FC Nantes, et si tout le monde s’était trompé ?

24
octobre
2013

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

Actuellement à un point du podium avant sa confrontation face au LOSC, le FCN cartonne en ce début de saison. Une bonne dynamique qui en surprend plus d'un.

Vendredi soir, le FCN affronte Lille à La Beaujoire pour son onzième match de Ligue 1 cette saison. A la clé, une place sur le podium. Alors que la plupart des journalistes les enterraient avant même que le championnat ne  commence, les Nantais ont fait taire les mauvaises langues. Et pour tout vous dire, on adore ça !

Il y a encore quelques mois, le retour du FC Nantes parmi l’élite en faisait sourire plus d’un. Après 6 victoires en 10 rencontres, plus personne ne rigole. Certains supporters rennais ont même les larmes aux yeux. À vrai dire, personne ne voyait vraiment Nantes en haut du tableau après 10 journées. Un effectif de Ligue 2 et un faible recrutement. Rien ne laissait penser que le FCN serait quatrième de ligue 1 à cette période. Évidemment la course au maintien est loin d’être fini et ce n’est pas “Der Zak” qui vous dira le contraire.

La tête sur les épaules, l’entraîneur nantais sait de quoi il parle et connaît les risques. C’est peut-être ça la force de cette équipe. Pas de prétention, des objectifs réalistes et des ambitions en cohérence avec les moyens du club. Tout le contraire d’il y a 5 ans ou la précipitation et le manque d’humilité étaient rois. Cet échec de 2008-2009 a fait évoluer certaines choses. Les dirigeants ont changé leur façon de penser, la communication paraît plus réfléchie et le club commence à se stabiliser.

Le FC Nantes se retrouve donc tranquillement à la 4ème place du championnat grâce à des performances plutôt intéressantes. L’affaire était pourtant bien mal engagée dés la première journée. Une victoire face à Bastia remise en cause pour avoir fait jouer un joueur suspendu. Une histoire toujours en cours qui ne semble pas inquiéter Waldemar Kita qui estime qu’il y a 90 % de chances pour que son club garde les 3 points. Affaire à suivre. Ce qui est certain, c’est que les points pris ne sont plus à prendre et ça, les nantais l’ont visiblement bien compris. Un total de 19 points sur 30 possibles, un ratio plutôt intéressant pour un promu que l’on voyait lanterne rouge du début à la fin de la saison.

Il faut dire que tout semble réuni pour réaliser une saison pleine. Un jeu séduisant, des joueurs concernés, un collectif soudé et surtout un public omniprésent. Une moyenne de plus de 26000 personnes par match et une ambiance de feu. À noter que les supporters n’hésitent pas à se déplacer en nombre à l’extérieur. Un réel soutien pour les joueurs qui en sont, jusque là, très reconnaissants. Vendredi encore, La Beaujoire devrait être quasiment comble pour recevoir le LOSC. Reste à savoir, si les canaris vont réussir à tenir ce rythme et enchaîner une cinquième victoire consécutive. D’autant plus que Lille n’a encaissé que 4 petits buts depuis le début du championnat.

Le FCN est donc de retour sur le court terme, le sera-t-il sur le long terme ? La route est encore longue, la situation du club peut vite se compliquer et des moments difficiles sont à prévoir. L’objectif affiché reste donc le maintien mais les prestations de ce début de saison ont tout de même le mérite de nous faire rêver…

Auteur : Christophe Lami

Passionné par le football et son environnement, persuadé que le sport peut faire avancer les choses.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Comments are closed.

Plus dans Ligue 1
Tous juste promu, le FC Nantes réalise une excellente entame de championnat. De quoi rêver de Ligue des Champions ? Voilà 20 raisons d'y croire en tout cas.
Les 20 raisons pour lesquelles Nantes va jouer la LDC

A l’aube du grand retour des nantais dans l’élite du football français, les spécialistes étaient unanimes pour prédire à la...

Révélation du début de saison du FC Nantes en Ligue 1, Filip Djordjevic affole les compteurs. Portrait d'un joueur qui n'en finit plus d'épater.
Filip Djordjevic, l’aigle Serbe a (enfin) pris son envol

C'est l'une des révélations de ce début de saison. A 26 ans et pour sa seconde saison en L1 après...

En clôture de la 9ème journée, le PSG, est trop facilement venu à bout d’un OM frileux. Un match où l’arbitre aura malheureusement eu le rôle principal.
Le PSG, en marchant

Dimanche soir, en clôture de la 9ème journée, le PSG, rapidement réduit à dix, est trop facilement venu à bout...

Fermer