Edito: Wallace, légitime agression?

02
février
2015

Auteur :

Catégorie : Editos / Ligue 1

Retour cette semaine sur ce qui a précédé le sale geste de Wallace. Et ce fléau à éliminer de nos terrains: la simulation !

Journée de Ligue 1 toute pourrie ce week end. 10 buts en 10 matches, woohoo ! Avec en bouquet final un choc en toc émaillé par un geste polémique, celui de Wallace sur Umtiti. Le monde entier est unanime (on attend juste la réaction d’Obama) : il faut condamner le jeune brésilien. Ok, ok, les gars, y’a ptet moyen de lui refiler aussi un mois de zonzon, on va voir ce qu’on peut faire. Mais sinon, on peut parler deux minutes de l’attitude d’Umtiti ?

« Je suis par terre et je sens ses crampons. Peut-être que les arbitres n’ont pas pu tout voir, mais c’est bien dommage. J’ai vraiment eu mal. Ce n’est pas du foot, j’espère qu’il sera sanctionné par rapport à son geste. » S.Umtiti

La partie clé de cette déclaration est « ce n’est pas du foot ». T’as raison Sam, ce n’est pas du foot. La plus pertinente pour cet édito est « je suis par terre ». Ben qu’est ce que tu foutais par terre copain ? Ha, t’étais tombé comme une feuille jaunie le 31 octobre sous l’effet du vent ? Puis après, pourquoi tu encercles de tes jambes celles du pote de Grommit ? Des avances à caractère sexuel ? Ou alors c’était peut être tes douleurs dans ta tête (dû au vent qui t’avait foudroyé) qui ne te permettaient plus de desserrer l’étau ?

Merde alors, on a beau mettre tous nos cerveaux sur le coup, on n’arrive pas à trouver la solution à ce casse tête ? A moins que tu aies simulé puis provoqué l’inexpérimenté bourrin ? Non, non c’est pas possible. Puis ce serait un peu honteux de pleurer ensuite comme une vierge effarouchée. Manquerait de classe… Non, pas possible.

Temps de sanctionner aussi les simulateurs

Vous l’aurez compris, on a moyennement apprécié Umtiti hier soir. Attention, on ne voudrait en aucun cas amnistier le monégasque mais plutôt remettre son geste dans le contexte approprié. Parce qu’après tout la France en veut toujours à Materazzi d’avoir provoqué l’enfant roi « ZZ » un soir de juillet 2006. Le pauvre n’avait pratiquement pas d’autres choix que de placer son divin crâne sur le servile torse du vilain italien. Par contre, pas de doutes y’aurait fallu brûler sur la place publique cette brute de Brandao.

Pour avoir effectué un geste similaire à celui de l’ancien no10 français sur un joueur similaire à l’ancien no3 de la squadra azzura. Alors quoi, mémoire et choix sélectives ? Non pas possible en France, on ne mange pas de ce pain là. Trop beau, trop vertueux. Les simulateurs et brutes sont systématiquement des étrangers (Ravanelli, Simone, Yepes, Brandao, Wallace). Bon avec Valbuena et Fiorèse aussi, c’est vrai.

La sanction adéquate ? Punition pour les deux !

Pourquoi ne pas sanctionner également les simulateurs ? Après tout, Fio la voleuse avait bien écopée de plusieurs matches de suspension pour des faits similaires en 2003. Parce que oui, hier, c’est bien le pénalty que recherchait le lyonnais en tombant pitoyablement. Et puis, vous en avez pas marre de voir toujours les mêmes, toujours tomber, toujours plus ou moins dans les mêmes zones du terrain pour toujours plus ou moins les mêmes raisons (péno ou perte de temps) ?

Après l’épreuve que fut cette journée de L1 en matière d’ennui, il est grand temps d’agir afin de rendre le jeu plus attrayant. Commencer par mettre les joueurs debout et non « par terre » serait un bon début. Ce ne sont pas les suiveurs de la CAN 2015 qui nous contrediront d’ailleurs. Le gâchis systématique de temps dans les 10 dernières minutes par l’équipe qui mène est un véritable fléau dans cette édition. Sans parler de l’éhontée simulation guinéenne il y a quelques jours face à la Tunisie. Bref, réagissons !

Auteur : Mourad Aerts

Joue en troubadour sur tout le front de l'attaque. Amoureux du foot et de ce qu'il représente partout dans le monde

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Editos

Plus dans Editos, Ligue 1
Retour sur les départs à la retraite de deux géants du foot mondial: le roi David et le dernier numéro 10.
Edito: David, Roman: vous allez nous manquer!

David et Roman s’en sont allés. Ils ont officiellement annoncés leurs départs. Leurs retraites. Merde les gars, vous allez nous...

La cabale anti-Bielsa continue tranquillement dans nos médias. Fais gaffe Marcelo, le moindre faux pas sera exploité!
Bielsa face au corporatisme à la française, épisode II

Début Septembre, on s’interrogeait déjà sur le traitement particulier que recevait le très compétent argentin dans nos contrées. Une série...

Edito : plus rien à foutre du Ballon d’Or
Edito : plus rien à foutre du Ballon d’Or

Encore une fois, les mêmes conneries, les mêmes combines marketo-footixiennes, les mêmes gus encore et encore. Ça commence à bien faire ! C.Ronaldo...

Fermer