Chelsea : l’art (et le désarroi) de revendre ses pépites

25
octobre
2017

Auteur :

Catégorie : Mercato / Reste du Monde

piazon-solanke-musonda-ces-joueurs-pretes-par-chelsea_176987

Toujours à la recherche de futurs joyaux du football mondial, le club anglais réussit à gratter énormément de talent, en plus d’avoir le privilège de posséder un centre de formation de qualité. Mais ces joueurs partent amer de leur expérience “blue”, faute de temps de jeu notamment.

La Ligue des Champions 2012, l’Europa League 2013, une sixième Premier League obtenue la saison dernière… Ces derniers temps, Chelsea voit gonfler son palmarès comme son aptitude à recruter des jeunes talents. Pour remporter tous ces trophées, Roman Abramovitch (qui a fêté ce mardi ses 51 printemps) n’a pas hésité à mettre la main à la poche pour attirer des stars. Didier Drogba débarquant de l’OM contre 35M€ ou Fernando Torres (ex-Liverpool, 58.5M€) peuvent en témoigner. Mais les Blues, qui ont amassé 74M€ cet été grâce aux ventes, ont su aussi faire de jolies plus-values sur leurs jeunes pousses recrutés très jeunes. Avec les regrets sur le plan sportif à moyen terme.

 

La Belgique, l’un des principaux fournisseurs

 

Si je commence par ce pays, ce n’est surement pas un hasard. Et pour cause. Ces dernières années, beaucoup de joueurs belges, passés par l’académie de Cobham ou directement en équipe première, font le bonheur de la sélection des Diables rouges. Un rapport belgo-anglo-footballistique tant le vivier de talent est impressionnant. A tel point que chaque scout de Chelsea supervisent quasi chaque match du championnat belge, la Jupiler Pro League. 2011, Genk remporte le championnat avec Courtois, De Bruyne et Benteke. Mais c’est un autre diable rouge qui va tenter l’aventure outre-manche : Romelu Lukaku. Chelsea n’hésite pas à l’acheter 22M€ à Anderlecht … pour finalement pas convaincre son coach, enchaîner deux prêts à West Bromwich Albion et Everton avant de rallier définitivement la Mersey contre 35M€. Première grosse plus value surprenante, tant beaucoup voyait en lui le nouveau Drogba.

Si Christian Benteke préférera rejoindre Aston Villa (avec succès), Thibaut Courtois signera à Chelsea après son titre de champion avec Genk. Le jeune gardien attendra trois saisons (en prêt à l’Atletico Madrid) avant de s’imposer en 2015 en tant que titulaire dans les cages de Chelsea. Et que dire de Kévin De Bruyne ! Le milieu de terrain actuel de Manchester City émerveille le monde du foot à son poste de milieu offensif (1 but, 6 assists lors des neuf premières journées de PL). Avant cela, le Belge a connu une période très difficile à Chelsea. Acheté 8M€ à Genk, José Mourinho ne lui fera jamais confiance (3 matchs de Premier League en 2014). Il sera cédé au VfL Wolfsburg pour 21,5 M€ où il connaîtra un second souffle (10 buts en 34 matchs de championnat + la coupe d’Allemagne). De Bruyne sera acheté pour plus de 75M€ par Manchester City à l’été 2015 et n’a pas eu d’état d’âme pour crucifier son ancien club au Bridge lors de la 7ème journée (0-1). Avec l’éclosion de Lukaku à United, les dirigeants de Chelsea peuvent se mordre les doigts d’avoir rabattu les cartes en renforçant indirectement leurs adversaires direct pour le championnat.

 

La “English youth generation” en danger ?

 

Dujon Sterling (17 ans), Jay Da Silva (18 ans), Mason Mount ou encore Trevoh Chalobah … Ces noms ne vous disent surement rien mais ce seront surement les stars de demain. Régulièrement bradés, ces jeunes pousses sont obligés de multiplier les prêts chez d’autres équipes anglaises ou de rester cloisonné dans les équipes de jeunes. 27 joueurs sont partis en prêt cet été. Parmi les grands espoirs du club, Isaiah Brown (20 ans) joue pour le promu Brighton, Ruben Loftus-Cheek (21 ans) est à Crystal Palace et Tammy Abraham (19 ans) fait le bonheur de Swansea. Ces derniers ont fait partie de l’équipe vainqueur de la Youth League en 2014/2015 (36 buts inscrits).

Dominic Solanke et Isaiah Brown fêtent leur Youth League en 2015 (Getty Images)

Dominic Solanke avait fait trembler les filets à 12 reprises cette saison-là. Il a décidé de quitter Chelsea cet été pour rejoindre gratuitement Liverpool. Bertrand Traoré (Lyon), Christian Atsu (Newcastle) et Nathan Aké (Bournemouth) ont fait le même choix. Une décision forte, pas facile à prendre, mais que les jeunes espoirs du club londonien doivent prendre en considération afin de ne pas finir en talent gâché. Le temps de jeu doit primer pour sauver leur carrière. Au delà de remporter des titres, Chelsea risque gros en multipliant les achats de joueurs talentueux qui au final ne disputeront pas la moindre minute en A. Le défi pour Antonio Conte sera de les inclure dans le collectif à l’avenir. Et ce n’est pas gagné pour l’instant.

Auteur : Nassim Jabeur

Fan de la modestie et du talent incroyable de Zinedine Zidane, Ngolo Kanté, Riyad Mahrez et Karim Benzema sont les fils spirituels du foot d'aujourd'hui. Un sport toujours aussi magique et passionnant grâce à ces personnes. Au service d'APP et du plaisir de l'écriture.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Mercato

Plus dans Mercato, Reste du Monde
dembele
Focus sur le mercato du BVB

Auteurs d'un début de championnat idéal, les Jungs du BVB se sont nettement moins distingués sur un marché des transferts...

jesus-navas
Et toi, t’as eu qui ?

Au lendemain de la clôture du mercato estival 2017, c'est la présence d'une saveur de lendemain de Noël qui se...

gourvennec-bordeaux
Le mercato bordelais mérite t-il le blâme ?

Une sixième place acquise à la suite d'une très bonne deuxième partie de saison n'a pas suffi à éteindre tous...

Fermer