Hauptstadt-Fußball

02
octobre
2017

Auteur :

Catégorie : Culture foot

herthabsc

Bien qu’on loue souvent l’engouement du peuple allemand autour du football, grâce notamment aux affluences moyennes impressionnantes chaque saison, les berlinois semblent avoir d’autres préoccupations. En effet dans une ville particulièrement cosmopolite et encore un brin alternative, le football de haut niveau n’a pas connu un essor similaire aux régions Ouest du pays. Pour autant Berlin n’oublie pas que le football a été et reste encore aujourd’hui un vecteur fort pour une partie de sa communauté. A l’occasion des 125 ans du Hertha BSC, une exposition rend hommage au football berlinois.

L’histoire du football …

Installée dans le Palais Ephraim (1),  l’exposition présentée sous le nom HAUPTSTADFUSSBALL, 125 Jahre : Hertha BSC & Lokalrivalen nous fait découvrir ainsi l’histoire du Hertha. Mais également celle des autres clubs de Berlin qui,  bien qu’ils n’ont pas forcément disparu, jouent désormais dans des ligues amateurs à l’exception de l’Union Berlin. N’étant pas un fin connaisseur de l’histoire du foot berlinois, la place faite à l’ensemble des autres clubs de la ville est véritablement enrichissante. Avec un espace réservé à la présentation des différents stades présent dans la capitale allemande (2), on se rend compte alors de l’importance que pouvait avoir le football d’avant guerre à Berlin. De plus l’expositions arrive à mettre en valeur chaque pièce que le Hertha BSC a décidé d’exposer. En effet les détails apportés à la rétrospective ne tombent jamais dans des annotations trop pointues qui pourraient rendre la visite ennuyeuse pour les non-adeptes du ballon rond.

 

Hauptstadtfussball

 

… le football à travers l’Histoire

L’Histoire n’a pas vraiment épargnée Berlin tout au long du XXème siècle. En effet en tant que capitale d’un pays qui sortira vaincu successivement de deux guerres, puis qui subira une occupation par la suite des pays vainqueurs, Berlin connaîtra de profonds bouleversements sociaux. Le football est véritablement une autre manière d’aborder l’Histoire. On apprend, par exemple, que suite au traité de Versailles en 1919 qui mit fin à la militarisation l’Allemagne, le football allemand sera vue comme une parade au service militaire afin de continuer à entraîner physiquement une partie de sa population. De plus toute l’instrumentalisation politique dont à fait part le fußball sous le régime nazi est décortiquée. Avec une pièce qui aborde spécifiquement la condition du peuple juif à cette période à travers le monde du ballon rond (3). Le football aura été un élément de propagande et de divertissement pour une population victime d’un régime qui l’a embrigadé.

Par la suite victime de négociations géopolitiques les berlinois connaîtront alors l’occupation. Celle-ci impactera forcément le paysage footballistique berlinois. Une nouvelle fois récupérés à des fins politiques aussi bien par l’U.R.S.S. que par les nations occidentales, de nombreux clubs vont voir leurs projets sportifs être conditionnés par des enjeux politiques. Avec la construction du mur de Berlin au mois d’août 1961, le Hertha sera séparé d’une centaine de ses employés mais également de son centre d’entraînement qui se trouvait dans les quartiers Est de la ville. Suite à la réunification et la victoire idéologique des pays occidentaux en octobre 1990 (4), le football berlinois connaîtra un nouveau tournant avec une chute progressive avant le retour du Hertha au haut niveau.

Enrichissant, c’est clairement le terme qui convient à cette exposition qui ravira aussi bien les fans de football que les curieux. Alors si jamais vous êtes de passage dans la capitale allemande n’hésitez pas à y faire un saut et vous aurez également la chance, au détour d’un couloir, d’admirer un ballon de la Coupe du Monde 74′ dédicacé par l’ensemble de l’équipe championne du monde face aux Hollandais.

 

(1) un des cinq musées utilisés par la ville pour créer des expositions en rapport avec la ville

(2) une impressionnante maquette de l’Olympiastadion trône au milieu de la pièce réservée à la présentation des stades

(3) dont une ligue comportant 5 clubs sera spécialement créée à Berlin entre 1933 et 1938 avant que la déportation ne les obligent à fuir

(4) symbolisée par la victoire de la RFA lors de la Coupe du Monde l’été précédent

Auteur : Leo Dellier

La passion a débuté au stade Léon Bollée, elle demeure intacte aujourd'hui.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Culture foot

Plus dans Culture foot
36212581240_a9bee2bd1a_o
Suppsparterre : immersion chez les Ultras

Après Objectif Supporter qu'on avait présenté au mois de juin, on vous recommande cette fois-ci un projet porté par Christophe-Cécil...

thumbnail_Roberto-Baggio-Italy
Les enseignements du Divin Codino

Il y a 23 ans, le 17 Juillet 1994, en finale de la Wold Cup américaine, Roberto Baggio envoyait son...

coupe_de_france_contre_auxerre
Le FCN et la Vieille Dame : je t’aime moi non plus

En 2017, la Coupe de France célèbre sa centième édition. Voici 100 ans, depuis 1917, que les petits essaient de...

Fermer