Liverpool s’arrête, City atomise

25
novembre
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

La 12eme journée de Premier League a vu la victoire d'Arsenal, Chelsea et celle fracassante de City. Manchester United et Liverpool sont accrochés.

Reprise de la Premier League après une pause internationale. Du coup, deux fois plus de beaux gestes, deux fois plus d’intensité et deux fois plus de buts!

L’instant Cup of Tea

On a beaucoup parlé de la mauvaise performance de Lloris face à City, ses dégagements ratés notamment. Pourtant, lorsqu’il rate son premier coup de pied dès les 5 premières secondes, il se rattrape directement en repoussant la frappe de Negredo. C’est alors que récupérant le ballon sur la droite, l’ailier Jesus Navas envoie un centre-tir au second poteau imparable, où le gardien français ne peut absolument rien. Bon après il en prendra quand même 5…

Et comme il n’y a pas qu’un seul instant Cup of Tea dans la vie, soulignons le superbe but de Scott Parker pour Fulham face à Swansea. Menés 1-0, les Londoniens égalisent sur un corner, Parker est servi au coin droit de la surface, contrôle et envoie une merveille d’enroulé au second poteau. Le défenseur gallois présent ne peut rien face au bijou de l’ancien capitaine des Spurs. Seul problème, un but presque aussi beau de Jonjo Shelvey met définitivement l’entraîneur de Fulham, Martin Jol, dans la mélasse.

L’équipe type du Week-end

On aurait pu mettre toute l’équipe de Manchester City après la raclée infligée, mais comme on aime la diversité, les nominés sont :

Dream Team 4-3-3 football formation

Simon Mignolet (Liverpool)

Joel Ward (Crystal Palace)

Per Mertesacker (Arsenal)

Erik Pieters (Stoke City)

Scott Parker (Fulham)

Frank Lampard (Chelsea)

Oscar (Chelsea)

Fraizer Campbell (Cardiff City)

Sergio Aguero (Manchester City)

Romelu Lukaku (Everton)

Vous avez raté le Derby de la Mersey (et clairement vous n’auriez pas dû!)

Cela faisait 5h30 que l’équipe d’Everton n’avait pas encaissé de buts. 5h30 que Tim Howard et sa barbe à faire “gêner” Marine le Pen semblait invincible. Depuis, Suarez et consorts sont passés par là dans ce qui est un des plus beaux matchs de cette saison de Premier League. Une intensité constante, un public de Goodison Park qui répond présent et beaucoup de buts, voilà les ingrédients du match du week-end ! 4ème minute: sur un corner, Coutinho esseulé au second poteau a le temps d’ajuster et d’annihiler la prétendue invincibilité de ses rivaux. Mais c’est sans compter sur la réactivité du peuple Toffe. A peine 3 minutes sont écoulées qu’Everton revient dans le jeu. Sur un coup-franc de Baines, Barkley remet de la tête pour Mirallas qui marque à bout portant. Le match est lancé.

Les attaquants entrent alors dans la danse. Dès la 18e, Luis Suarez claque un superbe coup-franc aux 20 mètres. L’attaquant le plus mordant d’Angleterre marque d’un tir assez bas et très roublard qui contourne le mur et fait enrager Tim Howard. Dans la foulée, Mirallas dégomme violemment l’uruguayen, laissant la trace des crampons sur son genou, mais l’arbitre ne lui donne qu’un jaune. This is England.

Mais le Scousers qui tient la baraque, c’est avant tout Simon Mignolet! Le gardien réalise plusieurs parades de grande classe devant Barkley (20e), puis devant Deulofeu (53e). Et heureusement, parce que si Liverpool avait dû compter sur Joe Allen, ils seraient probablement repartis avec une défaite. Le milieu gallois a raté une superbe occasion de but offerte par Suarez, ratant par là le but du break (59e). Liverpool a de quoi regretter ce fait de jeu, car derrière Everton accélère. 70e: Lukaku tire un coup franc à 30m, Mignolet repousse mais la balle est récupérée par les Toffees. Après une courte succession de passes, le ballon revient sur Lukaku dans l’axe qui aligne le gardien de Liverpool. 2-2, et ce n’est pas fini. Le géant belge récidive à la 81e, sur corner, en plaçant une tête puissante au premier poteau. Le stade s’enivre et croit au succès. Mais il était écrit que ce match se jouerait sur les coups de pieds arrêtés. Et à ce jeu-là, Steven “Je la mets où je veux” Gerrard est le meilleur. Son centre-laser qui finit sur la tête de Sturridge est un modèle du genre, et permet à l’attaquant anglais d’égaliser. Liverpool peut être déçu au vu du match, mais a montré que la résignation n’était pas dans leurs gênes.

Les infos en vrac de la Premier League

– Sylvain Distin, avec 423 matchs au compteur, est le joueur étranger le plus capé de toute l’histoire de la Premier League. Et il n’est même pas international…

– Tottenham avait la meilleure défense avec 6 buts encaissés en 11 journée. Mais ça, c’était avant.

– Manchester City a marqué plus de but à domicile que le total domicile-extérieur de chacune des autres équipes de Premier League. Fête à la maison.

– A Newcastle, 19 des 20 derniers buts ont été inscrit par des Français. French Touch.

Auteur : Christophe.C GARNIER

Passionné de foot et spécialement fan de tout ce qui se fait outre-Manche depuis 10 ans.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
loic-remy-newcastle-buteur
Loïc Rémy déjà Roi des Magpies

En marquant l’unique but de la rencontre entre Newcastle et Tottenham ce week-end, Loïc Rémy a une nouvelle fois démontré...

Grâce à un but de Van Persie, Manchester United obtient sa première victoire contre un "gros", même si le match n'a pas donné les promesses escomptées.
Manchester United en avait besoin

Dans un match loin d'être impressionnant au niveau de l'intensité et des capacités techniques, Manchester United a enfin gagné contre...

Retour sur la 11ème de Premier League et notamment le but victorieux de Loïc Rémy face à Tottenham et la défaite d'Arsenal contre Manchester United.
Loïc Rémy sonne la charge

Quand dans une journée de Premier League, il y à un certain Manchester United – Arsenal, forcément ça attire pas...

Fermer