C’est bon pour le moral !

11
octobre
2013

Auteur :

Catégorie : Coupe du Monde 2014 / Équipe de France

Face à de biens pâles Australiens, l'équipe de France s'est tranquillement imposée 6-0 vendredi soir en match amical. De bonne augure avant France-Finlande.

Face à de biens pâles Australiens, l’équipe de France s’est tranquillement imposées 6-0 ce vendredi soir sur la pelouse du Parc des Princes. A quelques jours d’un France – Finlande qui peut toujours envoyer directement les Bleus au Brésil, les hommes de Didier Deschamps se sont surtout rassurés offensivement.

Il faut remonter au 13 octobre 2007 pour retrouver une telle victoire de l’équipe de France. A l’époque, les Bleus de Raymond Domenech affrontaient les Iles Féroé et Benzema inscrivait un doublé. Relégué sur le banc au coup d’envoi ce vendredi soir, le Madrilène à malheureusement pour lui assisté au récital de son coéquipier et pourtant « rival » Olivier Giroud.

Olivier Giroud marque son territoire

Battus dans tous les compartiments du jeu pendant 90mn, les Australiens ont presque fait peine à voir sur la pelouse du Parc des Princes ce vendredi soir. A tel point qu’on pourrait presque se demander comment ils ont réussis à se qualifier pour la coupe du Monde 2014 ! Embarqués dans une spirale de 4 défaites consécutives et ayant encaissés 13 buts lors de ces 4 derniers matchs, les Socceroos sont à l’agonie depuis quelques temps et leur entraîneur Allemand Holger Osiek est lui, de plus en plus discuté. Et cette défaite 6-0 face aux Bleus, seulement quelques semaines après en avoir pris 6 face au Brésil ne va certainement pas aider Osiek qui risque de se retrouver sur un siège éjectable.

Bousculés d’entrée de jeu par des Français inspirés, les Australiens ne vont tenir que peu de temps face aux assauts tricolores, et c’est sur une mauvaise décision arbitrale que le sort du match va basculer. 8ème minute de jeu, Giroud fait un énorme travail de conservation du ballon et décale Ribéry. Le munichois centre alors pour Loïc Rémy qui se fait devancer par Carney mais qui effectue un stupide geste de la main qui induit en erreur l’arbitre central. Pénalty pour les Bleus. Ribéry s’en charge et trompe Langerak. (1-0). 8mn plus tard, le joueur du Bayern Munich file côté gauche avant de centrer pour Giroud qui trompe le portier Australien d’un superbe plat du pied (2-0).

Totalement amorphes, les Socceroos vont de nouveau craquer 11mn plus tard, grâce à un Franck Ribéry une nouvelle fois à la baguette. Lancé sur son aile gauche, Ribéry repique au centre puis sert Nasri passé à gauche. L’ancien Marseillais transmet immédiatement à Giroud qui trompe Langerak d’un plat du pied pour la deuxième fois de la soirée. 3-0, puis 4-0 deux minutes plus tard suite à une belle action collective entre Giroud-Nasri-Ribéry. Ce dernier décale Cabaye à l’entrée de la surface. Le joueur de Newcastle ne se pose pas de question et décoche une frappe qui va se loger dans le petit filet. 4-0 à la mi-temps, aucune action à se mettre sous la dent pour les Australiens. Une première période parfaite pour les Tricolores. Intenable à la pointe de l’attaque, excellent en point de pivot et réaliste devant le but, Olivier Giroud qui était titulaire pour la deuxième fois consécutive en Bleus n’à pas déçu et à certainement marqués quelques points dans le match qui l’oppose à Karim Benzema.

Benzema …. enfin !

Et Benzema justement ? Eh bien Karim est enfin parvenu à trouver le chemin des filets. Après plus 1200 minutes de disettes, le numéro 9 du Real Madrid et de l’équipe de France à enfin rouvert son compteur but avec l’EDF qui était bloqué à 15 depuis juin 2012 !

Rentré à la place de Giroud au retour des vestiaires, Benzema na va mettre que 6 minutes pour inscrire son 16ème but en sélection. Bien servi une nouvelle fois par un énorme Franck Ribéry, Benzema profite d’une excellente action personnelle du Munichois sur le côté gauche et d’un bon centre pour ajuster Langerak à bout portant. (6-0). Oui 6-0 puisque 4 minutes auparavant, Mathieu Debuchy avait inscrit le 5ème but de l’équipe de France sur une reprise de volée à la suite d’une belle action sur le couloir gauche.

51ème minute, 6-0 le match est d’ors et déjà plié et le jeu va forcément en pâtir. Qu’importe, les Bleus se sont rassurés avant le match qui pourrait bien être décisif mercredi soir au Stade de France face à des Finlandais qui n’auront qu’une seule idée en tête, réaliser le petit exploit de venir battre le champion du Monde 1998 dans son antre.

Les onze de départ :

France : Lloris / Debuchy, Varane, Abidal, Evra / Cabaye, Pogba / Rémy, Nasri, Ribéry / Giroud

Australie : Langerak / Wilkshire, Neill, Williams, Carney / Holland, Jedinak / Cahill, McKay, Bresciano / Kruse

Auteur : Thomas

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Coupe du Monde 2014

Comments are closed.

Plus dans Coupe du Monde 2014, Équipe de France
A deux matchs de la fin des qualifications, APP dresse le bilan sur les qualifiés et les futurs barragistes de la Coupe du Monde 2014 du Brésil.
En route pour Rio !

A deux matchs (voir moins) de la fin des qualifications pour le mondial brésilien, certaines équipes sont déjà qualifiées alors...

ribery-edf-bielorussie
Des buts et des bourdes

Nos bleus se sont imposés, non sans mal, lors de l’avant-dernier match des qualifications pour la Coupe du Monde. Une...

Non sans difficultés, l’équipe de France a disposé de la Biélorussie (4-2), grâce à Franck Ribéry. Les Bleus sont qualifiés pour les barrages.
Victoire étriquée… Mais victoire quand même

Non sans difficultés, l’équipe de France a disposé de la Biélorussie (4-2), grâce à Franck Ribéry qui a enfilé le...

Fermer