A la rencontre de … Arthur Vignal, joueur eSport du FC Nantes

14
août
2018

Auteur :

Catégorie : Interviews

arthur-vignal-fc-nantes

Arthur Vignal, joueur eSport du FC Nantes spécialisé dans Football Manager, a accepté de répondre à nos questions sur sa passion qui l’a amené à devenir un joueur professionnel au sein d’un club de Ligue 1

Tout d’abord, est ce que tu peux raconter ton parcours ?

Bien qu’étant un grand fan du ballon rond depuis tout petit, je ne viens absolument pas du monde du foot à la base puisque je suis professeur des écoles depuis maintenant 5 ans.

J’ai commencé à m’intéresser aux jeux de gestion sportive de foot très jeune avec la série des Guy Roux Manager sur Playstation avant de découvrir celle des Championship Manager (aujourd’hui Football Manager) avec l’opus 99/2000, j’avais 12 ans à l’époque. Même si j’en ai essayé d’autres (Téléfoot Manager, LFP Manager, Roger Lemerre …), FM reste et restera la référence selon moi pendant encore de très nombreuses années.

C’est en 2013 que j’ai démarré l’aventure YouTube avec, à l’époque, et toujours aujourd’hui d’ailleurs, la volonté première de prendre du plaisir à partager mes parties. Ma première chaîne n’a pas existé très longtemps (moins d’un an) car je venais d’obtenir mon concours de professeur des écoles et j’allais donc démarrer ma carrière d’enseignant. Ce n’est que plus tard, à l’été 2015, que je suis revenu sur YouTube avec ma chaîne actuelle, FM GAMING, sur laquelle je propose une carrière suivie par opus (Nantes sur FM2016, Wolfsbourg sur FM2017 et Everton sur FM2018).

Comment tu es arrivé à être recruté par un club de Ligue 1 ?

Le directeur marketing du FC Nantes, Baptiste Huriez, souhaitait se lancer sur Football Manager et recherchait un profil particulier pour la section eSport du club : supporter du FCN, habitant dans la région, produisant et publiant du contenu digital. Ce sont deux amis à moi, David et Marvin, cofondateurs d’un site communautaire sur FM (FMSLife), qui ont proposé mon profil au FC Nantes. Nous avons échangé avec Baptiste d’abord par téléphone puis directement à la Jonelière pour discuter des différentes actions à mener pour essayer d’ouvrir les portes du monde eSport à un jeu comme Football Manager qui possède, nous en sommes convaincus, un grand potentiel.

C’est quoi une semaine type de Arthur Vignal ?

Forcément, avec mon travail d’enseignant, je ne peux me consacrer à FM que le soir ou le WE. Comme je publie deux séries de vidéos (une avec Nantes et l’autre avec Everton), je partage ma semaine en 2 : la période du samedi au mardi est consacrée au FC Nantes et celle du mercredi au vendredi à Everton. Pendant ces périodes, j’avance dans mes parties, je tourne et je monte des vidéo, je rédige des articles …

Tu joues combien de temps par jour à Football Manager ?

Là-aussi, ça dépend de mon travail mais également de ma vie perso (j’ai une femme et une petite fille). En moyenne, je dirais environ deux heures par jour.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans Football Manager ?

Incontestablement, le fait de pouvoir gérer (quasiment) toutes les composantes d’un club de foot (tactique, entraînement, finances, recrutement …). Le jeu se bonifie d’opus en opus et on atteint aujourd’hui les sommets sur le plan du réalisme. Cette année a vu notamment arriver dans le jeu tout ce qui a trait à la gestion du vestiaire (influence des joueurs, cercles d’amis …). Tous les ans, l’éditeur améliore le jeu par petites touches de manière à favoriser l’immersion et c’est ce que j’aime dans les jeux de gestion sportive ou de sport en général, avoir une vision et une manière de jouer la plus réaliste qui soit.

Tu es joueur du FC Nantes c’est à dire que toutes tes parties sont faites avec le FC Nantes ?

C’était une demande du club, jouer une partie avec Nantes pour pouvoir la diffuser sur le site officiel du FCN et échanger avec les supporters fans également du jeu ou qui souhaitent le découvrir. Mais je reste totalement libre si je souhaite jouer avec d’autres clubs. Comme je le disais précédemment, je propose une carrière sur ma chaîne YouTube avec les Toffees d’Everton cette année, et j’avais joué une partie avec Wolfsbourg sur l’opus 2017.

Tu as quel type de contrat ?

C’est un contrat-type pour les joueurs eSport qui dure un an et qui est reconductible automatiquement si moi ou le club ne souhaitons pas le renouveler.

Quel est ton rôle au sein du club ?

Pour l’instant, j’ai deux activités principales : produire des vidéos hebdomadaires de ma carrière suivie avec le FC Nantes sur le jeu et rédiger, tous les mois, deux articles écrits destinés aux joueurs novices sur Football Manager. Et, bien entendu, je représenterai le FC Nantes dans les tournois eSport FM, comme le E-Leven Sport Championship organisé par FMSLife.
Nous réfléchissons actuellement à d’autres actions à mener pour la saison prochaine, notamment les jours de match à la Beaujoire.

Où est-ce que tu travailles ? A la Jonelière ?

Non, je produis tous les contenus vidéos et écrits destinés au FC Nantes directement de mon bureau.

Est-ce que tu as déjà rencontré des joueurs du FC Nantes ?

Pas encore mais je sais que certains jouent à Football Manager et j’adorerais pouvoir en discuter avec eux. Est-ce qu’ils préfèrent diriger une grosse équipe ou construire avec un club plus modeste ? Comment perçoivent-ils leur profil, est-ce qu’il correspond bien à leurs qualités de footballeur ?

A ton avis, est-ce que Football Manager peut partir sur le style FIFA et avoir de plus en plus de joueurs professionnels ?

On ne va pas se mentir, Football Manager a un retard gigantesque (quasi insurmontable) à rattraper par rapport à FIFA qui a le monopole des jeux de foot dans le monde du eSport.

Mais FM est un jeu totalement différent, avec une autre approche. Si vous voulez gagner des matchs, il faut être le meilleur possible tactiquement et non techniquement, à la manette. On touche un autre public que FIFA, même s’il existe beaucoup de joueurs qui jouent à la fois à FIFA et à FM.
Football Manager possède une très grande communauté de joueurs partout dans le monde mais il faut s’imaginer qu’aujourd’hui nous sommes face à une page blanche. C’est à nous de créer cet élan nécessaire, que ce soit par l’organisation de tournois, par la création de contenus, de manière à attirer les investisseurs et pouvoir “professionnaliser” les différentes structures eSport FM qui pourraient se créer. Après, il faut être réaliste, cela va prendre du temps, c’est plus une question d’années que de mois à mon avis, en tout cas en France. En 2018, Football Manager a quand même fait un beau pas en avant dans le monde du eSport français, que ce soit avec ma signature au FC Nantes ou la création du tout premier tournoi eSport FM avec de l’argent à la clé, le E-Leven Sport Championship, organisé par FMSLife.

Tu es supporter du FC Nantes à la base ou pas du tout ?

Oui, je suis un fervent supporter du FCN, ma famille paternelle supporte le club depuis toujours et mon père m’a transmis cette passion quand j’étais enfant.

Est-ce que le club t’a déjà demandé des conseils pour recruter un joueur ?

Absolument pas ! Football Manager reste un jeu et aussi réaliste soit-il, sa base de données ne peut pas remplacer les superviseurs qui sont sur le terrain, qui observent des dizaines de matchs par an et qui possèdent des compétences spécifiques dans le domaine du recrutement.

Il y a des bons joueurs du FC Nantes dans Football Manager ?

En équipe première, il y a de bons joueurs au profil très intéressant, mes préférés étant Valentin Rongier et Adrien Thomasson. J’aime aussi beaucoup notre gardien, Ciprian Tatarusanu, qui réalise de belles performances. Mais c’est surtout en réserve ou chez les jeunes qu’on peut trouver des futurs cracks, je pense à Elie Youan, Thomas Basila, Batista Mendy …

Tu arrives à bien vivre de la profession ?

Comme je l’ai évoqué précédemment, mon activité principale est mon métier de professeur des écoles. Sachant que Football Manager n’est pas encore “installé” dans le monde du eSport français, je ne pense pas qu’on puisse dire qu’être joueur eSport FM est une véritable “profession”. Aujourd’hui, en tout cas, on ne peut pas vivre uniquement de ça.

Avoir un club pro qui te suit, ça aide vraiment ?

Bien sûr ! Pour te donner un exemple, même si, pour l’instant, la situation ne s’est pas présentée, le club assurera tous mes frais liés aux déplacements, à l’hébergement et à la restauration lorsque je participerai à des tournois, ce qui n’est pas rien, surtout si je dois voyager à l’étranger.

Indirectement, le FC Nantes m’apporte aussi beaucoup de visibilité sur Internet et les réseaux sociaux.

Tu penses que tu pourrais être un bon coach dans la “vraie vie” ?

J’ai trop de respect pour le métier d’entraîneur pour répondre “oui” ! Même si Football Manager est un jeu réaliste, on est très loin de vivre le quotidien d’un véritable entraîneur de club professionnel.

Tu as déjà eu des équipes “réelles” sous tes ordres ?

Non, ça ne m’est encore jamais arrivé. Je suis sûr que ça me plairait, mais même en amateur, ça demande beaucoup d’investissement et en ce moment, je n’ai pas beaucoup de temps libre.

Est ce que tu as de bons petits joueurs à conseiller pour les amateurs de Football Manager ? Je pense à du Florinel Coman, Neres etc

J’ai toujours l’habitude de ne parler que des joueurs des équipes que je contrôle dans le jeu donc je conseillerais bien les trois petits jeunes du FC Nantes que j’ai nommés plus haut. Sinon, il y a deux joueurs anglais d’Everton que j’adore dans ma partie avec les Toffees et qui ont un gros potentiel, Tom Davies et Mason Holgate.

Enfin tu es plus 

Barca ou Real ? FC Nantes ! ^^ Non, je n’ai pas de préférence entre les 2 clubs

Fifa ou PES ? FIFA

Coach Deschamps ou coach Zidane ? Zidane

Propos recueillis par @Tielemansriste

Auteur : Thomas

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Interviews

Plus dans Interviews
arnaud-tulipier
A la rencontre de … Arnaud Tulipier

Journaliste à France Football, Arnaud Tulipier s'est livré à Au Premier Poteau quelques jours avant le début de la Coupe...

La-Loi-du-milieu
“La Loi du milieu” de Matteo Bini et Fabien Bastide-Alzueta

"La loi du milieu" ce n'est pas le prochain film à aller voir sur l'OM, mais un ouvrage tactico-tactique sur...

Culture_G_FC
La “Culture Générale Football Club” d’Olivier Corbobesse

Quand on parle culture générale on n'y associe pas forcément le football... Et pourtant quelle erreur ! Nous montrer que le...

Fermer