Bordeaux perd avec envie

08
mars
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

gillot-bordeaux

Pourtant sérieux dans le jeu, Bordeaux a perdu cette première manche face à des Lisboètes réalistes et menaçants, mais fragiles en défense. De bon augure pour le match retour où ils devront être plus appliqués.

Recherche tueur devant 

Autant le match aller face au Dynamo Kiev avait été un bon résultat au vu de la domination ukrainienne, autant les bordelais peuvent être déçu du résultat de cette rencontre, dans un Stadio de la Luz  loin d’être plein pour l’occasion.

L’affiche semble pourtant déséquilibrée, les Portugais n’ont pas perdu depuis la fin octobre et une défaite en Champion’s, ce qui leur octroie la première place de Liga Sagres alors que Bordeaux est dans une spirale négative. L’équipe qui visait les places européennes il y a encore un mois se retrouve maintenant dans le ventre mou du classement, loin de toutes ambitions.

Bordeaux commence le match appliqué derrière, tout en jouant à fond ses coups dans ses quelques phases d’attaques, Obraniak à l’occasion de faire la différence par deux fois (12 et 13eme), mais Artur et un retour de Garay l’empêche de faire la différence.

Le début de 10 minutes folles : Rodrigo croise trop sa frappe sur la droite, Maurice-Belay lui répond en lançant Obraniak en plein milieu de la défense lisboète qui laisse filer la balle entre les jambes d’Artur, pas mécontent de voir son inattention ne concéder qu’un corner. Bordeaux prend confiance, mais sa défense n’attaque pas ardemment Rodrigo à l’entrée de sa surface qui place une frappe sur la barre sortante… Pour heurter Carrasso qui marque le premier but de cette rencontre. Pas de chance, et Cardozo manque de remettre ça dans la minute, mais cette fois le portier fait le métier.

Si les ailiers Rodrigo et Ola John semblent avoir les qualités pour mettre le feu dans cette défense girondine assez attentiste, c’est plutôt Bordeaux qui domine, mais faute de vrai buteur, Diego Rolan n’en est qu’à son deuxième match, et avec un Artur qui repousse les quelques tentatives d’Obraniak (43e), Benfica reste devant à la mi-temps.

En seconde mi-temps, le Benfica se montre plus agressif à défaut d’être dangereux, même si par deux fois (66e et 85e) les côtés français tremblent. Bordeaux aurait pu revenir dans les dix dernières minutes, mais encore une fois, Artur (face à Ben Khalfallah à la 88e) ou le manque de précision (Traoré à la 83e et Sertic dans le temps additionnel) empêchent le club au scapulaire de revenir avec une égalité méritée. Il faudra vaincre ses obstacles au retour. Au vu de ce match, Bordeaux en est capable.

Auteur : Christophe.C GARNIER

Passionné de foot et spécialement fan de tout ce qui se fait outre-Manche depuis 10 ans.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
La Juventus s'impose face à Palerme
La Juve sans trop forcer

Ce mercredi soir du côté de Turin on jouait le 8ème de finale retour entre la Juventus et le Celtic....

L'entrée de Bernabeu, le stade du Real Madrid
Liga : Le Real à la fête, Barcelone dans le doute

La 26ème journée de Liga était marquée par le duel au sommet entre le Real et le Barça. Pour la...

Chakhtior-dortmund-ldc
Dortmund – Shakhtar, deuxième round

Deuxième round entre Dortmund et le Shaktiar Donestk. Après un match nul 2-2 à l'aller, tout reste ouvert. Résumé du...

Fermer