Geoffrey Kondogbia, la déception monégasque ?

13
décembre
2013

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

Le jeune milieu de terrain n’a été titularisé qu’à quatre reprises par Claudio Ranieri et peine à s’imposer dans un effectif riche en individualités.

Le jeune milieu de terrain n’a été titularisé qu’à quatre reprises par Claudio Ranieri cette saison et peine à s’imposer dans un effectif riche en individualités.

Fin août, un roc arrivait sur le Rocher pour 20 millions d’euros. Geoffrey Kondogbia, tout juste auréolé d’un titre de champion du monde U20 avec l’équipe de France est sur un nuage. Auteur d’une compétition remarquable aux côtés de Paul Pogba au milieu, il jouissait d’une très belle côte. Côte qu’il a grandement acquise au FC Séville, il était devenu un joueur important du dispositif de l’entraineur, Michel. Cette notoriété lui a valu une sélection en équipe de France A, le 14 août dernier, contre la Belgique. Tout allait pour le mieux, pourtant, son avenir à Monaco s’avérera moins radieux. L’ancien joueur de Lens se retrouve en difficulté, puisqu’il bénéficie d’un temps de jeu faible, loin des espoirs placés en lui. Il est encore jeune et dispose d’une marge de progression indéniable et il le sait : «Je suis lucide sur les progrès que je dois faire».

Une concurrence rude

Geoffrey Kondogbia a la tête sur les épaules, il est conscient que ses performances sont en deçà de ce qu’il peut apporter «Aujourd’hui je ne mérite pas les Bleus». A Monaco, il est barré par un milieu à trois composés de Mounir Obbadi, Jérémy Toulalan et Joao Moutinho. Le joueur est donc victime d’une concurrence rude mais nécessaire pour son développement personnel. Il se peut que son évolution soit stoppée par la pression exercée autour de lui. Il doit être difficile de supporter, à son âge, une charge de 20 millions d’euros au-dessus de sa tête. Son temps d’adaptation peut aussi être un révélateur de ses performances moyennes, puisqu’il a vécu la même mésaventure à Séville ; il commençait à devenir titulaire quatre mois après son arrivée dans le club espagnol. Le professeur Ranieri sait que le milieu de terrain n’est actuellement pas au sommet de sa forme. Pour l’instant, Geoffrey Kondogbia décroche une mention «peu mieux faire» en cette fin d’année. Un résultat passable au dur exercice de la Ligue 1. Avec les encouragements, le joueur de 20 ans pourrait déployer ses ailes, sa deuxième partie de saison sera probablement différente.

Auteur : Pierre Birck

Etudiant en journalisme à Metz.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Comments are closed.

Plus dans Ligue 1
foot.landreau
Mickael Landreau, une fête sabotée ?

Mickael Landreau jouera son 603ème match en Ligue 1 et dépassera le record de Jean-Luc Ettori. Pourtant, le gardien bastiais...

Honteux en Ligue des Champions, l’OM est pourtant serein et bien dans sa saison en L1. Tel Dr Jekyll et Mr Hyde, l'OM nous montre deux visages bien distinct
Marseille, le tout moyen

Honteux en Ligue des Champions, l’OM est pourtant serein et bien dans sa saison en L1. Le contraste est saisissant entre ses...

En match avancé de la 14ème journée de Ligue1, l'Olympique de Marseille est allé s'imposée 3-1 sur le terrain d'Ajaccio grâce à Payet, Gignac et Thauvin.
ACA / OM : 1/ 3, alors quoi ?

En match avancé de la 14ème journée de Ligue, l'Olympique de Marseille se déplaçait sur la pelouse de l'AC Ajaccio....

Fermer