ASSE : Les raisons du fiasco de la pelouse

23
décembre
2013

Auteur :

Catégorie : Edito

La pelouse ? Un vrai champ de patates. Les conséquences ? Des blessés et une polémique. APP décortique et analyse ce scandale. Attention, révélations choc.

Une «honte», une aberration  «indigne» de notre championnat, c’est peu dire que la pelouse du Saint-Etienne-Nantes a interpellé. Un champ de patates qui a eu sûrement eu un incident sur le match, mis à part les erreurs techniques et les faux rebonds, car deux Nantais se sont blessés. En exclusivité pour APP, voici les vraies raisons d’un tel fiasco de l’ASSE.

  • Dans sa guerre fraticide, et sûrement vexé par les huit jonglages qui l’ont envoyé à la retraite, Patrice Evra a voulu sa revanche et défier Pierre Ménès au 100 mètres cette fois. RIP aux taupes.
  • Il y a eu un match de rugby quelques jours auparavant. Comment ça, ce n’est pas crédible ? Saint-Etienne, terre de rugby ça te dit rien ?
  • Brandao a voulu s’essayer à un entraînement inidividuel tout en passes et frappes. La moitié de ses coups de pied ont fini dans le sol. Satanée réputation.
  • Une secte d’illuminés a foulé la pelouse tout en scandant «Fabien Lemoine en équipe de France». C’est moche ce qu’on peut dire comme connerie quand on consomme des drogues dures.
  • Les caravanes de la famille de l’ex-Stéphanois Banel Nicolita ont fait le chemin depuis Nantes. Le retour des bonnes habitudes. Et des clichés.
  • Faute de place dans un musée encore en construction, il fallait bien stocker tous les trophées quelque part. On parle quand même du plus grand palmarès de France.
  • La pelouse ? Un vrai champ de patates. Les conséquences ? Des blessés et une polémique. APP décortique et analyse ce scandale. Attention, révélations choc.Une pluie de météorites s’est abbatue sur la pluie dans la nuit. Fallait bien une réponse sensée parmi toutes les conneries listées non ?
  • Une technique de la LFP pour ne plus avoir à recevoir les plaintes de daltoniens qui ne voyaient pas le ballon orange sur le vert. Et sur le marron c’était plus visible ?
  • Edward Snowden me glisse dans l’oreillette que c’est encore un coup de la NSA. Des micros plantés dans le gazon pour surveiller des joueurs demander un ballon ou se plaindre du temps, fallait y penser. Genius.
  • Le but de Gourcuff en Coupe de la Ligue contre Reims fut un véritable tremblement de terre. Au sens propre comme figuré.
  • Les habitants de la ville se seraient ligués et saccagés volontairement la pelouse pour ne pas accueillir prochainement un concert de Keen’V et de Vitaa. Les suites de cette sombre affaire à suivre sur APP évidemment.
  • La pelouse s’est juste déteriorée à l’usure des matchs et avec l’aide d’un climat froid et pluvieux. En attendant la livraison de la prochaine pelouse pour l’Euro 2016.

PS : Pensez bien à cocher la ou les bonnes réponses

Auteur : Fabien Burgaud

Fabien : motivation le journalisme sportif. Supporter du FCN et amoureux du football.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Edito

Comments are closed.

Plus dans Edito
Déjà 5 changements d'entraîneurs. Et ce, avant la trêve hivernale. Un exploit encore jamais réalisé qui mérite bien quelques explications.
Ligue 1 : Nouvel entraîneur, mode d’emploi

Rolland Courbis et José Anigo ont pris place sur le banc pour la première fois en championnat. Deux petits nouveaux...

La défaite contre Nantes a été celle de trop pour Elie Baup, limogé après une demi-saison marquée par un parcours calamiteux en C1. Et maintenant ?
OM : Chauve qui peut !

Elie Baup limogé, le board marseillais a fait appel à son directeur sportif, José Anigo, pour tenter de remettre à...

Ce président ne laisse personne indifférent. Sa manie de défendre systématiquement son club et sa com' agace. Et son compte Twitter ? Une mine d'or.
L’art de tweeter selon JM Aulas

Président moderne par excellence, le boss de l’Olympique Lyonnais est aussi adulé que détesté par sa propension à jouer le...

Fermer