A propos

Le football comme vecteur de la société telle est la vision de la rédaction d’Au Premier Poteau. Aujourd’hui le football professionnel ne peut plus être cloisonné à son seul enjeu sportif. Le vaste empire qu’il s’est créé au fil des décennies et de la globalisation du monde en fait un acteur majeur dans les luttes géopolitiques modernes. L’instrumentalisme dont il est victime, que ce soit à des fins politiques comme économiques, en fait un sujet d’étude passionnant. En ce sens Au Premier Poteau s’engage à traiter le football en prenant en compte ses enjeux sociétaux afin d’interpréter aux mieux son influence sur le monde contemporain.

Ainsi au gré des liens sur ce site vous trouverez des papiers rédigés avec passion et enthousiasme par la rédaction qui souhaite partager ses connaissances mais aussi transmettre son goût du rectangle vert. Le fait d’être tous habités par ce même amour du ballon rond nous permet de croire qu’Au Premier Poteau peut également être un outil d’interactivité entre ses lecteurs et sa rédaction. Chaque papiers est ainsi une invitation à consommer le football de façon alternative aux médias de masse afin d’éveiller votre esprit critique.

 

Et si le cœur vous en dit n’hésitez pas à nous contacter pour devenir rédacteur !

 

bannière APP

Quelques photos utilisées proviennent de l’AFP. “Aucune des données AFP reproduites dans cette rubrique ou sur cette page ne peut être publiée, rediffusée, modifiée, redistribuée ou réutilisée de quelque manière et sur quelque support que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. Les données d’information de l’AFP ne peuvent être stockées, en tout ou partie, dans un ordinateur sauf à des fins personnelles et pour un usage privé. L’AFP ne pourra être tenue responsable des délais, erreurs, inexactitudes ou omissions qui ne peuvent être exclus, ni des dommages qui pourraient en résulter. Dans le cadre de sa mission d’information, l’AFP n’est pas en mesure d’obtenir auprès des personnes, groupes ou entités figurant sur ses photos ou citées dans ses dépêches, les autorisations préalables nécessaires au regard des droits de la personnalité. De même, l’AFP ne peut obtenir auprès des propriétaires de marques et/ou de biens apparaissant sur les photos et dans les bases de données AFP les autorisations nécessaires. En conséquence, il incombe à toute personne ou entité reproduisant les données AFP de faire son affaire de l’obtention des autorisations et décharges préalables requises dans le cadre de l’exploitation des données AFP.”