Arsenal régale, United stagne

20
octobre
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

Cette 8ème journée de Premier League a été riche en buts. Arsenal, Chelsea et Manchester City ont fait le show, alors que Manchester United a encore déjoué.

Cette huitième journée de Premier League a été riche en buts. Arsenal, Chelsea et Manchester City ont fait le show, alors que Manchester United a encore déjoué. Everton et Newcastle se reprennent, au détriment de Liverpool.

Liverpool perd la tête

On se moque pas mal d’eux, mais Newcastle a quand même du tempérament. Et un très bon gardien… Évoluant à 10 pendant une mi-temps suite à l’expulsion, sévère mais logique, de Yanga-Mbiwa, les Magpies ont pourtant accrochés le point du nul face à Liverpool, en menant par deux fois.

Yohan Cabaye a parfaitement lancé le match des siens en claquant une belle frappe de 30 mètres (23e). Si Liverpool domine, Newcastle fait preuve d’une grande rigueur défensive. Enfin jusqu’au carton rouge et le pénalty qui s’ensuit (42e). Gerrard en profite pour mettre son 100eme but en Premier League. On se dit alors que la seconde période sera un ersatz du match de l’année dernière, quand les Reds avaient marqué 6 buts à des nordistes apathiques. Mais il n’en n’est rien. C’est même les locaux qui doublent la marque sur un nouveau coup de patte de Cabaye. L’international tire un coup-franc que vient mettre au fond un gars sorti de nulle part : Paul Dummett. Pendant ce temps là, Tim Krul dégoûte Luis Suarez qui comprend qu’il ne marquera pas. L’Uruguayen la joue donc collective en servant un Daniel Sturridge qui remet les compteurs à zéro, enfin à deux quoi (72e). Suarez tentera bien sur coup-franc d’arracher la victoire, mais Krul est cruel et apporte un point mérité à ses coéquipiers.

Özil-Ramsey-Wilshere…

C’est fou à quel point l’arrivée d’Özil a suffi pour faire rentrer les Gunners dans une autre dimension. Le meneur allemand transcende ses coéquipiers par sa présence et sa maîtrise technique. L’ouverture du score magnifique de Wilshere en est la parfaite illustration. Le jeune anglais et Giroud combinent à coup d’ailes de pigeon dans la surface avant de marquer un des buts de l’année (18e).

Arsenal gère mais Norwich reste menaçant. L’occasion pour Olivier Giroud de prouver ses talents de passeur, et d’offrir une seconde passe décisive sur la tête d’Özil : 2-0 (58e). Mais en ce moment, avoir le surnom des canaris ne rime pas avec défaite, et Johnny Howson réduit l’écart d’une belle frappe à l’entrée de la surface.

Un Arsenal sans Özil aurait perdu son sang-froid, mais il faut croire que ses coéquipiers se dépassent à ses côtés. Comme Aaron Ramsey par exemple. Le Gallois décide d’accélérer et enchaîne deux crochets dans la surface, mettant la moitié de la défense de Norwich à genoux, avant de marquer son 5eme but de la saison. Et comme si ça ne suffisait pas, Özil conclut la belle performance des siens en plantant un doublé. Arsenal enchaîne une sixième victoire en 8 journée et se place sérieusement dans la course au titre.

Everton et Chelsea reviennent dans la partie

Cette 8ème journée de Premier League a été riche en buts. Arsenal, Chelsea et Manchester City ont fait le show, alors que Manchester United a encore déjoué.Petite frayeur à Stamford Bridge ! Menés dès la 11e sur sa pelouse devant les promus gallois de Cardiff, grâce à un but de Jordon Mutch, les Blues se sont parfaitement repris et se placent en deuxième position au classement. Un doublé d’Hazard (33e, 82e) et un but de l’étincelant Oscar (78e) ont permis aux locaux de l’emporter. Mais c’est surtout le premier but de Samuel Eto’o sous la tunique bleue qui est à noter. Depuis le départ de Drogba, aucun attaquant ne s’est vraiment imposé en pointe à Chelsea. Eto’o peut-il être le fer de lance qui manque à Chelsea ?

Derrière les Blues, il y a d’autres Blues ! A seulement deux points du podium, Everton se relance tranquillement. Le match face à Hull City n’a pas été une partie de plaisir, mais la victoire acquise grâce aux buts de Mirallas et Pienaar les garde dans la course.

Southampton écœure Manchester

Ça commence à devenir une habitude. Depuis un mois, Man U ne gagne plus à Old Trafford en championnat. Ça avait pourtant bien commencé pour les Red Devils. Januzaj était dans tout les bons coups, servant parfaitement Evra qui loupait l’ouverture du score. Sûrement trop occupé à donner une interview acerbe pour Telefoot…

Finalement les efforts du jeune albano-belge ne sont pas en vain. Sa passe pour Rooney finit chanceusement dans les pieds de Van Persie, qui marque son 4eme but de la saison. United a même plusieurs occasions d’être tranquille, mais les frappes de Rooney et Cleverley terminent sur la barre.

Southampton fait le dos rond, mais n’oublie pas qu’il n’y a qu’un but d’écart. Et Dejan Lovren en profite à la 89e minute, sur un cafouillage sur corner. La mauvaise série se poursuit pour Manchester United, mais les progrès laissent un peu d’espoir.

Les résultats de la 8ème journée :

Newcastle 1-1 Liverpool

Arsenal 4-1 Norwich

Chelsea 4-1 Cardiff City

Everton 2-1 Hull City

Manchester United 1-1 Southampton

Stoke City 0-0 WBA

Swansea 4-0 Sunderland

West Ham 1-3 Manchester City

Aston Villa 0-2 Tottenham

Auteur : Christophe.C GARNIER

Passionné de foot et spécialement fan de tout ce qui se fait outre-Manche depuis 10 ans.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
Huit matchs, huit victoires. L'AS Roma de Rudy Garcia est-elle imbattable ? APP revient sur sa victoire d'hier face aux napolitains de Benitez.
Ils sont fous ces romains !

L’AS Roma de Rudi Garcia disputait hier son huitième match de la saison face à Naples. Deux équipes jusque-là invaincues...

Seulement 15eme du classement avec 7 points en 8 journées, la Real Sociedad n'a pas la même réussite que l'année dernière. Alors, c'est quoi le problème ?
Real Sociedad, pourquoi ça ne marche plus?

Seulement 15eme du classement avec 7 points en 8 journées à l'aube de la 9ème journée de Liga, le club...

Arrivé cet été en provenance de Bordeaux, Anthony Modeste est en pleine ascension avec son club d'Hoffenheim. Portrait d'un joueur souvent irrégulier
Anthony Modeste, der serial Torjäger außer dem Rhein

Arrivé cet été en provenance de Bordeaux, Anthony Modeste est en pleine ascension avec son club d'Hoffenheim. L'attaquant français affole...

Fermer