Et si l’OL version féminine était l’avenir du club ?

26
avril
2012

Auteur :

Catégorie : D1 Féminine / Ligue des Champions Féminine

Lotta Schelin avec l'équipe de l'OL féminin

L’Olympique Lyonnais s’est qualifié pour sa 3ème finale de Ligue des Champions féminine d’affilée. Affiche de la finale 2011, l’OL et Potsdam s’affrontait cette année en demi-finale de l’UEFA Women’s Champions League.

Après l’avoir largement emporté à l’aller 5 buts à1 à domicile, les Lyonnaises sont arrivées sereines pour leur match retour. Un match accroché (0-0) avec plusieurs occasions pour le Turbine Potsdam et une légère ombre au tableau des Lyonnaises : l’expulsion de l’attaquante internationale, Elodie THOMIS à la 60ème minute. Elle manquera donc la finale le 17 mai prochain à Munich contre les Allemandes de Francfort (qui ont éliminé les anglaises d’Arsenal). En cas de victoire, Les Fenottes (Les Gones pour l’équipe Masculine) réaliseront un doublé (puisqu’elle sont tenantes du titre) uniquement réalisé à ce jour par le club d’Umea (Suède) en 2003 et 2004.

Un palmarès impressionnant

L’équipe féminine de l’OL (nommé ainsi en 2004 puisque précédemment FC Lyon) possède un palmarès digne des plus grands clubs avec 9 titres de champion de France, 3 challenges de France (équivalent de coupe de France pour les masculins) et surtout une Ligue des Champions.

Tenante du titre de championne de France depuis la saison 2006-2007, elles sont toujours en course pour le titre cette année malgré leur troisième place à ce jour (2 matchs en retard et 7 points de retard sur le leader Juvisy) mais l’OL reste la seule équipe invaincue cette saison.

L’avenir du club et du football féminin ?

Avec une médiatisation en hausse mais qui reste tout de même basse, les Lyonnaises sont de celles qui font que l’avènement du football féminin est en marche. Avec une technique beaucoup plus mise en avant que le physique, certains matchs sont d’une qualité impressionnante et montrent de belles valeurs (qui disparaîssent bien souvent dans le football masculin).

Lors du dernier match de l’OL version masculine contre Lorient, Bafetimbi GOMIS s’est exprimé au micro de Camille Abily (joueuse de l’OL féminin) pour OL TV : « On a pris exemple sur l’équipe féminine en s’appuyant sur des belles valeurs ».

Nul doute qu’en cas de victoire de l’OL le 17 mai et avec un bon parcours de l’équipe de France Féminine au Jeux Olympiques de Londres, le football féminin ouvrira une nouvelle page médiatique …

Pour information, la finale de la ligue des Champions diffusée sur Direct 8 le 17 mai 2012 à 18h00.

Auteur : Maxime Coutant

Ex-Footballeur mais toujours autant assidu ! Admiratif du beau jeu et de la technique.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie D1 Féminine