessus physiquement sur des Sarthois touché mentalement.

73ème minute : Sur un service en profondeur de Nene, Gameiro s’offre un doublé en battant le gardien en face à face! 3 à 0

Sur une des seules erreurs de défense parisienne, l’attaquant de Sablé se présente face à Sirigu mais Camara revient superbement pour lui enlever le ballon des pieds. Dommage pour Sablé qui aurait mérité de mettre un but dans ce match.

Les occasions en fin du match se multiplient pour Paris mais se terminent en trois frappes non cadrées.

91ème minute : Sur une mauvaise relance de la défense sarthoise, Hoarau récupère et lance directement Nene qui frappe à ras du poteau ! 4 à 0

 

Le match se termine sur ce score de 4 à 0 et les amateurs de Sablé n’ont rien à se reprocher. Ils ont fait leur match et peuvent aussi remercier leur GRAND gardien qui a fait un superbe match, l’addition aurait pu être plus lourde.

Les Parisiens forment une haie d’honneur pour la sortie des joueurs de Sablé, sous l’ovation du MMArena.

Je retiendrais la bonne ambiance toujours autant présente dans les matchs opposants une équipe amateure à une professionnelle et le point négatif à savoir la blessure de Pastore qui sera absent pour au moins 3 semaines, ce qui va sans doute faire activer les chéquiers qataris pour pallier à cette absence.

Sablé - PSG dans la MMA Arena

Maxime avec son écharpe du PSG dans la MMA Arena

Merci à Maxime de s’être pris au jeu et d’avoir été le reporter d’APP ! Et comme c’est un ami, je vous invite à découvrir son agence web à Alençon qu’il vient de lancer récemment.

Auteur : Germain Butrot

Passionné par tout ce qui touche au football depuis son plus jeune âge, supporter ardu du beau jeu et du 4-3-3.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie En direct du stade

Plus dans En direct du stade
Brest - Saint-Etienne
Ils étaient à Brest – Saint-Étienne

Supporters stéphanois de cœur, Stéphane et Kévin accompagnés de Freddy se sont rendus à Brest ce week-end pour voir leur...

Fermer