Un point sur la Premier Liga ukrainienne

31
octobre
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

Pour vous, Au Premier Poteau fait un point sur le championnat ukrainien déjà bien lancé et ce, à quelques jours du barrage contre les bleus !

Des doutes sur l’honnêteté du leader ? Nu y chto* ? On y est habitué par contre on est très surpris par le nom de ce leader ! Des matchs coupés en plein milieu alors que ce toujours dit leader était en difficulté ? Nu y chto ? Un club qui meurt pour la troisième fois en dix ans ? Nu y ch…. Bref, vous l’aurez compris, le foot continue de se mélanger à la politique et à l’économie en Ukraine pour accoucher d’un grand bordel. Un grand bordel garni de joueurs talentueux !

Metalist et Dniepr en favori ?

On vous avait présenté succinctement le Metalist Kharkov en début d’année, vous vous en souvenez ? Non ? Allez faire un tour par là dans ce cas. Sinon, pour résumer, c’est un club racheté l’an dernier par des capitaux appartenant à l’actuel (et très «honnête») président de la nation (Ianoukovitch) qui commence à sérieusement s’opposer au grand patron officieux du pays (Akhmetov) qui, lui, détient le Chaktior. C’est aussi un club exclu de la Ligue des Champions par l’UEFA en début d’année car trempant dans une affaire de match acheté ! Bref, clair comme un lac de montagne en plein été….

D’un autre coté, c’est aussi une équipe qui sur le terrain peut compter sur Sosa, Souza, Edmar, Cristaldo et surtout sur un Marko Devic en feu ! 13 buts en 13 journées, le serbe naturalisé ukrainien tient la forme de sa vie. A 30 ans, 2014 est sans doute sa dernière possibilité de jouer une coupe du monde. Enfin, les français y sont déjà, non ?

Des joueurs talentueux et une coupure de courant en plein milieu du choc contre l’autre équipe en forme de ce début de saison : le Dniepr Dnipopetrovsk.

L’équipe de l’explosif Kononplyanka (lui aussi loin d’être en méforme) semble avoir une carte à jouer pour finalement postuler à autre chose qu’un accessit ! La période charnière aura été  fin Août/début Septembre avec la réception du Chaktior écrasé (3/1) par l’accélérateur de particules et Zozulya (2 buts ce soir là) et le déplacement à Kiev (1/1) où ils auront fait mieux que tenu tête au Dynamo. Ils devinrent plus que des outsiders. La bataille médiatique avec le Metalist précédant leur confrontation directe ayant même complètement éclipsé les deux traditionnels «gros». La pression était à son comble mais les hommes de Juande Ramos répondirent présent et menaient même 2/1 à la pause mais voilà : boum ! Plus de courant ! Match reporté à plus tard, enfin, s’il se joue. Les gars de Kharkov réclamant la victoire sur tapis vert.

Chaktior et Dynamo en difficulté

C’est une surprise, le club du tout puissant Akhmetov est déjà tombé deux fois cette année ! Ils avaient également trébuché à deux Pour vous, Au Premier Poteau fait un point sur le championnat ukrainien déjà bien lancé et ce, à quelques jours du barrage contre les bleus !reprises l’an dernier mais sur toute la saison 2012/13! Si la défaite sur les bords du Dnipr n’était pas une si grosse surprise, celle contre le Karpaty Lviv (2/3) l’était un peu plus. Lucescu a depuis mis de l’ordre dans la maison et les hommes des mines se sont remis au travail. Bien aidés en cela, par deux déplacements chez Illichivets, l’un des clubs «дочки».  Quoi, vous ne savez pas ce qu’est un club « дочки »? Ça se passe par là ! Bizarrement, le championnat ne semble pas aussi facile (les pénos offerts, les «erreurs» dans leur sens ….) que les années précédentes pour le club minier. Pour les jaunes métalliques, tout va bien par contre. Et si le vent avait tourné ?

Le Dynamo, lui, n’a plus le vent en poupe depuis un moment mais s’accroche ! A 6 points du leader contre qui ils avaient été corrigés (0/3), les partenaires de Trémoulinas et Belhanda se sont bien repris enchaînant les succès difficiles (1/0, 2/0…) mais qui donnent quand même trois points. Le festival contre le Metalurg Donetsk (9/1) aura permis de soigner (un peu) la différence de buts. Tout n’est pas perdu, notamment si Yarmolenko confirme qu’il est finalement devenu régulier ! Il faudra tenir le rythme jusqu’à la trêve et repartir fort en Mars pour la reprise avec la réception du Chaktior d’entrée et le déplacement au Chernomorets dans la foulée. Le Chernomorets d’Odessa justement, est la bonne surprise de ce championnat et pointe à une belle quatrième place. Un français n’est pas étranger à ce bon début de saison et il s’agit de Franck Dja Djédjé, déjà auteur de 5 buts cette saison dont un splendide retourné qui a fait le tour de la toile.

Rubrique nécrologique

Le second club de la capitale vient de déposer le bilan. L’Arsenal Kiev s’est officiellement déclaré en banqueroute et ne participera, donc pas, à la suite du championnat. Une troisième mort en dix ans. Personne ne voulant vraiment du club, il aura été trimbalé d’intérêt politique en faveur économique jusqu’à atterrir dans les mains d’un gars qui ne savait pas vraiment quoi en faire et qui finit par l’abandonner. Il semble également que personne ne fût réellement prêt à venir en aide à ce club ressenti comme «pas vraiment nécessaire» par l’opinion publique. Les joueurs étrangers ont déjà quittés le navire. L’académie de l’Arsenal Kiev et ses 600 pensionnaires devrait bientôt fermer ses portes. Leurs fans ? On les regrettera aussi, seul groupe proclamé «anti-fachos» d’Ukraine, ils offraient une différence appréciable dans le panorama ultra ukrainien.

La bataille fait rage et s’est étendue à 5 participants. Comme d’habitude, il faut avoir une double lecture pour tout comprendre. Le niveau reste malgré tout élevé et s’il vous faut encore des preuves, il n’y a qu’à en juger par les piètres débuts de Trémoulinas (qui a perdu sa place) et de Belhanda (dont on attend toujours mieux). Un autre bon révélateur sera la confrontation entre une équipe de France composée de joueurs évoluant au Bayern ou au Real et une équipe d’Ukraine composée exclusivement de joueurs du cru ! 

*Nu y chto: Oui et quoi?

Auteur : Mourad Aerts

Joue en troubadour sur tout le front de l'attaque. Amoureux du foot et de ce qu'il représente partout dans le monde

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
Décisif pour son 1er clasico face au Real, Neymar à même volé la vedette à Lionel Messi. Critiqué à son arrivée, Neymar est pourtant bien déjà chez lui
Neymar, le soliste est devenu altruiste

Buteur et passeur décisif pour son premier Clasico face au Real Madrid, Neymar a volé la vedette à Leo Messi,...

Résumé de la 9 journée de Premier League, le but de Sturridge, la performance de Liverpool, la remontée de Manchester United et beaucoup d'autres infos.
Liverpool en mode “Champion”, Man Utd respire

Nouveau format pour la Premier League ! Découvrez comment Manchester United s'est donné de l'air, la tendresse de Sturridge et...

Auteur d'un triplé, Luis Suarez à été le grand bonhomme de la 9ème journée de Premier League
Suarez, le roi de Liverpool

On jouait la 9ème journée de Premier League ce week-end. Clôturé par le  « pétrolico » entre Chelsea et Manchester City, cette...

Fermer