Focus sur la France

07
juin
2012

Auteur :

Catégorie : Équipe de France / Euro 2016

ribery_joueur_cle_france

A la veille de l’ouverture de l’Euro 2012, c’est au tour de l’Équipe de France de passer au décryptage d’APP. Une équipe qui depuis sa victoire en 2000 n’a pas beaucoup brillé lors des deux dernières compétitions internationales (éliminée dès les phases de poule en 2008 et quart de finaliste en 2004).

Depuis, beaucoup de changements ont été réalisés et on espère tous voir le renouveau de cette équipe durant tout le mois de Juin.

Les éliminatoires : 

Tout avait pourtant mal commencé pour la sélection Française. Pour ses débuts officiels à la tête de l’EDF, le nouveau sélectionneur Laurent Blanc a connu la défaite lors du premier match de qualification pour le Championnat d’Europe (0-1) à Saint-Denis. Une défaite rapidement comblée par la suite : une série de 4 victoires d’affilées, toutes sur le même score : 2-0.

Puis une nouvelle fois, ce sont les Biélorusses qui ont semés la pagaille dans les plans Français en obtenant le match nul à domicile. Dès lors, les Français ont poursuivi leur aventure avec brio sans pour autant développer un jeu de qualité, chose qui fut vivement critiqué par les médias comme par les plus fervents supporters des bleus. Une première place acquise tout de même dans les derniers matchs au dépend de la Bosnie-Herzégovine d’Edin Dzeko, deuxième, qui a du passer par l’épreuve des barrages (éliminés ensuite par le Portugal).

On a tout de même constaté une nette progression dans le fond de jeu, où les victoires face à l’Angleterre, le Brésil et les États-Unis ne sont pas un hasard.

Le joueur-clé :

Bien avant les matchs amicaux, beaucoup aurait misé sur Karim Benzema, le madrilène réalisant une saison époustouflante avec les merengues du Real Madrid. « Mais ça, c’était avant ! ». Et oui, en cette fin de saison, le bavarois Franck Ribéry rayonne balle au pied et ce n’est pas les défenseurs de Bundesliga qui iront contrarier cela.

Silencieux depuis presque 3 ans sans marquer en sélection, « Franckie » a pu laisser exploser sa joie et son soulagement après les 3 matchs amicaux (Islande, Serbie, Estonie) dans lesquels il fit trembler les filets pour chacun d’eux. Il porte donc son compteur à 10 réalisations en 60 sélections. Dans une moindre mesure mais gagner par la confiance de son entraîneur, Samir Nasri a un rôle important à jouer au milieu de terrain s’il veut confirmer l’intérêt que beaucoup lui porte sur la scène internationale.

Enfin, de par sa régularité et son incroyable talent, le capitaine Hugo Lloris est également une pièce maîtresse du système de Laurent Blanc.

 Le sélectionneur :

Laurent Blanc, c’est son nom. Arrivé à la tête de l’EDF après la catastrophe de Knysa en Afrique du Sud, il en a pris les reines avec une très grande maturité. Malgré des débuts difficiles, il remplit avec compétences son contrat et qualifie les bleus pour l’Euro. Au sortir d’une Coupe du Monde heureuse, il a eu le courage d’exclure les 23 joueurs d’Afrique du Sud lors du match amical contre la Norvège (Défaite 2-1).

De plus, le champion du monde 1998 a eu le flair de relancer des joueurs plus ou moins écartés en club, notamment les marseillais Alou Diarra et M.Valbuena, très bon en sélection, ainsi que Yohann Cabaye qui pris une importance supplémentaire, que ce soit en sélection ou avec les magpies. Cependant, le site médiapart à relancé les débats en 2011 avec l’histoire des « quotas » dans les centres de formation mais un démenti calma immédiatement les tensions palpables …

Un sélectionneur populaire donc, qui incarne le renouveau d’une équipe talentueuse. Il joue dans cette compétition, le résultat de deux ans de labeur, à lui de confirmer.

 L’équipe-type : 

Sans surprise au départ, l’équipe de Laurent Blanc s’est plus ou moins dessinée durant ces matchs amicaux. Certains ont gagné des points comme Clichy, Koscielny ou encore Olivier Giroud, pourtant envisagé comme « remplaçant », tandis que des « titulaires » tels que Rami et Evra ont laissé planer des doutes dans les choix du sélectionneur.

L’équipe type (4-3-3) :

Lloris© – Debuchy, Rami, Mexes, Evra/ Clichy – Diarra, Cabaye, Malouda – Nasri, Benzema, Ribéry

Ses chances à l’Euro :

L’Équipe de France dispose d’un groupe largement à sa portée. Il semblerait que la crainte envers les anglais ait désormais changé de côté. Il faudra cependant être vigilant et solidaire pour éviter une éventuelle erreur de parcours (même si les éditions précédentes ont dû servir de leçons …) face à la Suède et face à l’hôte Ukrainien. Ensuite, le futur nous le dira, mais cette équipe a les moyens de défendre sa nation et pourquoi pas, d’être tenant du titre lors de la prochaine édition … en France !



8. Prono EURO 170x170

Chances : 77%

Les nouveaux maillots de l’Équipe de France : 

Le nouveau maillot de l'Équipe de France

Le nouveau maillot de l'Équipe de France

 Dans le même thème :

Focus sur la Suède (Groupe D)

Focus sur l’Angleterre (Groupe D)

Focus sur l’Ukraine (Groupe D)

Un parcours sans faute pour l’EDF

Auteur : Alexis Sourisseau

Alexis, dépendant de foot indépendamment de sa volonté.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Équipe de France

Plus dans Équipe de France, Euro 2016
benzema_france
Un sans faute pour l’Équipe de France

L'Équipe de France jouait ce soir au Mans son dernier match de préparation contre l'Estonie. À 6 jours de son...

ibrahimovic_joueur_cle_suede
Focus sur la Suède

Durant l'Euro 2012 (8 juin-1er juillet), APP dresse le portrait d'une équipe chaque jour. Aujourd'hui, c'est au tour de la...

programme_tv_euro_2012
Euro 2012 : demandez le programme

Avec l'arrivée de BeInSport depuis le 1er Juin, les matchs de l'Euro 2012 seront retransmis sur 3 chaînes différentes :...

Fermer