Coupe de France : le bilan des 16èmes de finale

23
janvier
2014

Auteur :

Catégorie : Coupes Nationales

Paris au tapis, l'Île-Rousse qui élimine Bordeaux et Falcao gravement blessé ? Retour sur les 16èmes de finale de la coupe de France !

En attendant les deux dernières affiches de ce jeudi 23 janvier (Auxerre – Dijon, suivi de Cannes – Plabennec) et le tirage au sort des huitièmes de finale qui aura lieu à 20h30 dans la foulée, APP revient pour vous sur les résultats des quatorze premières rencontres des seizièmes de finale de la Coupe de France.

Chaque tour de Coupe de France réserve son lot de joies et de peines, d’émotions et d’anecdotes croustillantes et ces seizièmes de finale n’ont pas dérogé à la règle. La magie de la Coupe de France a une nouvelle fois opéré.

De nombreuses surprises

Et au rayon des surprises on commence par l’une des plus grosses puisque le choc tant attendu entre Paris et Montpellier a accouché d’un scénario assez improbable. En effet, ce mercredi soir le PSG a été battu par Montpellier sur sa pelouse (2-1) et est éliminé de la Coupe de France dès le stade des 16èmes de finale ! Le PSG, qui survole le championnat, a concédé sa première défaite à domicile depuis le 17 novembre 2012 face à des montpelliérains en net regain de forme et de résultats. Malgré une nette domination, les joueurs de la capitale sont tombés face à une équipe réaliste sur coups de pied arrêtés.

Dans les rencontres opposant des formations de Ligue 1 à celles de Ligue 2, Caen, Lens et Angers se sont imposés face à des équipes hiérarchiquement supérieures, respectivement à Ajaccio (0-2), face à Bastia (2-1 a.p.) et face à Sochaux (1-0).

Des Petits Poucets à la fête

D’autres clubs ont réalisé un exploit. C’est le cas de Moulins (CFA), vainqueur face à Toulouse (2-1), et de l’Île-Rousse (CFA 2), qui a disposé de Bordeaux aux tirs au but (0-0, 4-3 tab). De son côté,  Lyon a failli subir le même sort à Yzeure (CFA), qui avait éliminé Lorient au tour précédent, mais a su réagir après l’ouverture du score des locaux dans le dernier quart d’heure grâce à des réalisations de Briand, Gourcuff et Malbranque.

Face à  l'AS Monaco, Ludovic Giuly et son équipe de Chasselay se sont logiquement inclinésL’AS Monaco lui, a triomphé logiquement des amateurs de Chasselay (CFA) et de son emblématique capitaine Ludovic Giuly (3-0) à Gerland, mais a peut-être perdu dans le même temps Radamel Falcao jusqu’à la fin de la saison. La star colombienne, auteur du premier but de la partie,  est sortie sur une civière suite à un tacle appuyé du défenseur Ertek et pourrait être out également pour la Coupe du Monde. Enfin, le FC Sète (CFA 2), qui essaye de renouer avec son glorieux passé, est venu à bout de Jura Sud (CFA) sur le score de 2 buts à 0, grâce notamment à l’inusable Christophe Rouve, qui est le joueur le plus âgé de ces seizièmes de finale du haut de ses 43 ans.

Des derbies en folie

Le tirage au sort avait réservé plusieurs derbies. Si Lille, avec une équipe remaniée, est passé sans encombre contre Croix (CFA 2) et Grégoire Debuchy, frère de l’international français, en l’emportant 3 à 0,  Guingamp a eu en revanche beaucoup plus de difficultés à se défaire du piège tendu par son voisin breton, Concarneau (CFA). Les pensionnaires de Ligue 1 se sont néanmoins  imposés in extremis (3-2, a.p.) à l’extérieur.

Autre derby de ces 16èmes de finale, l’affiche au sommet entre l’Olympique de Marseille et l’OGC Nice qui nous a offert un grand spectacle au stade Vélodrome. Au terme d’un scénario complètement fou et avec de nombreux rebondissements, ce sont les visiteurs du soir qui se sont imposés sur le score de 5 buts à 4. Malgré un doublé de leur avant-centre André-Pierre Gignac, l’OM et sa défense apathique, a sombré devant les assauts répétés de la jeune garde niçoise emmenée par Neal Maupay et Alexy Bosetti, tous deux auteurs d’une réalisation.

Ce jeudi soir,  on espère une rencontre tout aussi alléchante dans le derby de la Bourgogne entre Auxerre et Dijon, deux clubs de Ligue 2.

Les autres résultats

Dans les autres matchs, Boulogne a été sorti par le Stade Rennais (0-2), l’occasion pour l’entraîneur breton Philippe Montanier de revenir sur la terre de ses premiers succès en tant que coach. Enfin, le CA Bastia a vaincu Niort au bout du suspense (2-2, 5 tab à 4) avec un but de Mamadou Camara, formé chez son adversaire du soir, tout comme son jeune partenaire Alassane N’Diaye.

La dernière rencontre de ces seizièmes de finale mettra aux prises ce soir l’AS Cannes, tombeur de l’AS Saint-Étienne au tour précédent, à Plabennec, qui rêvait de recevoir les Verts.

Rendez-vous donc ce soir pour le tirage au sort des huitièmes de finale à 20h30 avec les 16 clubs (7 Ligue 1, 5 Ligue 2, 2 CFA, 2 CFA2) encore en lice pour s’adjuger la 97ème édition de la Coupe de France.

Auteur : Sébastien Caquineau

Né une année où le Ballon d'Or était français et l'OM en finale de Ligue des Champions. Mais ça, c'était avant. Bref, les temps ont changé mais la passion du foot perdure.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Coupes Nationales

Comments are closed.

Plus dans Coupes Nationales
Le PSG, Nantes, Lyon et Evian sont les 4 qualifiés pour les 1/2 finale de la coupe de la Ligue 2014. Découvrez les affiches du carré final.
Coupe de la Ligue, le programme des 1/2 finales

Qui va succéder à l'AS St Etienne ? Encore huit à l'aube des 1/4  de finale, ils ne sont désormais...

Les tirages au sort, c'est toujours long et ennuyeux, mais Eurosport à, lundi soir, certainement battu tous les records avec le tirage de la coupe de France.
Un tirage au sort façon Eurosport …

On le sait, les tirages au sort sont généralement long et assez ennuyeux. Mais en ce début d'année 2014, le...

Le tirage au sort des 16èmes de finale de la prestigieuse coupe de France à eu lieu ce lundi soir. Les matchs auront lieu les 21 et 22 janvier 2014.
Les 16èmes de finale de la Coupe de France

Ce lundi soir, Alain Bernard (champion olympique de natation), Candice Prevost (ancienne joueuse du PSG) et Gaëtane Thiney (joueuse au...

Fermer