9ème journée de Ligue 1 : les rencontres du week-end (1/2)

19
octobre
2012

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

Wissam Ben Yedder a la confiance de son entraîneur Alain Casanova

Après 15 jours de trêve internationale plutôt riches en émotion, le championnat de France reprend ses droits ce week-end. Si pour certains, le passage en sélection fût l’occasion de briller aux yeux de la planète football – on pense à Matuidi, Debuchy et l’incontournable Ibrahimovic – d’autres, comme les internationaux Camerounais ou les Espoirs Français, devraient voir d’un bon œil la reprise de notre bonne vieille Ligue 1. Une bouffée d’oxygène qui ne profitera pas à Yann M’Vila et Chris Mavinga, sanctionnés par le Stade Rennais pour leur escapade parisienne avant le match décisif des bleuets contre la Norvège.

Bordeaux 6ème / Lille 10ème (ce soir à 20h45)

Paris S-G 2ème / Reims 5ème (samedi à 17h00)

Après le revers subi à Porto et le match nul concédé au stade Vélodrome, seule une victoire est envisageable pour des Parisiens toujours en quête de la première marche du podium. Sur le papier, l’effectif du PSG semble plus que jamais supérieur à son adversaire du jour. Mais sur le terrain, Thiago Silva et ses coéquipiers devront tout de même se méfier de la formation Rémoise, invaincue en Ligue 1 depuis 7 rencontres et qui n’aura rien à perdre.

A noter que Carlo Ancelotti devra faire face à de nombreuses d’absences au milieu de terrain : Thiago Motta, toujours souffrant du dos, ne devrait pas tenir sa place, tout comme Clément Chantôme, blessé lors de sa première cape internationale. A ces forfaits s’ajoute la suspension de Marco Verratti. Mathieu Bodmer, préssenti pour être titulaire, a également déclarer forfait.

Valenciennes 8ème / Lorient 4ème (samedi à 20h00)

Cette confrontation ferait presque figure de choc tant ces 2 équipes figurent parmi les bonnes surprises de ce début de saison. Plutôt pas mal hors de leurs bases, les Nordistes sont très difficiles à manœuvrer au stade du Hainaut, où ils n’ont concédé qu’un seul but (NDLR : contre Marseille, qu’ils ont corrigé 4 à 1) en 4 sorties. Seule ombre au tableau, Daniel Sanchez devra se passer de son capitaine Rudy Mater, victime d’une déchirure au mollet.

Côté Lorientais, ce déplacement en terre Valenciennoise fait figure de « gros » test. Malgré une invincibilité depuis le début du championnat et une 4ème place inespérée, les merlus n’ont plus goûté au succès depuis la 5ème journée. Un paradoxe que la formation de Christian Gourcuff ne se privera pas d’annuler dès ce week-end, d’autant qu’une victoire permettrait de jouer les troubles fêtes encore quelque temps.

Rennes 11ème / Montpellier 15ème (samedi à 20h00)

Malheur au perdant ! Bien que vainqueur de ses 2 dernières rencontres, le Stade Rennais est toujours convalescent. Et pour compliquer un peu plus les choses, le club Breton doit gérer les cas Mavinga et M’Vila, suspendus jusqu’à nouvel ordre de l’effectif professionnel, suite à leur virée en boite de nuit pendant le rassemblement avec les bleuets. A ces absence notables, s’ajoutent les suspensions de Pajot et Boye : pas l’idéal pour l’équipe de Frédéric Antonetti, qui n’est pas encore sortie d’affaire.

Pour Montpellier, la situation n’est pas meilleure : la nouvelle défaite concédée à la Mosson contre Evian-TG le 6 octobre dernier a laissé des traces. 15ème à 11 points de l’OM, le champion de France n’est clairement plus candidat à sa propre succession : l’objectif est désormais de se refaire la cerise et de ressouder un groupe au bord de la crise de nerfs. Pour ce déplacement au stade de la route de Lorient, René Girard pourra compter sur les retours de d’Utaka, Bédimo et Mounier. En revanche, il devra se passer des services de Yanga-Mbiwa et Bocaly, suspendus, et d’Estrada et Aït-Fana, blessés.

A noter que Jourdren, titulaire depuis le début de saison et N°1 incontesté depuis plus de 3 saisons, pourrait prendre place sur le banc pour avoir ouvertement critiqué les choix de son entraîneur après la défaite contre les Savoyards.

Evian TG 17ème / Toulouse 7ème (samedi à 20h00)

Vainqueurs de Montpellier lors de la dernière journée après avoir bousculé Lorient une semaine plus tôt, les Savoyards vont clairement mieux depuis la prise de fonction de Pascal Dupraz au poste d’entraîneur. Cependant, le nouveau coach devra composer sans son buteur Saber Khlifa pour les 6 prochaines semaines : le Tunisien s’est blessé aux cervicales lors d’un choc à l’entraînement mardi.

Côté Toulousain, ce déplacement est l’occasion de rattraper les points perdus au stadium (1 victoire, 3 nuls) et de confirmer leur bon parcours à l’extérieur (2 victoires, 1 nul, 1 défaite) où ils ne comptent qu’un revers au Parc des Princes. Et pour continuer à grappiller des points et des places au classement, Alain Casanova a choisi de ne pas imiter son homologue Rennais Frédéric Antonetti et de ne pas se priver son buteur Wissam Ben Yedder, malgré son goût prononcé pour les boîtes de nuit Parisiennes.

Nice 16ème / Saint-Etienne 9ème (samedi à 20h00)

Si les Niçois viennent de chuter à Reims, ils ne lâchent rien à domicile et restent sur 3 réceptions sans défaite. Cependant, les hommes de Claude Puel ont déjà concédé 5 matchs nuls depuis le début de saison et n’avancent pas sur le plan comptable, ce qui explique leur peu reluisante 16ème place au classement. Avec seulement 2 points d’avance sur le premier relégable, les Azuréens n’ont plus le choix et devront vaincre pour s’accorder un bol d’air qui viendrait récompenser le beau jeu pratiqué depuis plusieurs matchs.

Du côté du Forez, l’ASSE semble enfin avoir trouvé son rythme de croisière, après une entame plutôt poussive : la formation de Christophe Galtier vient d’enchaîner trois journées sans perdre (2 nuls et 1 succès) et possèdent la meilleure attaque de la Ligue 1 avec quatorze réalisations. De quoi rester serein avant ce déplacement à Nice, qui a la fâcheuse tendance à encaisser beaucoup de buts au stade du Ray ( 18ème défense à domicile).

Nancy 19ème / Sochaux 18ème (samedi à 20h00)

Le match de la peur : enlisées dans le fond du classement, les deux formations n’ont plus vraiment le choix et doivent redresser la barre au plus vite. Nancy, défait 4 à 0 dans le Forez avant la trêve internationale, reste sur 6 revers de rang, record historique du club. Encore plus inquiétant, les Lorrains n’ont plus trouvé le chemin des filets depuis la 2ème journée : du jamais vu. Malgré cette descente aux enfers, Jean Fernandez garde le cap et refuse toute idée de révolution profonde dans son onze de départ : reste à savoir si ses joueurs, certainement en plein doute, justifieront cette confiance en allant chercher la victoire contre adversaire à peine plus serein.

Car si les Sochaliens pensaient être sortis de l’affaire après 2 victoires consécutives à Saint-Etienne puis à Bonnal contre Troyes, ils sont rapidement retombés dans leur travers, enchainant deux défaites, au Parc des princes puis contre le Stade Rennais, pourtant en proie au doute. Et avec 9 revers sur les 12 derniers déplacements qu’ils ont effectués en L1, les Lionceaux vont devoir se faire violence s’ils ne veulent pas relancer un concurrent direct pour le maintien.

Auteur : Loïc Denibaud

Intervenant d'action sociale le jour, amoureux du football et du beau jeu le jour et la nuit.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
Yann M'Vila et Chris Mavinga sont exclus du groupe pro
M’Vila et Mavinga exclus du groupe pro !!

À Rennes on ne plaisante plus ! Après leur petite escapade parisienne 3 jours avant un match décisif entre la France...

Les Lillois n'ont plus le droit à l'erreur en Ligue 1
9e journée de Ligue 1 : Bordeaux/Lille (ce soir à 20h45)

Pour ouvrir le bal de cette 9e journée, on pouvait difficilement trouver plus intéressant. Car si le match devrait être...

bordeaux-lille-9-eme-journee-ligue-1
Nos pronostics pour la 9ème journée de Ligue 1

Au Premier Poteau s'est pris au jeu des pronostics. Pour le compte de la 9ème journée, Wallabet, notre partenaire qui...

Fermer