Coupe de France féminine : “Une chance sur deux”

16
avril
2014

Auteur :

Catégorie : Football féminin

Coupe De France Fem

Ce dimanche ont eu lieu les 1/4 de finale de la coupe de France féminine, si Montpellier a lourdement chuté face à Lyon, Soyaux la petite équipe qui monte ainsi que Paris et Juvisy ont répondu présents. APP décrypte pour vous ce qui s’annonce comme l’affiche des 1/2 finales : le derby francilien et vous allez vite comprendre que rien n’est vraiment joué d’avance.

Au coude à coude

Quelle mauvaise opération pour l’équipe de Farid Benstiti ce match nul face à Saint-Etienne, les Parisiennes occupent la 2e place avec 64 points et devinez qui se trouve juste derrière avec 63 : Juvisy, qui au terme d’un véritable soap, a pu rejouer son match face à… Saint-Etienne ! Hasard ou coïncidence, ce sont les amazones qui avaient fait chuter le PSG l’an dernier… Inutile de courir vers le rayon ésotérique de la FNAC pour y trouver une explication cohérente, le constat est simple : il y a fort à parier que l’équipe qui gagnera ce match prendra un sacré avantage psychologique pour la rencontre prévue lors de l’avant-dernière journée de championnat et donc, pour une place en Europe lors de la saison prochaine.
Avantage : Juvisy

1495364_582702498466184_795179929_o
Où étiez-vous le 06 décembre 2013 ?

Nous y étions, les deux équipes disputaient la 11e journée de D1 féminin au stade Charlety devant les caméras de France 4 et il n’y a pas que les 800 spectateurs qui ont pris une douche froide lorsqu’à la 38e minute, Bretigoal venait crucifier Karima Benameur sur coup de pied arrêté. Tout au long du match, les démons parisiens du début de saison n’ont eu de cesse de hanter le jeu, et les changements n’y ont rien changé, Gaëtane Thiney et ses coéquipières sont reparties avec les points. Sauf que… Entre temps, les choses ont changé, car le PSG féminin qui semblait avoir tant de mal à gérer la pression lors des rencontres avec ses adversaires directs pour le podium, s’est payé l’OL à Gerland en début d’année 2014 lors d’un match de haute intensité, alors que les Juvisiennes ont subi une sacrée correction lors du match retour à domicile. Que s’est-il passé entre ces deux rencontres ? Un stage préparation à Chypre pour Cap’tain Sab et ses coéquipières ; comme dirait Nietzsche “Ce qui ne vous tue pas, vous rend meilleur”.
Avantage : Paris

Les meilleurs ennemis

Le parallèle qui existe entre les deux formations est important car, à bien y regarder chacun marche dans l’ombre de l’autre, ce lien si particulier en ferait presque des faux jumeaux… Il y a d’un côté un effectif expérimenté qui n’a eu de cesse de se solidariser au fil du temps et de l’autre, une équipe encore en construction où se mêlent des joueuses internationales à fort potentiel et les ambitions d’un des plus grands clubs de football français. Sans tomber dans les comparaisons faciles de statuts, il est évident que les fonctionnements des deux clubs sont diamétralement opposées, et cela, il faut aussi le prendre en compte. Même si Juvisy s’est semi-professionnalisé, le club n’en reste pas moins semi-amateur et face à la puissance empirique voulue par les Qataris, il faudra aligner les atouts coeurs pour compenser les différences en terme de moyens, notamment en ce qui concerne la préparation et la récupération physique.

La dernière fois que Juvisy a pris le dessus en Coupe de France, c’était en 2005 et à l’époque, l’un des piliers de l’équipe s’appelle : Marinette Pichon. Il y a deux ans, les Parisiennes s’étaient imposées après une séance de tirs au but. L’an dernier, l’affrontement avait également tourné en leur faveur lors des huitièmes de finale… Jamais deux sans trois ?
Avantage : Egalité

Vous l’aurez compris, il nous est bien difficile de départager les deux formations alors, le mieux c’est de profiter du spectacle au stade ou devant son écran : que le meilleur gagne ! Rendez-vous le Samedi 10 mai dès 18h30 pour le derby qui opposera le  Juvisy FCF au Paris Saint-Germain FC (en direct sur Eurosport).

Crédits photo : Niko.R.Photography / FFF

Auteur : Koralee Cano

Crampons ou talons, Koralee a fait le choix de ne pas choisir et surtout d'en parler. Passionnée du détail, curieuse d'en savoir toujours un peu plus, elle décrypte l'univers du football féminin non sans une pointe d'humour.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Football féminin

Plus dans Football féminin
marseille féminin
OM Féminines : En route vers la division 2

Si l'on vous dit Olympique de Marseille, vous pensez très certainement à Gignac, Valbuena ou encore José Anigo. Mais connaissez-vous...

mhsc féminin
CDF Féminine : Tirage des quarts de finale

Ce midi avait lieu le tirage au sort des quarts de finale de la coupe de France Féminine à Saint-Brieuc....

fondation-psg
Opération “Allez les filles” – Fondation PSG

L'opération Allez les filles, vous connaissez ? Lancée en 2011 par la fondation Paris Saint- Germain, elle vise à promouvoir...

Fermer