Appelez-le “Monsieur Henry”

21
septembre
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

Alors que Thierry Henry a inscrit son 400e but professionnel le week-end dernier, APP en profite pour revenir sur la carrière de ce joueur hors norme.

Souvent admiré, parfois critiqué, Thierry Henry restera l’un des grands noms du football français. Son parcours en sélection et son exemplarité avec Arsenal ont fait de lui un attaquant d’exception. Alors que l’ex star des Gunners fait le buzz en ce moment sur les réseaux sociaux, APP revient sur la carrière d’un homme qui en a fait rêver plus d’un.

Comme vous le savez très certainement, Thierry Henry a inscrit son 400e but professionnel dimanche dernier face à Toronto avec les New York Red Bulls. L’occasion rêvée pour s’intéresser une énième fois à sa belle et longue carrière. Une carrière qui débute à l’AS Monaco, son club formateur, en 1994. Henry va passer 5 saisons sur le Rocher et va comptabiliser un total de 28 buts et 37 passes décisives en seulement 141 matchs. Il sera également sacré champion de France en 1997. Une performance qui va lui permettre d’accéder à l’équipe de France très rapidement. Il va alors remporter la Coupe du Monde 1998 à seulement 20 ans. Une seule question, peut-on faire un meilleur début de carrière ?

Alors que Thierry Henry a inscrit son 400e but professionnel le week-end dernier, APP en profite pour revenir sur la carrière de ce joueur hors norme.Après ce sacre, Henry est transféré à la Juventus. Une demi-saison plutôt moyenne avec un total de seulement 3 buts en 20 apparitions. Son aventure italienne ne durera pas puisqu’il va rejoindre son ancien coach monégasque, Arsène Wenger, à Arsenal. Ce dernier va alors relancer le chouchou du public français qui va très vite se sentir à l’aise au sein de l’effectif londonien. Highbury va donc devenir son jardin et les supporters son soutien. Un total de 226 buts et 91 passes décisives en 8 saisons. Des statistiques à couper le souffle, un double titre de champion d’Angleterre (2002 et 2004), deux coupes nationales et 4 titres de meilleur buteur du championnat. Plus rien ne semble pouvoir l’arrêter, Henry impressionne d’année en année. Lors de la saison 2002/2003, il est impliqué sur 56 buts de son équipe en jouant 55 matchs. En 2004, il termine la saison avec 39 réalisations toutes compétitions confondues. Pendant ce temps là, avec l’équipe de France, il remporte l’Euro 2000 et la Coupe des Confédérations en 2003 et s’incline en finale de la Coupe du Monde 2006 face à l’Italie. Au passage, merci Zizou !

En 2007, après une dernière saison mitigée chez les Gunners, Thierry Henry rejoint le FC Barcelone pour une somme de 11.5 millions d’euros. Une triste nouvelle pour les fidèles supporters d’Arsenal. Henry va alors passer 3 ans en Catalogne sans vraiment exploser. Deux premières saisons correctes (45 buts et 28 p.d) puis une dernière assez catastrophique avec seulement 4 buts en participant à 32 rencontres. On retient tout de même son titre de champion d’Europe en 2009 et son double titre de champion d’Espagne. La carrière de l’international français tourne ensuite au cauchemar. Un premier scandale lié à une main volontaire qui permet à la France de se qualifier pour les phases finales de la Coupe du Monde en Afrique du Sud. Puis, un second coup d’éclat qui signe la fin de sa carrière internationale avec l’affaire Knysna.

Thierry Henry décide alors de se faire un peu oublier en partant aux Etats-Unis. Le niveau est plus faible et ses aptitudes physiques ne sont plus les mêmes mais il continue d’impressionner en marquant encore et toujours. Marquer, mais aussi passer puisqu’il totalise 28 passes décisives et 41 buts en 94 matchs. A 36 ans, l’ex capitaine des bleus aux 123 sélections en impose toujours. C’est d’ailleurs lui qui détient le record du nombre de buts marqués en équipe de France avec 51 réalisations. Et vu les performances actuelles de Karim Benzema, il n’a pas de soucis à se faire !

Un seul mot à dire : RESPECT Monsieur Henry.

Auteur : Christophe Lami

Passionné par le football et son environnement, persuadé que le sport peut faire avancer les choses.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
Encore inconnu il y à quelques semaines en Italie, Rudi Garcia commence à se faire un nom à la tête de la Roma. Premier tes ce week-end dans le derby Romain
Rudi Garcia, l’entraineur de l’avenir

Accueilli avec très peu d’enthousiasme par les supporters de l’AS Rome au début de l’été, Rudi Garcia à quasiment déjà...

Si le PSG s'est imposé face à l'Olympiakos, l'OM s'est lui incliné face à Arsenal lors de la 1ère journée des phases de groupe de la Ligue des Champions.
Paris sérieux, Marseille puni

Fortunes diverses lors de cette première journée de Ligue des Champions pour l’OM et le PSG, les deux clubs français...

Retour de la Champion's League ce mardi et ce mercredi et grande soirée #LDCLiveCamp sur Twitter en suivant Au Premier Poteau.
La tête dans les étoiles

On l’attend avec impatience chaque année et elle aujourd’hui de retour. Elle ? C’est bien entendu la prestigieuse Ligue des Champions !...

Fermer