EDF : Didier Deschamps nouveau sélectionneur des bleus

08
juillet
2012

Auteur :

Catégorie : Équipe de France

DidierDeschamps_EDF

En juin 2008, alors que les bleus de Raymond Domenech s’apprêtaient à disputer l’Euro en Suisse et en Autriche, Didier Deschamps évoquait la “fierté” qu’il aurait à diriger un jour les bleus. Il lui aura fallu attendre ce dimanche 8 juillet 2012 pour que son rêve soit réalisé, au terme de cinq jours de suspens et de négociations avec Noël Le Graët.

Une semaine après que son ami Laurent Blanc ait jeté l’éponge, DD a fini par accepter la proposition de la FFF et devient donc le nouveau sélectionneur de l’équipe de France, sur la base d’un contrat de deux ans, renouvelable jusqu’en juillet 2016.

Didier Deschamps et l’Équipe de France, c’est une longue histoire d’amour. L’ancien capitaine des bleus restera à jamais le premier joueur Français à soulever la coupe du Monde. Interrogé quelques mois plus tard, Aimé Jacquet disait à son égard : « J’en ai fait mon capitaine, car il fonctionne déjà comme un entraîneur ». Lorsque la « Desch » prend sa retraite internationale au soir du triomphe des bleus à l’Euro 2000, beaucoup d’observateurs s’accordent à dire que ce n’est qu’un au revoir et que celui qui incarne le mieux l’EDF reviendra un jour, pour prendre les commandes de la maison bleue.

En 2003, quand il est nommé entraineur de l’AS Monaco, Michel Platini prédit « Didier marquera plus l’histoire du football comme entraîneur que comme joueur ». À l’époque, le pronostic avait fait sourire. Aujourd’hui, si les propos de l’actuel président de la FIFA semblent encore excessifs, le parcours de DD en tant qu’entraineur n’en est pas moins honorable : élu meilleur entraineur Français en 2003 et 2010, il a conduit l’équipe du Rocher à la victoire en coupe de la ligue et en finale de la Ligue des champions 2004 , fait remonter d’un coup la Juventus en Série A, avant de glaner un championnat de France, une coupe de France et trois coupes de la ligue avec l’OM, qui n’avait plus rien gagné depuis 17 ans. 8 trophées en 8 saisons. Un palmarès unique pour un entraîneur hexagonal, qui n’a pas laissé insensible les dirigeants de la FFF et supporters français, qui avaient clairement fait de Deschamps leur favori numéro un pour prendre la succession de Laurent Blanc.

À l’heure où les Bleus traversent toujours ce vaste chantier de la reconstruction, le challenge de l’ancien international s’annonce délicat. L’objectif sera de bâtir une équipe capable, dans un premier temps, de se qualifier pour le mondial 2014. Et la route du Brésil s’annonce rude, puisque la France a hérité de l’Espagne, la Finlande, la Biélorussie et la Géorgie. Seul le premier des neuf groupes est qualifié directement et les huit meilleurs deuxièmes doivent passer par des barrages. Autant dire que la marge d’erreur sera nulle. DD le sait.

Sa méthode ? Le Basque devrait rester dans sa ligne de conduite et faire du Deschamps : le travail, la rigueur, l’humilité. Cela tombe plutôt bien, ce sont des critères où les bleus ont largement pêché en Ukraine et Pologne. Avec lui, ceux qui s’appuient excessivement sur leur talent devront montrer autre chose, s’il veulent avoir encore un avenir sous le maillot de l’EDF. Parce que l’image d’éclat, le nouveau sélectionneur s’en moque. Son cheval de bataille sera le même que partout où il est passé : construire une équipe qui ait un bon état d’esprit, qui se bat chaque fois pour la gagne. Et pour parvenir à ses fins, sûr qu’il n’hésitera pas à se passer de quelques « beaux joueurs » qui ne remplissent pas ces critères de valeur, au profit de compétiteurs qui ne renoncent pas et ne lâchent rien, comme il l’a été tout au long de sa carrière. Principe qui ne devrait pas déplaire aux amoureux de l’équipe de France, compte tenue du comportement des joueurs pendant l’euro 2012.

Didier Deschamps semble être l’Homme de la situation. Reste à savoir si la recette fonctionnera. Et si c’est le cas, il pourrait bien donner raison à Michel Platini. On ne demande pas mieux !

Auteur : Loïc Denibaud

Intervenant d'action sociale le jour, amoureux du football et du beau jeu le jour et la nuit.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Équipe de France

Plus dans Équipe de France
FOOTBALL : France vs Islande - Amical - 27/05/2012
Génération 87, une génération dorée mais trop gâtée …

Champion d’Europe en 2004 des moins de 17ans, la génération 87 fait beaucoup parler suite à l’élimination des bleus en...

France-Laurent-Blanc
EDF / Laurent Blanc : stop ou encore ?

En fin de contrat, le sélectionneur de l’équipe de France rencontre ce jeudi le patron de la FFF, Noël Le...

france-espagne
L’espagne gère son match sans forcer

L'Espagne élimine les Bleus au terme d'un match maitrisé et sans réelle intensité, mais surtout sans occasions véritables des joueurs...

Fermer