Des buts et des bourdes

11
septembre
2013

Auteur :

Catégorie : Équipe de France

ribery-edf-bielorussie

Nos bleus se sont imposés, non sans mal, lors de l’avant-dernier match des qualifications pour la Coupe du Monde. Une victoire 4-2 face à de modestes biélorusses qui ne reflète pas la performances de nos français. APP revient sur les performances des joueurs.

LLORIS : 2/10. Deux comme le nombre de fois qu’il a été décisif pour les biélorusses, il se troue une première fois sur une tête « souspuissante » de Filipenko (32ème) et il est surpris par la trajectoire rectiligne de la frappe lointaine de Kalachev (57ème). Un duel de gardien lors de ce match vue la prestation du gardien adverse. Une 50ème sélection à oublier pour notre capitaine.

SAGNA : 4/10 . Les attaques biélorusses sont quasiment toutes passées par l’autre couloir. Peu mis en danger, il n’a rien apporter offensivement si ce n’est des centres à l’adversaire.

CLICHY : 3/10 . Evra, Clichy, Clichy, Evra… Il n’y a pas d’autres latéraux en France ?

ABIDAL : 3/10 . A défaut d’avoir perdu son foie, il aura cette fois perdu ses deux reins sur les crochets incessants et la vitesse d’Alexander Hleb. Peu rassurant et des relances hasardeuses comme sur le deuxième but biélorusse, on se demande si son âge commence pas à peser..

KOSCIENLY : 4/10 . Il n’a pas brillé, mais n’a pas failli non plus, il est à son niveau ! Joyeux Anniversaire Laurent !

MATUIDI : 4/10 . Il nous a tellement habitué à mieux qu’on ne peut être que déçu de sa prestation. Peu d’interception, des passes vers l’arrière… Retrouve ton niveau Blaise !

POGBA : 5/10 . C’est l’arbre qui cache la forêt. Un but, des roulettes, des rateaux… Il a la panoplie du parfait technicien et dégage une facilité déconcertante. Mais après ça ? 50% de ses passes rendus à l’adverse et un marquage qui laisse à désirer sur le premier but biélorusses, à revoir…

PAYET : 2/10 . Il avait une chance à saisir et il a totalement raté sa prestation hier soir. Une première frappe de débutant 4 mètres à coté et puis c’est tout. Remplacé par NASRI qui aura influencé le jeu tricolore et trompé le gardien d’une frappe molle (70ème) qui a prouvé toutes les qualité du gardien biélorusse.

RIBERY : 7/10 . Le meilleur joueur de l’année est le sauveur des bleus, il provoque un penalty qu’il transforme lui-même (47ème), et il relance les bleus à la réception d’un caviar de Valbuena (64ème). Il a dynamisé les bleus, encore une fois Merci Francky. Remplacé par SISSOKO (80ème) qui aura bloqué le couloir droit

VALBUENA : 6/10 . Certains diront qu’il n’a pas été bon.. mais repositionné dans l’axe Petit Vélo aura été transparent pendant une mi-temps avant de se montrer comme souvent décisif. A l’origine des 4 buts français le marseillais aura délivré deux passes décisives. Un match de faible qualité mais il est le français le plus décisif sous l’ère Didier Deschamps. Remplacé par GUILAVOGUI pendant les arrêt de jeu qui aura touché un ballon.

GIROUD 5/10. On ne peut pas reproché sa combativité et son amour du maillot mais Olivier a quelques lacunes techniques. Et n’aura quasiment pas eu d’occasion. Il a cependant multiplié les appels sur le front de l’attaque. Il s’est permis le luxe d’apprendre à SAGNA de centré du droit mais sans réussite (37ème)

 

Auteur : Germain Butrot

Passionné par tout ce qui touche au football depuis son plus jeune âge, supporter ardu du beau jeu et du 4-3-3.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Équipe de France

Comments are closed.

Plus dans Équipe de France
Non sans difficultés, l’équipe de France a disposé de la Biélorussie (4-2), grâce à Franck Ribéry. Les Bleus sont qualifiés pour les barrages.
Victoire étriquée… Mais victoire quand même

Non sans difficultés, l’équipe de France a disposé de la Biélorussie (4-2), grâce à Franck Ribéry qui a enfilé le...

Nos Bleus sont certes encore maîtres de leur destin. Mais pour viser les barrages. Avec des lacunes qui ne laissent pas optimistes.. Focus.
Barrages périlleux pour les Bleus

Le nul en Géorgie (0-0) est loin d’inciter à l’optimisme. Décriés de toutes parts à cause d’une attaque stérile et...

ennui-equipe-de-france
Géorgie-France, comment rattraper les heures de sommeil en retard.

Cela fait des années que les matchs de la France étaient particulièrement ennuyeux, mais hier soir on a atteint le...

Fermer