Barça – Real : Régalez-nous !

05
octobre
2012

Auteur :

Catégorie : Europe

le clasico entre barcelone et le real madrid

S’il y a un match de foot que le Monde entier attend chaque année c’est bien le « clasico » FC Barcelone vs Real Madrid ! Et le 253ème « clasico » de l’histoire c’est ce dimanche 7 octobre à 19h50. Si ce match est l’affrontement de deux des plus grands clubs de foot de la planète, c’est aussi une rivalité légendaire.

Les origines de la rivalité

Comme souvent dans l’histoire des grands derbys de la planète, l’origine de l’antagonisme entre le Barça et le Real est bien plus une affaire géopolitique que sportive.

Il y a d’un côté le Barça, club omnisports composé de 14 sections sportives (basket, hand, futsal, rugby, etc…), qui est véritablement LA vitrine de la Catalogne et de son identité. Et dans cette région qui à des envies d’indépendance depuis des années, on ne plaisante pas avec l’identité Catalane.

De l’autre côté, on retrouve Madrid la capitale Espagnole avec tout ce que cela comprend comme symbole de pouvoir aux yeux d’une province comme la Catalogne. Le Real Madrid est aussi considéré par beaucoup comme le club du Général Franco (dictateur Espagnol de 1939 à 1975). En effet à son arrivée au pouvoir, Franco décide de renforcer le prestige de la capitale en faisant du Real un club beaucoup plus prestigieux qu’il ne l’est et tant pis si cela doit passer par des arbitres fusillés ou par la disparition de membres de la Fédération Espagnole… Assurément les heures sombres de l’histoire du club élu « meilleur club du 20ème siècle » par la FIFA.

Dès lors, Barcelone (et son Barça en tête d’affiche), deviennent le symbole de la résistance Franquiste et la rivalité entre le FC Barcelone et le Real Madrid n’aura de cesse de grandir d’année en année. Ce n’est pas les féroces batailles (remportées par le Real) qui auront lieu entre les deux clubs pour faire venir Alfredo Di Stéfano ou Ferenc Puskas qui arrangeront la situation. Quelques années plus tard, les Barcelonais réussiront à faire venir dans leurs rangs Johan Cruijff qui, lui, refusera de signer au Real Madrid à cause de Franco.

Aujourd’hui si la bataille Catalogne vs Espagne existe toujours, c’est surtout sur le terrain sportif et dans les vitrines à trophées que les deux clubs s’affrontent. Depuis 2000, le Barça et le Real ont remporté 5 Liga chacun et seul Valence par 2 fois (2002 et 2004) a réussi à remporter le championnat d’Espagne au détriment des deux géants. En revanche en Ligue des Champions, le Barça a déjà réussi à remporter le trophée 3 fois en 12 ans contre 1 seule coupe aux grandes oreilles pour les Madrilènes même si ces derniers restent les recordmans du nombre de LDC remportées (9). La guerre des chiffres est loin d’être finie !

Un duel dans le duel !

Et dans le domaine sportif, le Barça et le Real possèdent véritablement dans leurs équipes deux armes de destructions massives : Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ! Petit rappel, la saison dernière en Liga, Messi c’est 50 buts et 14 passes décisives en 37 matchs pendant que CR7 inscrivait lui 46 buts et délivrait 12 passes décisives en 38 journées. Le duel Messi-Ronaldo c’est comme le duel Barça-Real, chaque amateur de football dans le monde soutient l’un ou l’autre.

Quand on parle de Barcelone, on parle d’abord d’un collectif, d’un ensemble de joueurs dont les ¾ de l’équipe première ont été formés à la Masia (centre de formation du Barça), qui pratique le « football total » un jeu fluide basé sur la possession et la circulation du ballon et privilégiant l’attaque et qui déroge rarement du système 4-3-3. Un style de jeu que le Monde entier admire. Cependant ce système connait aussi ses limites face à des équipes « défensives » comme Chelsea l’année dernière et l’Inter Milan il y a 2 ans (ce qui avait provoqué l’élimination du Barça en LDC). Et au beau milieu de ce collectif, il y à Lionel Messi un génie d’1m69 avec une gueule de gamin qui possède une conduite de balle déroutante, un sens du but inné, mais aussi une technique et une vitesse balle au pied hors du commun. À seulement 25 ans, l’Argentin est déjà triple Ballon d’Or (2009, 2010, 2011). Et même si des joueurs comme Iniesta ou Xavi sont tout aussi précieux autour de lui, c’est bien Messi qui focalise une grande partie de l’attention dans la cité Catalane.

Ronaldo et Messi seront très surveillés par les défenseurs

Ronaldo et Messi seront très surveillés par les défenseurs

Du côté de Santiago Bernabeu la politique sportive est totalement différente, ce qui fait la force de la Maison Blanche depuis quelques années c’est surtout le recrutement. On se souvient notamment de l’ère Galactique avec les Zidane, Figo, Ronaldo et autre Beckam entre 2000 et 2006 qui avaient rapporté entre autres 2 Liga et 1 Ligue des Champions au club. Depuis 2009 et le retour de Florentino Perez ce sont Kaka, Xabi Alonso, Benzema, Ozil mais surtout Cristiano Ronaldo qui symbolisent le retour du recrutement haut de gamme à Madrid. Et même s’ils n’ont accroché qu’une seule Liga à leur palmarès, les Madrilènes sont redevenus des cadors Européens. Et les socios du Real peuvent compter sur un homme pour les emmener au sommet de l’Europe, Cristiano Ronaldo. Alors oui, on peut le trouver narcissique, égoïste sur un terrain ou encore un peu trop people pour un joueur de foot avec son physique de mannequin. Mais CR7, c’est surtout un monstre technique et physique. Ses passements de jambes, sa puissance et ses courses à 200 à l’heure font de lui une machine à marquer et à faire marquer. Le Portugais a lui aussi été Ballon d’Or en 2008.

On peut donc s’attendre à un vrai spectacle ce dimanche pour ce « clasico ». Et même si ce n’est que la 7ème journée de la Liga, ce match pourrait déjà être décisif dans la course au titre puisqu’en cas de victoire, le Barça compterait 11 points d’avance sur son meilleur ennemi Madrilène. De quoi vous donner encore un peu plus envie de regarder cette rencontre comme le feront près d’un milliard de personnes sur Terre !

Auteur : Thomas

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
newcastle-bat-bordeaux
Europa League – Les résultats de la 2ème journée

La 2ème journée de l’Europa League se jouait ce jeudi. Après le revers du week-end dernier face à Valenciennes (4-1), les...

Juventus Turin, 44 matchs sans défaite en championnat
La Juventus sur les traces de son glorieux passé

A l’heure où le football Italien est frappé par une crise financière et sportive sans précédent, la Vieille Dame continue...

l'indice UEFA est favorable à la France
Indice UEFA 2008/13 : La France repasse devant le Portugal !

Comme nous vous le « comptions » il y a quelques semaines, l’indice UEFA détermine le classement des championnats européens...

Fermer