CAMPEONES – Le sacre de l’Atletico Madrid

10
mai
2012

Auteur :

Catégorie : Europe

Ce mercredi se déroulait la finale de l’Europa Ligue à Bucarest en Roumanie. Une finale 100% espagnole puisqu’elle opposait l’Atlético Madrid à l’Athletic Bilbao.

Cette finale va vite se débrider, en effet à la 7ème minute Falcao réalise un chef d’œuvre : passement de jambes et frappe enroulée du pied gauche dans la lucarne opposée MAGNIFIQUE ! Mais ce n’est que le début du numéro d’ « El Tigre »… Le match s’emballe et monte en intensité physique, l’arbitre de la rencontre oublie de siffler un pénalty pour une faute pourtant évidente sur l’espagnol Llorente. A la 34ème minute, suite à une perte du ballon évitable de la défense basque à l’entrée de la surface, Le turc Arda Turan s’enfonce dans la défense, centre en retrait, Falcao contrôle le ballon derrière lui, réalise un râteau qui élimine 2 joueurs et crucifie le gardien d’une frappe à bout portant et inscrit son 12ème but dans cette édition. Son 29ème en autant de matchs dans cette compétition (et tout cela en seulement deux ans).

2 buts à rien pour les Colchoneros à la mi-temps le match paraît plié. L’entraîneur Basque tente un coup de poker en décidant de remplacer deux joueurs dès le coup d’envoi.

Pari risqué et pari perdu puisque Bilbao va buter sur une défense madrilène de fer et son jeune portier belge Courtois qui réalise une magnifique partie, rassurant dans les airs et impérial sur sa ligne, gardera sa cage inviolée durant toute la rencontre. En fin de match, Diego va profiter des largesses de la défense basque pour corser l’addition, le camp madrilène exulte, celui basque a la tête dans les chaussettes.

L’arbitre de la rencontre siffle la fin du match sur cette victoire 3-0 en faveur des Colchoneros qui ont tenu défensivement et été réaliste comme en témoigne l’homme du match Falcao. El Tigre a encore frappé avec son magnifique doublé et remporte donc 2 années de suite cette compétition en y finissant deux fois meilleur buteur.

Gabi soulève la coupe, et la joie est très significative. L’Atlético Madrid redécouvre le bonheur de la victoire puisque qu’ils ont remporté cette compétition il y a deux ans. Les basques pleurent, à l’image de leur jeune prodige Muniàn et de l’international espagnol Llorente qui sont restés inconsolables sur la pelouse de stade…

Bravo aux Madrilènes et aux Basques de nous avoir livré une belle finale et Bravo à Falcao et Courtois qui nous ont démontré de belles prouesses pour les années à venir …

Dans le même thème :

Falcao, un buteur à l’italienne

Auteur : Andy Rineau

La balle au pied, je ne l'ai jamais quittée depuis que je suis né.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
Real Madrid champion
El classico, une histoire … avec peu d’amour !

Le Real Madrid a fêté jeudi soir le 32e titre de Liga de son histoire, acquis depuis sa victoire de...

Canales le maudit
La gazette de la Liga

Le Real Madrid également éliminé de la Ligue des Champions, Guardiola qui quitte le Barça après 4 ans de règne,...

La semaine fatale du Barça

En perdant tout espoir de titre en Liga après la défaite dans le clasico face au Real Madrid samedi soir...

Fermer