Ballon d’or : Iniesta, la légende inachevée !

30
novembre
2012

Auteur :

Catégorie : Récompenses

Messi et Iniesta, les deux barcelonais sur le podium du ballon d'or

Après plusieurs mois d’interrogations, de faux suspens, le voile a été levé sur l’identité du fameux « troisième homme » qui ira disputer le ballon d’or aux deux superstars que sont Messi et Ronaldo, le 7 janvier prochain à Zurich. Si les « pro-Messi » et les « pro-Ronaldo » vont contester la légitimité de l’un ou l’autre, par des arguments parfois pathétiques, le fait est que les deux joueurs étaient incontournables et intouchables pour ce podium. Le doute était en revanche permis sur celui qui les y accompagnerait. Les candidats étaient nombreux et tous crédibles. Pour les plus souvent nommés, on citera Xavi, Casillas, Pirlo, Falcao, Drogba, Aguero ou Ibrahimovic. C’est donc finalement le prodige catalan qui a été désigné. Après sa deuxième place en 2010, contestée et contestable (beaucoup pensent que cette année-là, l’unique buteur de la Coupe du Monde aurait dû être sacré… le débat fait encore parler aujourd’hui), c’est donc la seconde fois que le génie du FC Barcelone sera sur le podium du Ballon D’or.

Iniesta fétant un but avec le FC Barcelone

Iniesta fétant un but avec le FC Barcelone

Auteur d’une nouvelle année prodigieuse, l’ailier catalan semble mériter cette « nomination », qui fera parler, sans nul doute, vu la concurrence, mais qui devrait rapidement se fondre dans un consensus bien légitime. On parle souvent, toujours… du Barça, de son jeu, de ce collectif hors norme, de ses individualités aussi. Il suffit de s’attarder quelque temps sur cette équipe, de se focaliser sur chaque joueur, tour à tour, sans fanatisme, mais avec attention, pour comprendre qu’à ce jour, il n’existe aucun équivalent.

Au sein de la « meilleure équipe du monde », il est normal de retrouver le meilleur joueur du monde, il est également normal de trouver ses principaux généraux. Des joueurs sans doute moins « géniaux », mais qui évoluent, à leur manière, dans une autre dimension. Si l’on cite souvent l’ainé, Xavi, le nom qui revient ensuite, comme une rengaine, est celui d’Andrés Iniesta, et n’y voyez là aucun hasard ! Héros de tout un peuple en 2010, il marque le but victorieux face aux Oranjes, en finale, faisant éclater aux yeux du monde, au-delà de ses qualités de joueur hors pair, la définition même du respect, des valeurs humaines… « Dani Jarque siempre con nosotros », un message cinglant, en hommage à Dani Jarqué, joueur de l’Espanyol de Barcelone (club « ennemi » du Barça), décédé quelques semaines plus tôt sur le terrain. Plus qu’un symbole, une véritable naissance en terme de renommée, au niveau mondial ! Bien sûr, Iniesta avait brillé avant ce moment, des tas de fois, sur de nombreux terrains d’Europe, mais une bascule s’est alors opérée… Le grand joueur devenait une légende.

La reconnaissance des supporters de l'Espanyol Barcelone après la coupe du Monde 2010

La reconnaissance des supporters de l’Espanyol Barcelone après la coupe du Monde 2010

Des nombreuses images qui forment la carrière d’Andrés Iniesta, retenons l’ovation accordée par les supporters de l’Espanyol de Barcelone lors de la rencontre de liga qui suivra la Coupe du Monde 2010. Un stade entier debout pour applaudir et acclamer un joueur de l’équipe adverse, lors de son remplacement (surtout dans le contexte opposant les deux clubs rivaux). C’est le reflet même de ce que véhicule ce joueur, surdoué du ballon, et d’une humilité exemplaire. « Une leçon de fairplay unie à un sens du dribble, de la passe, et d’une précision dantesque » serait la définition parfaite du joueur. Depuis 2010, Iniesta a récidivé, régulièrement cité dans les diverses récompenses (il vient d’être élu Joueur FIFA de l’année 2012) et a gagné un nombre considérable de titres. Il continue à être ovationné, applaudi, dans de nombreux stades espagnols, parfois même en Europe, comme son compère et ami, Xavi Hernandes.

S’il est difficile de dissocier l’homme du joueur, tous les deux exceptionnels, ce sont bien ses qualités de footballeur qui l’ont amené sur ce podium, sur lequel, n’en déplaise aux défaiseurs de rêves, il pourrait gravir un, ou peut-être deux échelons.

Auteur : Damien Jaud

Damien, 31 ans, passionné de foot. Ex-joueur de foot. Fan d'esthétisme plutôt que de puissance. Amoureux du foot.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Récompenses

Plus dans Récompenses
Camille Abily a inscrit un nouveau doublé hier
Abily représentera la France

Tout le monde parle de Lionel Messi et de Cristiano Ronaldo, mais n'oubliez pas que les féminines aussi vont avoir...

Pep Guardiola en piste pour un doublé
Les entraineurs nominés pour le ballon d’or

Après la liste des 23 joueurs nominés pour le ballon d'or FIFA 2012, les entraineurs sont aussi mis en avant...

La liste pour le ballon d'or 2012 a été dévoilée
Les 23 nommés pour le FIFA Ballon d’Or 2012 sont connus

EDIT : Lionel Messi a remporté son quatrième Ballon d'or consécutif Voici l’avant-dernière étape dans la course au plus prestigieux trophée...

Fermer