Au stade Jean de Mouzon pour Luçon – Fréjus

02
février
2016

Auteur :

Catégorie : En direct du stade

Un protocole d'accords entre la Roche Vendée Football et le Vendée Luçon Football a été officialisé par les présidents des deux clubs : Christophe Chabot et

Vendredi soir, nous avons pu assister à la rencontre entre le Vendée Luçon Football et Fréjus Saint-Raphaël. Deux équipes évoluant dans le championnat National, une dans le haut du classement (Luçon) et l’autre dernière de la classe (Féjus). Récit de cette soirée.

C’est la première fois cette saison que nous descendions dans le Sud-Vendée pour assister à une rencontre du VLF. Il faut dire qu’habitant les environs de La Roche-sur-Yon, nous allons plus souvent à la Beaujoire pour voir le FC Nantes. Mais la curiosité était trop forte, nous avons donc fait 40 minutes de voiture pour pouvoir regarder un match de Luçon qui joue tout de même la montée en Ligue 2. Après quelques bouchons et communes traversées, nous sommes arrivés au stade Jean de Mouzon.

Une enceinte atypique avec sa tribune principale, ses buissons en dévers qui séparent le terrain de la main courante et son écran géant qui fait figure d’intrus dans ce paysage “campagnard”. Un stade pas tout à fait comme les autres donc où les luçonnais se donnent rendez-vous un vendredi sur deux pour soutenir leur équipe. Etant arrivés une heure avant le coup d’envoi, nous avons pris le temps d’aller à la friterie pour découvrir ceux qui sont indispensables à tout club amateur : les bénévoles. Des personnes chaleureuses avec les couleurs rouge et blanche du club. On parle de chose et d’autre comme de la possible fusion avec la Roche Vendée Football qui est en route mais qui fait débat. Tout juste le temps de mettre un peu de mayonnaise dans la barquette de frites que les premiers joueurs sortaient pour l’échauffement.

Nous nous installions en face de la tribune d’honneur, à une demi heure du début de la rencontre, qui n’était pas encore remplie. A quelques minutes du coup d’envoi, l’affluence était déjà un peu plus conforme au match auquel nous devions assisté. Des habitués venaient se mettre à côté de nous et commençaient leur débat d’avant match : le onze de départ et les absents.

Nous assistions à un match banal de National. Luçon l’emporta 2-1 dans la difficulté dans une ambiance feutrée où l’on pût entendre le coach de Fréjus donner de la voix en replaçant ses joueurs ou en contestant les décisions arbitrales. Il y eut tout de même de la tension sur le terrain avec trois expulsions dont 2 pour Fréjus et des noms d’oiseaux fusèrent de certaines bouches vendéennes et sudistes. Par moment, nous avions l’impression d’assister à un match amical tellement l’engouement autour du terrain était pauvre.

C’est aussi ça la particularité de ce championnat composé de communes de France mais aussi de grandes villes comme Strasbourg ou Amiens et où l’affluence et l’ambiance n’est pas du tout la même. On retournera sûrement quand même à Jean de Mouzon car une équipe qui joue la montée en Ligue 2 en Vendée cela suscite toujours la curiosité et l’intérêt car depuis la Roche plus aucun club vendéen n’a connu le monde professionnel. En espérant que l’engouement prenne pour pousser cette équipe luçonnaise qui mériterait beaucoup mieux par rapport à ce qu’elle propose.

Auteur : Baptiste Brossard

Passionné de football depuis tout petit et jeune arbitre du Vendée Poiré-sur-Vie Football.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie En direct du stade

Plus dans En direct du stade
APP était au Roazhon Park samedi pour la rencontre entre le Satde Rennais et le FC Lorient. Réçit d'une soirée assez spéciale.
SRFC-FCL : APP était au stade pour vous !

On s'est rendus Samedi soir au Roazhon Park pour un derby entre Rennais et Lorientais. Sans victoire à domicile depuis...

APP était au Grand Stade pour Bordeaux-OM

21 Décembre 2015 à 21h, dernier match de la dernière journée avant les fêtes. A l'affiche, un beau petit Girondins...

Stade-de-France-13-novembre-attentats-public
Comment j’ai vécu ce vendredi 13 novembre au Stade de France

Il y a peu se sont « affrontées » la nation de ma mère et celle de mon père. Les...

Fermer