Eugénie atteint les sommets

13
avril
2017

Auteur :

Catégorie : D1 Féminine / Football féminin

le-sommer

Véritable star du football féminin, Eugénie Le Sommer n’en finit plus d’inscrire des buts. La numéro neuf de l’Equipe de France construit sa légende un peu plus chaque jour.

La Bretagne : Un talent brut est né

Eugénie Le Sommer fait le bonheur de l’Olympique Lyonnais depuis son arrivée en 2010 en provenance de l’En Avant Guingamp section féminine anciennement appelé Stade Briochin. La natif de Grasse a ébloui de son talent la Bretagne depuis son plus jeune âge. Passée par Plumergat, Ploemeur et Lorient, le Morbihan peut se targuer d’avoir pu admirer le jeune talent d’Eugénie le Sommer. C’est seulement en 2007, à seulement dix-huit ans, que l’attaquante découvre le monde professionnel sous les couleurs de l’En Avant de Guingamp. Sa patience, son efficacité et son talent lui ont permis de lui ouvrir le monde très fermé du football féminin. Le monde du sport féminin vit trop dans l’ombre du sport masculin. Pourtant, depuis plusieurs années, le football féminin s’est métamorphosé. Quelques remontrances dans les sphères privées du football et l’éclosion d’une Equipe de France redoutable ont fait que le football féminin est aujourd’hui l’un des sports les plus médiatisés avec le tennis féminin. Terrible constat de se dire que le sport féminin a du mal à faire son trou aux côtés des hommes. Depuis plusieurs saisons, le football féminin est porté par une génération en or dont fait partie Eugénie Le Sommer. Son talent ne passe pas inaperçu, ce qui fait d’elle l’une des meilleures joueuses du monde. La Bretagne a fait naître un talent brut.

L’Olympique Lyonnais : la confirmation

Après de multiples saisons complètes, Eugénie quitte la Bretagne pour rejoindre l’Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas. Son titre de meilleure joueuse de l’UNFP lors de la saison 2009-2010 ne vient que récompenser le nouveau talent du Rhône. Derrière, Eugénie régale par son football toujours porté vers l’avant et ponctué de nombreux buts. Il paraît donc naturel que le club rhodanien attendait beaucoup de sa nouvelle recrue. Ils n’en seront jamais déçu. En l’espace de six saisons l’attaquante inscrit 148 buts en 150 matches. Des statistiques complètement folles. Eugénie ne s’arrête jamais, la confirmation de son talent n’a donc pas attendu. Ce qui fait d’Eugénie un talent unique est sûrement sa capacité à surprendre tout le monde par son exemplarité et par sa redoutable efficacité devant le but. Les statistiques folles ne s’arrêtent pas là puisque Eugénie Le Sommer vient déjà de claquer 15 buts en 17 matches cette saison. Il y a six ans, Lyon réalisait l’une de ses plus belles recrues du football féminin.

Sous le maillot rhodanien, Eugénie Le Sommer va tout rafler : sextuple champion de France, quintuple vainqueur de la Coupe de France, triple vainqueur de la Ligue des Champions (2011, 2012, 2016). Les années 2011 et 2016 ont été les saisons les plus prolifiques pour Eugénie Le Sommer remportant le championnat, la Coupe de France mais aussi la Ligue des Champions. La saison 2011 ponctuée par ce triplé inédit offre à Eugénie le titre de meilleur buteuse du championnat avec 22 buts. Tout simplement phénoménale.

Eugénie Le Sommer vit donc une carrière en or, pourtant, la joueuse conserve un goût d’inachevé avec l’Equipe de France notamment avec laquelle elle n’a pas remporté de titre majeur…

L’Équipe de France : L’Euro en ligne de mire

La génération dorée de l’Equipe de France féminine n’y arrive pas. Troisième à l’indice UEFA depuis 2014, les françaises se sont placées comme les cadors de leur discipline derrière l’Allemagne et les Etats-Unis. Les françaises enchaînent les succès. Lorsque les grandes compétitions arrivent, les bleus coincent. Sous les ordres de Bruno Bini ou de Philippe Bergeroo, les Françaises ont vécu la frustration et la déception. Comment ne pas se rappeler cette cruelle désillusion en 2012 aux JO de Londres où les françaises sont restées au pied du podium (4è)? La France avait échoué sur le score de 2-1 en demi-finale face au Japon, Eugénie Le Sommer avait pourtant réduit le score… Pour la troisième place, les Bleues s’étaient inclinées 1-0 face au Canada. La quatrième place? Les françaises y sont abonnées. Un an auparavant, elles s’étaient classées quatrième de la Coupe du Monde en Allemagne. Eugénie n’avait pas inscrit le moindre but durant cette compétition.

Depuis ces bons résultats, la France a persévéré et s’apprête à vivre une compétition importante cette saison : L’Euro 2017 qui se disputera aux Pays-Bas à partir du mois du 16 Juillet. Le meilleur résultat des françaises dans cette compétition reste un quart de finale. Cette saison, les bleues espèrent franchir un cap et apporté à la France son premier titre international. La tâche s’annonce compliqué mais les françaises sont en forme, elles ont remporté La Coupe SheBelieves en dominant l’Allemagne, l’Angleterre et les Etats-Unis. Rien que ça. La belle série se poursuit en témoigne leur récente victoire, le 7 Avril face aux Pays-Bas en match de préparation (2-1). L’inévitable Eugénie avait creusé l’écart avant que l’hollandaise Martens ne le réduise en fin de rencontre. Eugénie Le Sommer continue d’inscrire des buts que ce soit avec Lyon ou l’Equipe de France. Avec 134 sélections et 59 buts, Eugénie est devenue l’une des pièces maîtresses du football français. A seulement 21 buts du record de Marinette Pichon, l’attaquante a encore de nombreux objectives devant elle. A commencer par l’Euro cet été qui viendrait enrichir son très imposant palmarès.

 

 

Auteur : Quentin Burban

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie D1 Féminine

Plus dans D1 Féminine, Football féminin
L'OM célèbre sa victoire face à Juvisy – D1F
D1F – J8 : l’OM tient sa première victoire de la saison

Quelques heures avant OM-Caen au Vélodrome se jouait un autre match du club. Pour la 8e journée de D1, les...

Colin-Kaepernick
NWSL: on ne “hijack” pas l’hymne au Maureen Hendricks Field

Megan Rapinoe, genou à terre, a manifesté son soutien dimanche au quaterback Colin Kaepernick resté assis pendant l'hymne national. Elle...

go-solo-1
Hope Solo : accumulation et lourde suspension

Hope Solo, gardienne des États-Unis a écopé d'une suspension de six mois suite à ses propos sur la Suède après la...

Fermer