@Najetrami et @Im_Eden nous donnent leurs avis sur la finale #OMPSG

21
mai
2016

Auteur :

Catégorie : Coupes Nationales / Interview / Ligue 1

On a demandé à deux fans de l'OM et du PSG leurs impressions avant cette grande finale de Coupe de France.

Ce samedi 21 mai au stade de France s’affronteront le PSG et l’OM en finale de la coupe de France. Si il est difficile de faire plus belle finale à l’évocation du nom des équipes, il en est tout autre sur le papier où l’affiche paraît très déséquilibrée. Il faut en effet remonter au 27 novembre 2011 pour retrouver trace d’une victoire marseillaise. Ce soir là, l’OM l’avait emporté par un score de 3 à 0 grâce à des réalisations d’Amalfinato et André Ayew. Mais la coupe de France ne serait pas ce qu’elle est sans la magie qui est la sienne, c’est pourquoi j’ai demandé à deux fans émérites des deux clubs, @Najetrami et @Im_Eden d’analyser avec moi ce #PSGOM.

NAJET POUR L’OM


“Offensivement, il va falloir être efficace et ne pas reproduire ce qu on a vu trop souvent en championnat cette saison”


.

.

L’OM sort d’une saison désastreuse et n’a plus gagné face au PSG depuis quasi 5 ans, quel est ton état d’esprit avant la finale ?

Il n’y a pas si longtemps une finale… et qui plus est contre le PSG, je n’y pensais même pas. Mais la saison catastrophique qu’on vient de se taper contribue au fait que… j’essaye de ne toujours pas y penser ! On verra le jour même ; ) 

Le PSG n’est pas imbattable comme on l’a vu en 2016 alors quel doit être le plan des Olympiens pour faire l’exploit ?

Imbattable non, mais ça sera quand même compliqué de battre cette équipe. Il va falloir être concentré pendant toute la rencontre. Aucune erreur d’inattention ne passera à ce niveau là et notamment sur le plan défensif. Et offensivement, il va falloir être efficace et ne pas reproduire ce qu on a vu trop souvent en championnat cette saison …

C’est à dire 10 occasions pour marquer un but.

Ne penses tu pas que la der d’Ibra soit un désavantage pour vous ? 

Non peu importe si c’est sa dernière, c’est un pro et il est toujours présent dans les grands rdv ” nationaux ” … Parce qu’en ligue des champions il faudra repasser (rires).

Franck Passi vous a qualifié pour la finale et vous a fait gagner au Vélodrome alors pour ou contre son maintien l’an prochain ? 

Contre,  je ne doute pas de son amour pour le club mais il va falloir un entraîneur d’un autre calibre si on aspire à retrouver le haut du classement avec une équipe qui joue au football.

Ton pronostic pour la finale ? 

Je suis obligée ? Alors je dirais victoire aux tirs aux buts avec un Mandanda phénoménal !

Merci à Najet pour sa disponibilité. 

EDEN POUR LE PSG


“Un pronostic ? 2-1 et pas besoin d’annoncer qui mettra le doublé mais je peux vous dire qu’il a un gros nez.”


.

.

Le PSG grand favori de la finale et l’OM loin d’être au mieux , quel est ton état d’esprit avant la rencontre ?

Tranquille, ça sera l’occasion de finir la saison sur une bonne note alors qu’elle s’annonçait morose après l’élimination précoce en Ligue des Champions. Quant à l’opposition même si elle n’a pas l’air fameuse face à l’effectif parisien, il faut se rappeler deux choses : l’OM nous a toujours bousculé depuis 2 ans même avec Michel (sic), et en 2006 il était favori avec Ribéry pourtant c’est bien Dhorasoo qui nous offre la coupe.

Sans tomber dans la fausse modestie, le quart de LDC nous a rappelé à plus de prudence dans nos jugements.

Ou peuvent être selon toi les failles parisiennes face à l’OM ?

Un pressing haut et coordonné nous fera vite déjouer surtout en l’absence de Verratti, sevrer Di Maria de ballon avec un marquage individuel, profiter de l’espace entre Motta et nos défenseurs centraux (ce qu’à fait Cabella d’ailleurs) ainsi que de l’espace dans le dos de nos latéraux, surtout du côté d’Aurier qui a parfois des absences dans le replacement.

Après tout dépend dans quel état d’esprit est l’équipe parisienne, car le plus grand adversaire du PSG sur le terrain c’est lui-même c’est bien connu.

Samedi ce sera la dernière d’Ibra avec le maillot parisien, penses tu que ça va jouer dans le scénario de la finale ?

Autant à l’échelle européenne les doutes sont permis, autant à l’échelle nationale l’importance d’Ibra dans les « grands matchs » est incontestable. Pour ajouter du magnifique au merveilleux, lors d’une finale souhaitée par les supporters des deux plus grands clubs français, ça sera la dernière du suédois à Paris, donc nul doute qu’il voudra nous laisser un joli cadeau en guide d’adieu. J’espère par ailleurs qu’il ressemblera au même qu’il a fait aux supporters de l’Ajax (cf : contre Breda son but mythique) en plus du trophée.

Son départ acté, quel serait pour toi le parfait recrutement pour que la saison à venir ne soit pas un copié collé des deux précédentes ?

La question est plus globale, le départ d’Ibra inclut forcément de changer de schéma car mettre Cavani en pointe pour faire le pivot dans une équipe qui a la possession est une ineptie. Nous devrions adopter une approche tactique plus en adéquation avec la qualité de nos joueurs, car nous ne tirerons jamais 100% d’un effectif en voulant faire rentrer un triangle dans un carré.

En plus de l’arrivée prochaine de Lo Celso il nous faudrait un jeune attaquant prometteur type « Dybala » comme doublure de Cavani, un Sanchez/Reus pour pallier le départ de Lavezzi, Jorginho/Weigl au milieu pour concurrencer Motta.

En défense je mettrais Sabaly qui revient de 3 bonnes saisons en L1 comme doublure d’Aurier, cela permettrait de se séparer d’un Ongenda devant pour recruter une arme offensive supplémentaire tout en restant dans le quota imposée par l’UEFA quant aux joueurs formés au club pour la liste A. Au cas où Youssouf ne ferait pas l’affaire, Marquinhos jouera à sa place en cas de suspension/blessure d’Aurier. Nous devons avoir une vraie politique de jeune cohérente et non pas les prendre pour faire le nombre.

Un pronostic pour la finale ?

2-1 et pas besoin d’annoncer qui mettra le doublé mais je peux vous dire qu’il a un gros nez.

 Merci à Eden pour sa disponibilité

.

On a demandé à deux fans de l'OM et du PSG leurs impressions avant cette grande finale de Coupe de France.

.

Mon avis (lyonnais) sur la finale

Si le club de la capitale a déjà glané trois trophées hexagonaux depuis le début de la saison, le véritable échec des parisiens aura été d’échouer dans sa quête du dernier carré européen face à City. Pourtant les hommes de Laurent Blanc ont su réagir en jouant le jeu de la Ligue 1 jusqu’au bout et en allant conquérir face à Lille la coupe de la Ligue. Malgré la blessure de Verratti, je ne vois pas comment le PSG ne se succédera pas à lui-même en offrant par la même occasion un dernier trophée à Zlatan Ibrahimovic pour son ultime match. De plus Laurent Blanc déjà critiqué ne peut se permettre de perdre en finale, encore moins face au rival historique.

Pour les marseillais être au stade de France après une telle saison relève du miracle et si il faut dire que le tirage a su se montrer clément avec eux en les opposant à Granville ou encore Sochaux, l’occasion est belle de sauver une saison très compliquée.

Un jeu proche du néant, un Vélodrome devenu terre hostile, un recrutement très discutable , un ticket Labrune-Michel digne des meilleurs duos comique … Bref la saison post Bielsa fut cauchemardesque. Et si une victoire en coupe de France ne rendra pas les supporters marseillais amnésiques, elle aura malgré tout pour le mérite d’embellir sensiblement le cru 2015-2016 et permettra peut être à Franck Passi d’avoir sa chance en tant que coach comme c’est le cas du côté de l’OL.

Si je devais me lancer à mon tour dans le jeu des pronostics alors je verrai bien un 3-1 pour le PSG mais avec un Marseille valeureux sous les ordres d’un grand Lass Diarra et d’un impeccable Steve Mandanda. Deux autres dernières mais avec le maillot ciel et blanc.

Auteur : Gary

Rédacteur passionné, supporter lyonnais depuis l'arrivée de Christophe Cocard en 1997. Le Parc OL est un formidable écrin !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Coupes Nationales

Plus dans Coupes Nationales, Interview, Ligue 1
Bilan comptable de la Ligue 1 2015/16 et comparaison avec ses prédécesseurs.
#Bilan: Une Ligue 1 pourrie mais pas la plus nulle de l’histoire

En Décembre dernier, nous tirions la sonnette d’alarme : la Ligue 1 nous proposait-elle sa cuvée la moins goutue de l’histoire ?...

La gestion calamiteuse dans les hauts salons du Stade Rennais aura plombé l'exercice 2015/16 du club breton.
Rennes : Une gestion calamiteuse

Une saison très mouvementée s'achève. Le Stade Rennais n’accédera pas comme espéré aux places européennes. Une saison qui sonne comme...

Interview avec l'un des instigateurs du projet Hors Jeu.
David Dufresne (Hors Jeu) : “Ce qui nous a semblé intéressant, c’est de voir à quel point le football croise l’hyper capitalisme”

On vous parlait la semaine dernière du web documentaire Hors Jeu. Dans la foulée de notre contact, on a sollicité l'une...

Fermer