Benfica 3 – 1 Newcastle : Les Tops, les Flops

05
avril
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

newcastle-bat-bordeaux

Retour sur le quart de finale aller entre le Benfica Lisbonne et les Anglais de Newcastle. APP dresse les tops et les flops et note les joueurs de la rencontre.

En ouvrant le score rapidement dans ce match (Cissé 14′), les Anglais s’étaient rendu le match facile. Cependant, poussé par l’Estadio de la Luz, chaud bouillant comme à son habitude, le Benefica s’est rapidement repris et a égalisé par l’intermédiaire de Rodrigo à la demi-heure de jeu. Les Portugais ont enfoncé le clou en seconde mi-temps par deux fois (Lima, Cardozo). Côté français, quatre des cinq frenchies d’Outre-Manche étaient titulaires; Cabaye portait le brassard. Le score apparaît sévère avant le match retour à Saint-James Park, mais dans de telles rencontres, il est préférable d’user de l’efficacité plutôt que de charmer par une possession ou des dribbles hors du commun.  Bien entendu, le potentiel offensif des Magpies n’est plus à démontrer, mais celui-ci reste contradictoire avec le réalisme de ses attaquants. Rien n’est joué pour autant avec ce but à l’extérieur !

  • Les Tops :

Cardozo (8) : Oscar “Tacuara” Cardozo, dit le Bambou. Tantôt hué, tantôt scandé par les quelques 160 000 socios lisboètes, le Paraguayen a fortement contribué au succès des siens. À l’origine de l’ouverture du score, il a ensuite inscrit le troisième but sur pénalty, s’y reprenant à deux fois, témoignant de sa lucidité devant le but. Certes, il n’a que très peu pesé dans le jeu, mais cela n’enlève en rien à son influence dans le collectif portugais.

Sissoko (7) : Avec son gardien Krul, ils sont certainement les deux principaux joueurs de Newcastle à avoir entretenu l’espoir. Passeur décisif sur l’unique but des Magpies, il a surtout pesé en attaque. Repositionné en meneur de jeu depuis son départ de Toulouse, il assume pleinement son nouveau rôle et à l’air de s’y plaire. L’international français fait plaisir à voir, aux antipodes de la sale soirée qu’a pu passer Yanga-M’Biwa…

M.Gauthier (8) : Un peu de chauvinisme ne fait pas de mal. Que ce soit sur les regards insistants de Cardozo pour un pénalty (16′), les cris au scandale de tout un stade sur chaque faute anglaise ou encore sur la glissade de Matic réclamant un coup franc à la 54′, notre arbitre français ne s’est jamais laissé influencer. De plus, il s’est rarement trompé. Siffler le pénalty après consultation avec le reste du corps arbitral, cela démontre enfin l’utilité de ce cinquième arbitre. Il s’est même improvisé pédagogue en allant lui parler à la mi-temps. Bref, il a rendu le match facile et rien que pour ça, on peut lui dire merci

  • Les Flops :

Santon (3) : Un match serré débloqué par une boulette, qui plus est d’un italien et aucun scandale de corruption ? Même Denis Balbir aurait pu s’en douter… Plus sérieusement, sa passe en retrait manqué est impardonnable ! En plus d’encaisser un but dans la foulée, cette boulette a totalement désorganisé les hommes d’Alan Pardew. Inexistant offensivement, un match à oublié pour l’ancien Interiste.

Cissé (4): 2 poteaux, 1 but;  bon OK : à première vue, ce n’est pas trop mal. Sauf qu’à ce niveau-là, il se devait de les mettre au fond. Pire, à un quart d’heure de la fin où, sur un deux contre un dans la surface avec Sissoko, le n°9 anglais  mettait le cuire dans le zig quand le français se trouvait dans le zag. Ce joueur semble plus ailier que buteur. Demba quoi ?

Yanga M’biwa (4) : Tout le monde se réjouissait de le voir titulaire plutôt que remplaçant. Or, avec une telle prestation, mieux vaut rester avec le cirage entre les mains. Sans cesse débordé, brouillon dans ses relances, il a commis de nombreuses fautes et son placement, qui d’habitude faisait sa force, n’a pas été excellent.

La défense lisboète (4) : Plutôt correct individuellement, elle est passez à côté sur le plan collectif. Pour preuve, un alignement bien trop approximatif à de nombreuses reprises qui aurait pu coûter cher, si Newcastle n’avait pas débuter ses vendanges.

Auteur : Alexis Sourisseau

Alexis, dépendant de foot indépendamment de sa volonté.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
mousssa-sissoko-newcastle
Ligue Europa, le menu des quarts de finale

À quelques heures du début des matchs, présentation de chaque quart de finale de la Ligue Europa entre équipes favorites...

PSG – Barcelone : Le match de tous les records

Le match tant attendu entre le PSG et le FC Barcelone vient de livrer toutes ses promesses en nous offrant...

Matuidi après son but du PSG face à Lyon
Match nul pour les Princes du Parc

Terriblement attendue, la rencontre entre le PSG et le FC Barcelone a accouché d’un nul (2-2), un tantinet salvateur pour...

Fermer