8ème journée de Ligue 1 : les matchs de dimanche (2/2)

06
octobre
2012

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

om-psg-ligue-1-clasico

Ce dimanche, Bordeaux tentera d’oublier la leçon d’efficacité subie à St James’ Park en allant chercher un résultat à Francis Le Blé, où les Brestois sont pour le moment intraitables. Cette rencontre sera suivie d’un alléchant Lorient/Lyon : en cas de succès, les Merlus pourraient monter sur le podium. Enfin, tous les regards seront focalisé sur le match tant attendu, entre l’OM, leader, et son dauphin le PSG. On n’attendait ça depuis 1994 : pour la première fois depuis 18 ans, le classico fait figure d’affiche, mais pas que pour les guérillas de supporters, avec un réel enjeu sportif !

Brest 10e / Bordeaux 5e (dimanche à 14h00)

Carton plein à domicile, le néant à l’extérieur, voilà comment se résume la saison de nos amis Brestois. Encore battus samedi dernier à Ajaccio, les joueurs de Landry Chauvin doivent être ravis de retrouver le stade Francis Le Blé, où ils règnent en maîtres. Mais il ne faut pas s’y tromper, car derrière ces résultats positifs dans leur antre, on ne peut pas dire que les Brestois ont été intraitables, bien au contraire : très chanceux contre Evian et Troyes avec des victoires obtenues dans les arrêts de jeu, les Bretons ont aussi été nettement dominés lors de la réception de Valenciennes, ne reversant la donne qu’en seconde période face à des Nordistes malheureux et réduits à dix. Et contre un adversaire du calibre de Bordeaux, qui n’a pas encaissé le moindre but lors de ses 4 dernières sorties à l’extérieur en ligue 1, les Finistériens devront certainement montrer autre chose. Paradoxalement, c’est très surement sur le match d’Ajaccio que Landry Chauvin va s’appuyer. Car au-delà de la défaite et du manque de réalisme, ses joueurs ont livrés leur meilleure prestation de la saison, que ce soit au niveau défensif ou de l’animation du jeu.

Côté Bordelais, il faudra digérer la claque infligée par Newcastle, premier revers après presque six mois et 17 matches d’invincibilité. Toujours privé de Maurice Belay, Sertic et Ben Khalfallah, Francis Gillot devra également faire face à la fatigue malgré un groupe toujours aussi restreint quantitativement. Ainsi, Mariano, qui a joué tous les matches depuis le début de saison pourrait laisser la place à Mathieu Chalmé et Abdou Traoré devrait remplacer Jussié ou Saivet et évoluer au milieu de terrain à côtés de Plasil et Obraniak, sortis à la mi-temps St James’ Park en prévision de cette rencontre. Reste à savoir si le coach des Girondins optera pour le 5-3-2 peu séduisant mais efficace à Lyon ou pour le 4-4-2 qui a permis à ses hommes de faire du jeu contre les Anglais, mais qui les a conduit à une lourde défaite.

Lorient 4e / Lyon 3e (dimanche à 17h00)

Sans le classico programmé ce week-end, cette rencontre aurait certainement fait figure d’affiche de cette 8e journée.

Après un début de saison en fanfare, les Lorientais connaissent un petit coup d’arrêt, successivement tenus en échec par Nice et Evian TG en championnat et éliminés en coupe de la ligue par Saint-Etienne. Mais malgré tout, les Merlus restent invaincus en ligue 1 et installés dans le haut du classement. Pas d’inquiétude, donc, pour Christian Gourcuff, qui pourra de nouveau compter sur le retour de Yann Jouffre et Grégory Bourillon, mais surtout sur son buteur Alain Traoré, enfin apte à la compétition après 3 semaines d’absence. Un élément non négligeable tant le Burkinabé a été époustouflant et décisif avant sa blessure aux ischio-jambiers, d’autant que l’adversaire du jour n’est pas au mieux défensivement.

Pas exempte de tout reproche dimanche dernier contre les Girondins à l’image d’un Lovren complètement dépassé, l’arrière garde lyonnaise a passé une soirée très compliquée cette semaine en Europa League, encaissant 3 buts contre la modeste équipe de Kiryat Shmona. Pire, face à un adversaire de niveau du « championnat National » dixit Bernard Lacombe, les coéquipiers de Lisandro Lopez ont fait preuve d’un relâchement inadmissible en Israël, qui aurait pu leur couter la victoire en Israël, sans un but miraculeux dans les arrêts de jeu : pas vraiment de quoi reprendre confiance après la première défaite de la saison subie dimanche dernier et avant ce choc contre Lorient. A noter que Dabo, Bisevac, Malbranque et Gomis, économisés par Rémi Garde en Israël devraient réintégrer le onze de départ Lyonnais au Moustoir.

Marseille 1er / Paris S-G 2e (dimanche à 21h00)

Après la défaite cinglante infligée par VA, les Olympiens se sont remis dans le droit chemin en écrasant Limassol en Ligue Europa. Une victoire qui a permis de refaire le plein de confiance avant le classico, notamment pour Loïc Rémy, hauteur d’un doublé et André-Pierre Gignac, entré en cours de jeu, qui a également marqué. Et à l’inverse de son homologue Carlo Ancelotti, le contexte favorable de ce match Européen a permis à Elie Baup de faire tourner son groupe en vue du choc de dimanche. De bonne augure pour l’OM, qui pourra compter sur la fraicheur et l’engagement de ses joueurs et sur la ferveur de son public dans le rôle du 12e homme pour « marcher » sur les Parisiens, comme l’expliquait Benoit Cheyrou dans les colonnes de l’équipe.

Des déclarations qui laissent Carlo Ancelotti de marbre « Un match de foot, ce n’est pas la guerre. Gagner à Marseille signifierait prendre la tête du classement». Pourtant, même s’il ne faut pas tout remettre en cause, il est certain que les Parisiens devront faire preuve de davantage de combativité qu’à l’accoutumé s’ils ne veulent pas subir leur seconde désillusion de la semaine. A moins qu’Ibrahimovic ne « zlatane » l’OM d’un coup de génie : le Suédois, moins bien contre Sochaux et à Porto, ne reste jamais muet plus de 2 rencontres. Et souvent décisif dans les derby Milannais à l’époque où il évoluait dans le Calcio, ce choc OM-PSG est totalement le genre de match où l’avant-centre aime se sublimer.

Dimanche, le Vélodrome a rendez-vous avec l’histoire : nul doute que ça devrait faire des étincelles !

Auteur : Loïc Denibaud

Intervenant d'action sociale le jour, amoureux du football et du beau jeu le jour et la nuit.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
Les Verts espèrent retrouver le sourire ce soir contre Nancy
8ème journée de Ligue 1 : les matchs du week-end (1/2)

Après une semaine Européenne marquée par des résultats insuffisants, notamment en Ligue des champions, les clubs français se remobilisent ce...

Gameiro, double buteur face à sochaux
Un week-end en Ligue 1 (7/38)

Que de surprises ce week-end en Ligue 1 et la première est de taille avec la chute du leader Marseillais...

Amalfitano et l'OM peuvent continuer leur incroyable série ce week-end
7e journée de Ligue 1 : les matchs à suivre dimanche (2/2)

Ce dimanche marquera le retour à la compétition des « Européens » Marseille, Lyon et Bordeaux, qui ont pu profiter de leur...

Fermer