Amical : France – Allemagne, acte 2

13
février
2013

Auteur :

Catégorie : Equipe de France Féminine / Euro 2013 féminin

Allemagne-France lors de la coupe du monde 2011

Ce soir, à la Meinau (Strasbourg), l’Equipe de France Féminine aura à coeur de battre l’Allemagne, et ce pour deux raisons. La première, c’est tout d’abord le moyen d’envoyer un message clair aux autres nations européennes que la France est bien présente. C’est aussi l’occasion de venger les masculins, défait 2-1 au stade de France face à la Manschafft. Mais la tâche ne s’annonce pas pour autant facile. En effet, face à nos bleues, se dresse une équipe dès plus impressionnante, autant sur le plan individuel que collectif, et il est inutile de comparer les palmarès. À six mois d’un Euro en Suède, on va pouvoir tirer les premiers enseignements.

  • Des éliminatoires passés avec brio

Dans un groupe à 8 équipes sans réels adversaires de qualités, l’Equipe de France s’est baladée dans cette phase éliminatoire ne laissant aucune chance à ses adversaires (32 buts marqués contre 2 encaissés). Les filles de Bruno Bini ont fait le boulot.

L’Allemagne, quant à elle, est également ressortie première de son groupe. Ultra-favorites dans un groupe à 10 équipes, les Allemandes ont tout de même été tenues en échec deux buts partout en Espagne. Côté spectacle, les Allemandes l’ont fait c’est certain : 10-0 contre la Turquie, 17-0 face au Kazakhstan, Die Nationalmannschaft a scoré à 61 reprises contre seulement 3 buts encaissés.

Pour la France comme l’Allemagne, ces phases qualificatives n’ont été qu’une formalité, tant l’hétérogénéité des équipes était flagrante.

  • Des conditions peu évidente pour jouer

À Strasbourg, certainement le terrain le plus neutre pour un match amical du fait de sa proximité avec l’outre-Rhin, les temps sont rudes et ce n’est pas les joueuses qui vous diront le contraire. Comme l’a indiqué Camille Abily sur son compte Twitter, les Françaises ont été contraintes de s’entraîner en salle à cause des conditions climatiques. Arrivé il y a deux jours depuis Clairefontaine, les bleues ont dû s’acclimater au froid polaire de l’Est alternant entre -10°C et -5°C.

  • Les compositions

France : Bouhaddi, Franco, Georges, Renard, Boulleau, Abily, Soubeyrand (c), Le Sommer, Necib, Thiney, Delie

Allemagne : Schult, Schmidt, Krahn, Bartusiak, Peter, Kulig, Keßler, Mittag, Marozsan, Faißt, Okoyino da Mbabi

Auteur : Alexis Sourisseau

Alexis, dépendant de foot indépendamment de sa volonté.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Equipe de France Féminine

Plus dans Equipe de France Féminine, Euro 2013 féminin
Bruno Bini, sélectionneur de l'équipe de france féminine
Bleues : La liste de Bruno Bini connue

En fin de saison dernière, les bleues terminaient par trois matchs nuls contre l'Allemagne, l'Angleterre et les Pays-Bas. APP avait...

Louisa Necib et Sandrine Soubeyrand sous le maillot français
Féminines : C’est officiel pour France-Brésil

Comme nous vous l'avions annoncé il y a quelques semaines, l'équipe de France féminine affrontera le Brésil par deux fois...

Le stade vélodrome est en travaux depuis déjà plusieurs mois
France-Brésil refoulé du vélodrome

C'est par un communiqué de la Ligue méditerranéenne de Football que nous avons appris l'information. Le match France/Brésil, programmé le 09...

Fermer