D1 Féminine : Surprise harassante pour l’OL

08
octobre
2013

Auteur :

Catégorie : D1 Féminine / Flash APP

ol féminin

Pour bien commencer la semaine, APP vous a préparé un petit résumé de la dernière journée de D1. Au programme : Arras surprend (presque) Lyon, la courte victoire de l’EAG face à Soyaux et Hénin qui cartonne Yzeure.

Arras : petit mais costaud

Depuis le début de saison, on se demandait tous : “Qui fera trembler l’OL ?”. Ni Juvisy, ni Paris n’avaient réussi à esquiver la défense lyonnaise et seul Muret semblait avoir trouvé un début de solution. À la 15e, Tonazzi ouvre logiquement le score mais tout ne s’enchaîne pas aussi aisément que d’habitude, on sent un peu plus de fébrilité dans le jeu.

Tout va basculer lors de la seconde période : la portière Peyraud-Magnin écope d’un carton rouge et les trois changements étant déjà effectués, c’est Corine Franco qui se retrouve dans les cages. Arras en profite pour égaliser, nous sommes à la 70e mais quelques minutes après Dickenmann remet son équipe sur les rail puis à la 82e Tonazzi s’offre un doublé. Le score aurait pu en rester là mais Arras a du cœur et réussi à réduire la marque en toute fin de match.

À noter que les lyonnaises avaient peut-être déjà l’esprit ailleurs : elles joueront contre Twente, mercredi soir à 19h00, en 1/16ème de finale de la LDC.

Guingamp baisse d’un ton…

… Mais garde la cadence imposée par le trio de tête et s’empare logiquement de la 4ème place. L’affiche s’annonçait pleine de suspense après le bon début de saison de Soyaux, le match serait forcément très disputé. Et pourtant, dès les premières minutes, l’EAG impose son jeu !

Au cours de la 1ère mi-temps, les Bretonnes vont se procurer un nombre impressionnant d’occasions qu’elle ne concrétiseront pas à cause de leur manque d’efficacité dans le dernier geste. Malheureusement, les sojaldiciennes ne semblaient pas en mesure d’en profiter tant leur construction du jeu était brouillon.

À la 70e, Le Bihan magnifiquement servie, ouvre le score et délivre son équipe. En fin de match, Soyaux tente de revenir mais Awona voit sa frappe échouer sur le poteau : c’est rageant !

C’est rouge pour Hénin

Tout avait pourtant bien commencé, à la 37e : Ouverture du score pour Hénin sur un bon centre de Greboval qui contourne la défense d’Yzeure, Desmaretz au second poteau ouvre le score. Avant la mi-temps, Saïdi lancée plein axe, trompe la gardienne et double le score.

Le match a basculé vers la 60e, Duporge écope d’un rouge après son deuxième carton jaune pour un geste d’humeur. Les Héninoises finissent la partie à 10 mais préservent leur domination, inscrivant même un but supplémentaire à la 76e.

Retrouvez le classement de d1 féminine

Les autres rencontres de d1 féminine

Juvisy 3-1 Rodez
As Muret 0-4 AS Saint-Etienne
Juvisy et l’ASSE poursuivent leur route sur la même trajectoire, l’objectif est de bien se placer.
Rodez se rapproche dangereusement de la zone rouge et Muret n’arrive pas à sortir la tête de l’eau.

MHSC 1-2 PSG
Mauvaise opération pour les pailladines qui échouent pour leur premier grand test de la saison. Le PSG se fait doubler par Juvisy grâce à la différence de but.

Auteur : Koralee Cano

Crampons ou talons, Koralee a fait le choix de ne pas choisir et surtout d'en parler. Passionnée du détail, curieuse d'en savoir toujours un peu plus, elle décrypte l'univers du football féminin non sans une pointe d'humour.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie D1 Féminine

Comments are closed.

Plus dans D1 Féminine, Flash APP
psg montpellier féminin
D1 Féminine : Montpellier trébuche face à Paris

Au terme d'un match engagé, les pailladines s'inclinent 2 buts à 1 face aux joueuses du Paris Saint-Germain.

psg féminin
D1 féminine, un week-end tranquille ?

Cette 5ème journée qui débute ce samedi s'annonce calme si l'on excepte le match du jour entre Montpellier et Paris.

Nouveau logo D1 féminine
Aïvi Mitchai (AS Muret) : “On a notre place en D1 Féminine”

Aïvi Mitchai, la capitaine de l'AS Muret a répondu a quelques questions pour Au Premier Poteau. Entre début de saison...

Fermer