Équipe de France féminine : l’heure bleue

26
novembre
2013

Auteur :

Catégorie : Equipe de France Féminine

Au travers de l'équipe de France, APP dresse le constat du football féminin depuis maintenant 15 ans.

On dit que l’aube est le moment de la journée juste avant le lever du soleil…  Loin de nous l’idée de vous parler de météo, il s’agit ici de faire un constat de l’évolution du football féminin en France au travers de la sélection nationale.

Au commencement

L’histoire commence en 2011 en Allemagne, le 9 juillet plus exactement, au terme d’une séance de tirs aux buts, les Bleues éliminent l’Angleterre et gagnent leur place en demi-finale. En dépit de leurs défaites successives face aux États-Unis et à la Suède, les joueuses de Bruno Bini réalisent un vrai exploit : démocratiser le football féminin en France. Car oui, la France fait partie de ces pays pour lesquels “Le foot c’est un sport d’hommes” et ça, c’est mal !

La preuve, il faudra attendre 98, et l’impulsion d’Aimé Jacquet, pour que les footballeuses de haut niveau soit prises en charge par les équipes de Clairefontaine, au même titre que les garçons, 2009 pour que la sélection nationale féminine ait son propre logo et on ne vous parle pas des maillots taille femme que les Bulgares ont du nous envier samedi.

Vitesse et précipitation

Tout va aller très vite pour nos footballeuses, avec un tournoi de Chypre en poche les médias s’intéressent de plus en plus au football féminin ouvrant une fenêtre médiatique supplémentaire sur le championnat de D1 féminine. Pourtant, ce dernier existe depuis 1992 dans l’indifférence la plus totale, c’est un championnat amateur et ça, ça n’intéressent pas les sponsors… Elles s’appellent Sonia Bompastor, Laure Boulleau ou Gaëtane Thiney et sont quelques uns des visages médiatiques de cette sélection nationale, on les voit de plus en plus apparaître dans la presse mais trop peu souvent pour parler de foot.

Nous voici maintenant aux J.O de Londres, les français découvrent que les sports collectifs existent aussi en version féminine : handball, basketball et football. Cette fois-ci encore, les Bleues vont briller en début de tournoi puis sombrer : les maux bleus paraît-il. Peut-être que la pression liée à cette intérêt soudain, toujours est-il que les tricolores devront se contenter d’une cruelle 4ème place. Ce n’est pas grave, nous dit-on à la FFF, tout sera mis en œuvre pour faire beaucoup mieux lors de l’Euro ! Soyons d’accord, nous avons tous logiquement pensé que cela passerait par une diffusion des matchs sur les chaînes de la TNT. Loin de nous l’idée de penser à France Télévision, nous sommes passionnés mais raisonnables.

Même Noël Le Graët, monsieur FFF, y croit et nous vend du rêve en lançant son programme de “féminisation du football : “amour, gloire et rosé” pense-t-on à la lecture des 4 axes proposés.

Le changement c’est maintenu ?

A bien y regarder, nous étions tellement enthousiastes que nous avons oublié l’essentiel : l’aspect financier. Alors combien la FFF aime son équipe nationale féminine ? Beaucoup ! Combien est-elle prête à miser ? Personne ne le sait… Après une élimination précoce en 1/4 de finale de l’Euro 2013, un changement d’entraîneur, la victoire des U19 et la qualification de l’équipe masculine pour la coupe du monde au Brésil (si, si ça a son importance) : où en sommes-nous ? Combien serons-nous à maudire le manque de confort de notre chaise de bureau pour suivre France – Bulgarie en streaming ? Pourquoi faut-il payer pour voir les matchs d’une équipe nationale ? Quand va-t-on réellement médiatiser le football féminin ?

Comme Nike le propose, chère FFF #Ose : Provoque le destin et fait qu’un nouveau jour se lève pour le football féminin français.

Auteur : Koralee Cano

Crampons ou talons, Koralee a fait le choix de ne pas choisir et surtout d'en parler. Passionnée du détail, curieuse d'en savoir toujours un peu plus, elle décrypte l'univers du football féminin non sans une pointe d'humour.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Equipe de France Féminine

Comments are closed.

Plus dans Equipe de France Féminine
football féminin france
Bleues : France – Pologne, et alors ?

Après la victoire logique des Bleues 6-0 face à la Pologne, vendredi soir à Beauvais, avant leur match de qualification...

necib
EDF Féminine : 5 bonnes raisons de regarder France-Pologne

A l'attention de ceux et celles qui hésitent encore à suivre les matchs de l'équipe de France : cela pourrait...

Les garçons avaient échoués en finale, les filles elles, sont devenues championnes d'Europe des u19 en venant à bout de l'Angleterre en finale de l'Euro2013
Les Bleuettes championnes d’Europe !

Décidément, cet été est définitivement Bleu. Sur la pelouse du Parc Y Scarlets de Llanelli (Pays de Galles), la sélection...

Fermer