Cruel pour le Celtic !

13
février
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

Le Celtic a perdu 3 à 0 face à la Juventus

Ce mardi soir se jouait la 1ère journée des 8ème de finale de la Ligue des Champions et dans le match qui opposait le Celtic FC à la Juventus Turin, c’est “la vieille dame” qui à réalisé la très bonne opération de la soirée puisque les Italiens repartent d’Ecosse avec une victoire par 3 buts à 0.

Victoire à l’Italienne

Il y avait pourtant de l’envie, beaucoup d’envie du côté du Celtic, mais malheureusement pour les supporters des verts et blancs, l’envie ne fait pas tout. Malgré le soutien de 60 000 supporters déchainés et une très bonne entame de rencontre, les Hoops se sont fait surprendre dès la 3ème minute par Matri après une énorme bévue d’Efe Ambrose, surprenant titulaire puisque le Nigérian était tout juste de retour de la CAN qu’il avait remportée avec les Super Eagles. 0-1 donc au bout de 3 minutes, mais pas de quoi bouleverser le plan de jeu souhaité par Neil Lennon. Auteur d’un pressing constant dès qu’ils perdaient le ballon, les joueurs du Celtic ont grandement dominé la 1ère mi-temps puisqu’au terme des 45 premières minutes, les locaux avaient déjà tenté 14 tirs dont 7 cadrés contre 5 tirs dont 3 cadrés pour la Juventus. Pendant que le Celtic se ruait vers l’attaque, la vieille dame renouait avec le bon vieux Catenaccio Italien en procédant par contre et en amenant le danger grâce à un excellent Mirko Vucinic et à un très bon Marchisio qui était dans tous les bons coups.

Et si l’attaque des Écossais se procurait d’innombrables occasions sur des tirs de Kris Commons ou des centres de Lustig à droite et Izaguirre à gauche, la défense Italienne emmenée par un capitaine plus que serein en la personne de Gigi Buffon parvenait à repoussé à chaque fois le danger, ce qui n’à pas été forcément le cas de la défense du Celtic qui semblait aux abois à chaque incursion Italienne dans sa moitié de terrain. Heureusement pour eux, Victor Wanyama a réalisé une nouvelle fois un match exceptionnel. Retenez bien ce nom, car le Kényan de 21 ans a été le grand bonhomme de cette rencontre. Associé à Scott Brown à la récupération, le numéro 67 des Bhoys a ratissé un nombre de ballons incalculables et s’est même montré dangereux plusieurs fois devant la cage de la Juve. Sa côte sur le marché des transferts a certainement dû grimper après une telle prestation et celui que l’on annonce déjà à Manchester United devrait recevoir bien d’autres offres de la part des grands clubs Européens.

Ambrose, de héros à zéro

Mais voilà, dominer n’est pas gagner. Et le Celtic va payer cher ce grand nombre d’occasions manquées. Après une nouvelle perte de balle d’Ambrose, Claudio Marchisio se joue de Scott Brown et trompe Fraser Forster. 77ème minute, 0-2. Et le cauchemar d’Efe Ambrose ne va pas s’arrêter là. 6 minutes plus tard, le Nigérian va une nouvelle fois faire une grossière erreur de relance et c’est Mirko Vucinic, sur une passe de Marchisio, qui va en profiter et qui inscrit le troisième but de la Juve. 83ème, 0-3. Pour en rajouter à son triste bilan du soir, on notera qu’Ambrose aurait pu (dû ?) égaliser sur un corner à la 66ème minute mais ce n’était visiblement pas son soir. Fêter en héros avec ses coéquipiers Nigérians après la victoire en CAN, le défenseur du Celtic est revenu très vite sur la terre ferme, trop vite peut-être ?

Cruel pour le Celtic donc, mais la Juve n’a pas volée non plus cette victoire. Elle a tout simplement appliqué les principes de jeu qu’avait appliqué le Celtic lors de la victoire face au Barça mi-novembre à savoir une grande solidité défensive et un total réalisme offensif. C’est toute l’expérience Européenne de la Juve et de ses joueurs qui a battu une jeune garde Ecossaise qui découvre tout juste le haut niveau Européen. Malgré une extraordinaire débauche d’énergie des Hoops, c’est bien la Juventus Turin qui devrait se qualifier pour les ¼ de finale de la Ligue des Champions. Mais avant de valider définitivement ce billet, il y aura un match retour et nul doute que le Celtic aura à cœur de bien figurer le 6 mars prochain.  Fighting spirit un jour, fighting spirit toujours.

Auteur : Thomas

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
Manchester United l'emporte dans le Fergie Time lors de ce Boxing Day
United, un peu plus près des étoiles…

De l’autre côté de la Manche, on jouait ce week-end la 26ème journée de Premier League. Outre les victoires de...

Barcelone avait infligé un 5 à 0 l'an passé à Levante
Le Real et le Barça au-dessus du lot, l’Atlético se perd

La 23ème journée de Liga a vu le Real et le Barça se balader face à au FC Séville et...

Valence - PSG : 8ème de finale de Ligue des Champions
Valence – PSG : les enjeux du 8ème de finale

Valence - PSG, lors du tirage au sort, on était unanime : le PSG s'en sortait bien. Mais en 1...

Fermer