Gourcuff : enfin le retour gagnant ?

22
décembre
2013

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

De retour sur le terrain depuis le début du mois de Novembre, Yoann Gourcuff enchaîne enfin les bonnes performances avec l’Olympique Lyonnais en ce moment.

De retour sur le terrain depuis le début du mois de Novembre, Yoann Gourcuff enchaîne enfin les bonnes performances avec l’Olympique Lyonnais, comme en coupe de Ligue face à Reims, ce mercredi. En espérant que ça dure.

Une passe décisive et un magnifique but. Rien de plus normal pour un joueur qui a coûté 23 Millions. Mais quand on sait qu’il s’agit de Yoann Gourcuff, on ne va pas faire la fine bouche, tellement ce genre de prestations est devenu rarissime pour le milieu de terrain. Revenu de son énième blessure depuis le début de son aventure lyonnaise, il vient d’enchainer son troisième match en une semaine pour la première fois depuis longtemps. Et plus que sa praline des trente mètres et sa passe décisive pour le but du break de Lacazette, c’est son emprise sur le jeu lyonnais qui a impressionné. Au départ de nombreuses occasions, il a imprimé le tempo de l’attaque rhodanienne, mettant à mal les défenseurs champenois à plusieurs reprises. Impuissant, Hubert Fournier n’a pas trouvé la solution pour le muselé : “Il a pesé de tout son poids et a pris le jeu à son compte”, a analysé l’entraineur rémois à l’issue de la partie, avant de rajouter : “Il s’est très très bien déplacé. Il est d’une habilité redoutable avec le ballon“.

De retour sur le terrain depuis le début du mois de Novembre, Yoann Gourcuff enchaîne enfin les bonnes performances avec l’Olympique Lyonnais en ce moment.Bien entendu, Rémi Garde, son entraineur, est du même avis : «Il est bien et il profite de la dynamique relativement positive qui est dans l’équipe. Yoann participe à tout cela mais il contribue à l’équilibre de l’équipe, mais quand il est comme cela, c’est très intéressant», a-t-il déclaré en conférence de presse. Le coach lyonnais n’est sans doute pas étranger à ce net regain de forme. Clément Grenier alignant les performances quelconques, Garde a décidé d’utiliser le breton en pointe haute de son milieu en losange, poste qui l’avait révélé au plus haut niveau, sous les couleurs bordelaises entre 2008 et 2010. Dans le Rhône, il est positionné en soutien de Lacazette et Gomis dans un 4-4-2 plutôt offensif. Paris payant : en trois matchs, il en est déjà à deux passes décisives et un but. Sa vista balle au pied et sa vision du jeu font énormément de bien au secteur offensif des Gones, auteur de dix buts en quatre matchs.

Prolongation ou départ ?

Indésirable la saison dernière à cause de  blessures récurrentes ne lui permettant pas d’évoluer à son meilleur niveau et aussi d’un salaire faramineux qu’il trainait comme un boulet, le breton est revenu en odeur de sainteté chez ses dirigeants. A tel point que sa prolongation de contrat est plus que jamais d’actualité. Rien n’est encore acté mais Jean-Michel Aulas lui a bien proposé un nouveau contrat de deux ans, avec une baisse de salaire «pour revenir à un coût cohérent», dixit le président lyonnais.

Mais, pour Gourcuff, plus que pour n’importe quel joueur, il faut rester réservé. D’un moment à l’autre, il peut repasser par la case infirmerie. Comme au mois d’août dernier, quand il démarre la saison tambour battant, avec deux buts lors des deux premiers matchs de la saison face à Nice et Sochaux. On s’attend donc a une saison de haute volée, mais une blessure à la cuisse l’éloigne des terrains deux mois et demi. Comme trop souvent depuis le début de son aventure lyonnaise…

Reste juste à espérer que toutes ces blessures soient derrière lui  une bonne fois pour toute et qu’il va enfin retrouver sur le long terme, ses qualités qui ont fait de lui le meilleur joueur de la saison 2008-2009 sous la tunique bordelaise. A ce moment-là, Gourcuff était un des éléments importants de l’équipe de France qu’il a quitté depuis. Ses bonnes prestations évoquent bien entendu la question de son retour en Bleu, surtout à quelques mois du Mondial. Le joueur avoue ne pas y songer: «Je n’y pense pas du tout. Ma priorité est d’être sur le terrain. C’est très loin pour moi». Pourtant, un Yoann Gourcuff en pleine possession de ses moyens serait un réel atout pour les Bleus et son sélectionneur. A moins que les blessures le rattrapent de nouveau.

Auteur : Antoine Raguin

Antoine, aspirant journaliste, amoureux de football et de sports en général et nostalgique de Zizou.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Comments are closed.

Plus dans Ligue 1
Quatrième de Ligue 1 après 17 journées, le FCN surprend en ce début de saison. L'occasion pour APP de s'intéresser à son coach, Michel Der Zakarian.
Der Zak’, secret de la réussite nantaise ?

Actuel quatrième de ligue 1, le FCN se porte (très) bien. Après 17 journées, les canaris totalisent 9 victoires, 6...

Leader incontestable en Ligue 1 et outsider sérieux en Ligue des Champions, le PSG cartonne. Seul point noir, le nombre de français titulaire. Un problème ?
Le PSG sans Français, où est le problème ?

Au sein d’un effectif pléthorique, les Français du PSG n'ont plus vraiment la cote et démontre le niveau actuel du...

Le jeune milieu de terrain n’a été titularisé qu’à quatre reprises par Claudio Ranieri et peine à s’imposer dans un effectif riche en individualités.
Geoffrey Kondogbia, la déception monégasque ?

Le jeune milieu de terrain n’a été titularisé qu’à quatre reprises par Claudio Ranieri cette saison et peine à s’imposer...

Fermer