D1F – J8 : l’OM tient sa première victoire de la saison

22
novembre
2016

Auteur :

Catégorie : D1 Féminine

L'OM célèbre sa victoire face à Juvisy – D1F

Quelques heures avant OM-Caen au Vélodrome se jouait un autre match du club. Pour la 8e journée de D1, les féminines de l’Olympique de Marseille ont rencontré Juvisy au stade Paul Le Cesne et décroché leur  première victoire de la saison dimanche. Menées à la pause 1–0, les Olympiennes sont revenues au score pour finalement remporter le match (score final 2–1).

L’OM a réalisé un très bon début de match face à Juvisy. Menées 1–0 à la pause, les joueuses de Christophe Parra ont fait preuve de détermination et égalisent au retour des vestiaires (Coton-Pelagie, 50′). Contre Juvisy, les Marseillaises ont su se trouver pour aller chercher la victoire face aux 4e au classement.

Des Juvisiennes peu convaincantes

Malgré son pressing en première période, Juvisy peine à passer la défense marseillaise et à se procurer de franches occasions. Les Olympiennes ont, elles, résisté pendant la plus grande partie de la première période face aux favorites de la rencontre. C’est à la 30e minute que Tatiana Coleman tape au fond des filets le centre rasant de Camille Catala. L’Américaine a pu profiter de la mauvaise intervention de Pauline Peyraud-Magnin qui loupe du bout des doigts le ballon de Catala, tandis que Léonie Multari ne peut dégager en courant vers son propre but.

.

OM – Juvisy

.

L’OM rentre au vestiaire à la pause avec un petit but à rattraper et à la reprise, les Olympiennes repartent avec énergie et se procurent très tôt des occasions. Trop libre du marquage, la capitaine Nora Coton-Pelagie offre l’égalisation à Marseille en plaçant sa tête sur un corner.

La gardienne de l’OM Peyraud-Magnin réalise quelques arrêts décisifs pour garder son équipe dans le match et c’est finalement Sandrine Brétigny qui donne la victoire à Marseille. Cafouillage dans la surface : Céline Deville hésite un instant à sortir et la tête de Sandrine Dusang est trop courte pour la gardienne. Brétigny qui continue sa course conclut l’action d’un lobe vers les filets vides : 2–1.

Juvisy pousse alors pour arracher le nul mais continue de buter contre le bloc marseillais sans réellement trouver de solution.

.

Camille Catala – OM – Juvisy

.

La défaite du club de l’Essonne à Marseille a de quoi surprendre. Il faut admettre que peu de personnes avaient parié sur une victoire des promues de D1 face à Juvisy. Juvisy fait partie du top 4 français et, malgré ses 6 points de retard sur Montpellier, reste une des powerhouses du championnat.

Des points qui font du bien

Manque de justesse et de vitesse dans le jeu, transitions trop lentes et approximatives et mauvais choix avaient miné le parcours de l’OM jusqu’alors. Le match de dimanche est à ce jour le plus abouti de l’équipe grâce à un bon travail collectif et à la détermination des joueuses à l’image de Sandrine Brétigny dont les efforts ont été récompensés par le but de la victoire.

.

“Ça fait du bien d’avoir cette première victoire et je pense que ce sera le match référence pour nous. C’est aussi une récompense de tout le travail qu’on a fait depuis le début et tant mieux.”

.

.

La réaction olympienne au deuxième but montre à quel point l’OM avait besoin de marquer, de passer devant au score et de gagner. On n’en est qu’à la 62′ quand Brétigny marque mais c’est toute l’équipe – même la gardienne – qui plonge en mêlée sur la buteuse pour célébrer la délivrance. La confiance retrouvée, l’Olympique de Marseille (10e) affrontera prochainement Albi (11e) et Metz (12e), l’occasion de récolter quelques points après avoir affronté les têtes du classement en début de saison.

L’OM n’est pour autant pas tiré d’affaire. Il lui manque encore de la justesse dans la finition, trop de tirs cadrés manquant de puissance ou finissant directement sur les gardiennes. Contre Albi et Metz, l’OM jouera sans doute les matches qui lui permettront de s’éloigner de la relégation et peut-être de rattraper Rodez ou Bordeaux.

Les listes :

OM : 16-Pauline Peyraud-Magnin, 24-Amandine Soulard, 14-Kelly Gadea, 4-Léonie Multari, 27-Maëlle Lakrar, 18-Lalia Dali-Storti, 29-Sara Yüceil (8-Pauline Cousin 61′), 6-Viviane Asseyi, 7-Nora Coton-Pelagie (C), 9-Charlotte Lozé (28-Cécilia Vignal 85′), 10-Sandrine Brétigny (19-Inès Boutaleb 73′)

Juvisy : 1-Céline Deville, 27-Julie Soyer, 4-Aïssatou Tounkara, 23-Sandrine Dusang, 34-Léna Jouan (33-Amira Ould Braham 29′), 14-Kadidiatou Diani, 10-Annaig Butel, 17-Gaëtane Thiney (C), 26-Léa Declercq, 5-Tatiana Coleman, 28-Camille Catala

Auteur : Julia Tefit

Tombée dans le foot féminin grâce à la NWSL, je suis avec attention l'équipe de France féminine et l'USWNT.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie D1 Féminine

Plus dans D1 Féminine
KDALI1
Kenza Dali (PSG) : «Gagner face à Lyon ? Le résultat de 2 ans de travail»

Avant le choc de la 15ème journée de D1 féminine, qui opposera le PSG au MHSC au stade Charlety, nous...

L'Olympique Lyonnais, vainqueur de la coupe de France Féminine en 2012
Coupe de France Féminine : Tirage des 16èmes

Ce midi avait lieu le tirage au sort des 16èmes de finale de la Coupe de France Féminine de Football...

Les Lyonnaises commencent très fort l'année 2013
Féminine : Lyon ne fait pas de cadeau !

Les Lyonnaises n'ont pas fait de cadeau aux joueuses de Pontarlier (DH) en 32ème de finale de la Coupe de...

Fermer