Ce que le Père Noël pourrait offrir à la Ligue 1

10
décembre
2012

Auteur :

Catégorie : Editos

nicollin-grossier-ligue-1

Plus que deux semaines avant le 25 décembre, il serait peut-être temps pour notre beau championnat français de dresser sa liste au Père Noël. Une compilation de 15 « trucs » à améliorer, supprimer, rajouter pour rendre la Ligue 1 plus belle, ou tout simplement plus fun. Voici ce que pourrait retrouver la LFP sous son sapin le matin de Noël.

1. Obliger Zlatan Ibrahimovic à jouer à cloche-pied pour relancer un peu l’intérêt dans le classement des buteurs. Voire lui bander les yeux si le Suédois est encore trop fort comme unijambiste.

2. Organiser un « Nenêthon » pour venir en aide au pauvre Brésilien du PSG, contraint de porter un écarteur nasal, faute de moyens pour se refaire le nez. « Un nez pour Nenê », avouez ça aurait de la gueule non ?

Nênê et son écarteur nasal

Nênê et son écarteur nasal

3. Rendre obligatoire un actionnariat plus « participatif » à Evian TG. Ce qui permettrait de voir jouer en même temps Michel Denisot, Bixente Lizarazu et Zinedine Zidane. Tremblez défenses de Ligue 1.

4. Et aussi que les propriétaires du Stade Rennais soient plus solidaires des joueurs, et respectent les coutumes d’après-match, plus particulièrement l’échange de maillots. Pas François-Henri Pinault, mais plutôt Salma Hayek.

5. Interdire définitivement l’utilisation du « -ico » pour parler d’un match. Mention spéciale à Hervé Mathoux : Clasico ça passe, mais synthético ou celtico, faut pas déconner.

6. Que Jordan Ayew rende à Davy Crockett son bonnet de raton-laveur. Comment ça c’est une coiffure ? Oups..

7. Imposer à Louis Nicollin une amende d’1€ pour chaque grossierté balancée en interview. De quoi renflouer les caisses de Montpellier pour encore quelques saisons.

8. Appeler en renfort Kamel Ouali pour aider les footballeurs à faire preuve d’un peu plus d’imagination pour célébrer leurs buts. Tout ce qui est je-balance-mes-bras-parce-que-je-suis-papa ou encore le cœur-pour-montrer-a-ma-copine-que-je-suis-trop-in-love c’est un peu démodé les gars.

9. Contraindre Romain Alessandrini à mettre au moins un seul but moche. Un pointu, un penalty, un but du tibia, que sais-je, pourvu qu’il n’occupe pas les cinq places du top 5 des plus beaux buts en fin de saison..

10. Expliquer aux attaquants nancéiens que, non, ce n’est pas interdit de marquer des buts. C’est même encouragé. Voire exigé par les supporters.

" Le but est ici", une banderole lors du match Nancy - Sochaux (Ligue 1)

” Le but est ici”, une banderole lors du match Nancy – Sochaux (Ligue 1)

11. Porter plainte contre le LOSC dans l’affaire des emplois fictifs. Ben, oui, ça se saurait s’ils employaient VRAIMENT des jardiniers.

12. Obliger les joueurs d’Ajaccio de porter un brassard noir à tous les matchs. Si on devait faire une minute de silence à chaque fois qu’il y a un homicide en Corse, on est pas rendu…

13. Faire comprendre aux dirigeants qu’il ne faut pas paniquer quand deux flocons de neige tombent. Car il existe un truc révolutionnaire. Une bâche. Incroyable hein ?

14. Fouiller Laurent Paganelli à l’entrée des stades. L’entendre rire à chaque prise de parole, ça laisse perplexe. Je ne sais pas quelle drogue c’est, mais j’en veux bien.

15. Arrêter de faire semblant d’être déstabilisés par le synthétique à Nancy et Lorient. Les gars, ça fait déjà deux ans qu’ils ont été installés. Faudrait peut-être s’y habituer …

Auteur : Fabien Burgaud

Fabien : motivation le journalisme sportif. Supporter du FCN et amoureux du football.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Editos

Plus dans Editos
Edito foot : le PSG en crise sportive ?
PSG : Doit-on s’inquiéter ?

Après une défaite en Coupe de la Ligue face à Saint-Etienne mardi dernier (0-0 5 tab à 3), les Parisiens...

Le FC Barcelone en Ligue 1 ?
Le Barça en Ligue 1 ?

Si la Catalogne venait à devenir indépendante, il faudrait alors recaser tous les clubs de football catalans quelque part non...

Valenciennes cartonne en Ligue 1 cette saison
VA et ASSE : partis pour durer ?

Tous deux auteurs d'un nul samedi soir, contre Montpellier pour les Nordistes (1-1), à Evian pour les Foréziens (2-2), les...

Fermer