D1 Féminine : De Lyon en large

17
septembre
2013

Auteur :

Catégorie : D1 Féminine

lotta schelin lyon

Résumé de cette troisième journée de championnat : l’EAG et le RAF se neutralisent, Montpellier se met à l’heure suédoise et Lyon prend le large.

L’EAG se cherche encore

Au terme d’un match disputé, chacun repart avec 2 points et pourtant… L’EAG aura de quoi nourrir quelques regrets aux vues des nombreuses occasions que se sont créées entre autre Léa Le Garrec, Clarisse Le Bihan et Faustine Robert. Cela pourrait se justifier en invoquant un manque de réalisme dans le dernier geste après tout : l’équipe est en construction mais il faut aussi tenir compte du très bon regroupement défensif du RAF.
Sur une belle accélération, Marine Augis a presque failli réussir le hold-up parfait… Presque… Parce que l’EAG a aussi une bonne défense !
Seul bémol, l’arbitre qui a cassé le rythme en sifflant tout et n’importe quoi.

Öqvist, welcome to Montpellier

Après une entrée en championnat timide contre le RAF la semaine passée, le MHSC a confirmé avec élégance.
Si l’ouverture du score s’est faite sur penalty à la 29′, Makanza était déjà dans tous les bons coups. Mais le vrai danger vient de Suède ! Une minute après la transformation de Bilbault, Öqvist gagne son duel contre la gardienne et colle le ballon au fond.
La défense d’Yzeure est assommée et heureusement que les pailladines ont péché dans le dernier geste, à l’image de la demi volée de Beattie (35′) sinon le match était plié.
Dès le retour des vestiaires, l’attaquante suédoise trouve l’espace, crucifie Fitzsimmons et signe son premier doublé en D1.
Yzeure tente sa chance sur coup-franc après un tacle rugueux de Bilbault mais “ici c’est Montpellier” et ça repart en contre attaque, Lattaf passe la défense, trompe la gardienne et inscrit le 4ème but !
Le score en restera là, le MHSC a trouvé la remplaçante de Délie mais il reste encore un travail d’ajustement pour défier les “grands”.

Lyon, la machine à marquer

Qui ralentira les lyonnaises en championnat ? A première vue, personne ! Elles ont déroulé hier face à l’AS Muret, nul doute que la toute jeune gardienne se souviendra à jamais de ce match.
Avec un triplé de Le Sommer, les doublés d’Abilly, Tonazzi, Schelin et l’ouverture du compteur pour Kumagai, l’OL prend d’assaut le classement des buteuses et garde la tête du championnat.
Oui mais… Même si l’AS Muret a souffert pendant 90 minutes, le but de Fage prouve qu’il existe une faille. Les muretaines sont pour le moment les seules à l’avoir trouvé : chapeau !

Les autres rencontres

Soyaux – PSG : 2-3
Tandia 27’, Bourgouin 53’ ; Dali 28’, Delie 46’, 73’
Tel le roseau, le PSG plie mais ne rompt pas face à une ambitieuse équipe de Soyaux qui fait un super début de championnat. Victoire à l’arraché ? A l’expérience ? Ça fait 4 points de plus et ça permet de rester en tête du classement avec Lyon.

Juvisy – Arras : 2-0
Thiney 44’, Machart 70’
Juvisy devait se rassurer, chez APP nous avons eu peur et finalement, Thiney, qui a tant été critiquée la semaine passée, trouve la solution.
On attendait Bretigny, c’est Machart qui trouve magnifiquement le chemin des filets. Arras donne du fil à retordre et prouve encore une fois qu’il ne faut pas se fier aux apparences. Petite victoire, mais victoire quand même !

Hénin-Beaumont – Saint-Etienne : 0-3
Chaumette 6′, Coton-Pélagie 49′, 79′
L’ASSE confirme qu’il faudra compter sur les amazones pour jouer les troubles fêtes dans un classement un peu trop prévisible. La première buteuse a 16 ans et un bel avenir devant elle, la seconde est arrivée durant le mercato et signe son premier doublé de la saison.

Retrouvez le classement de d1 féminine.

Auteur : Koralee Cano

Crampons ou talons, Koralee a fait le choix de ne pas choisir et surtout d'en parler. Passionnée du détail, curieuse d'en savoir toujours un peu plus, elle décrypte l'univers du football féminin non sans une pointe d'humour.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie D1 Féminine

Comments are closed.

Plus dans D1 Féminine
marina pascaud
D1 Féminine : le PSG bousculé par Soyaux !

Hier soir vers 20h45, les Parisiennes quittent la pelouse du stade Lebon avec un certain soulagement après leur victoire 3...

psg
D1 Féminine : Le grand test pour l’A.S.J. Soyaux

On ressort les crampons ce week-end chez les filles. Au menu de cette 3ème journée, on est impatient de voir...

ol-juvisy
D1 Féminine : La Juv’ doit encore progresser

Le week-end vient de s’achever et pour le coup, la 2ème journée du championnat féminin également. Un petit bilan de...

Fermer